Karandras-City


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]

Aller en bas 
AuteurMessage
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   Dim 3 Aoû - 6:06

    [ HJ : La première réponse à ce sujet est pour Marshall Nillers. Ensuite, s'il veut bien, ce sera un sujet libre, autrement, il pourra changer le [Premier post Nillers] en [PV]]


C'était une magnifique journée. La nuit avait été fraiche, mais la journée s'annonçait sèche et chaude. Rien de mieux, quand on a pas grand chose à faire, que d'aller passer un moment dans un parc, à paresser dans l'herbe, avec une couverture, un bikini, des lunettes de soleil, un bon livre et son IPod.

Elle repensait, avec un plaisir sincère, aux derniers jours. Sa tournée des bars du coin, question de tâter le pouls de la vie nocturne à Karandras, sa rencontre avec Bishop et son alléchante proposition. Elle n'avait pas encore dit oui, ou du moins pas officiellement, elle n'avait rien signé. Elle se contentait pour l'instant d'observer ce qu'il avait à lui offrir. Tout ça lui plaisait. Beaucoup, même. Mais Chatwood avait la bougeotte. Elle n'aimait pas rester au même endroit bien longtemps... elle ne voulait pas signer de contrat, ni faire des promesses, parce qu'il y avait de bonnes chances qu'elle ne les tiennent pas. Quand elle aurait décidé de partir, rien ne la retiendrait. C'est ce qu'elle s'était toujours promise.

C'est un peu pour cette raison qu'elle squattait chez Bishop depuis son arrivée à Karandras. Elle ne savait pas encore si elle aimait l'endroit. Oh, elle ne détestait pas, loin de là, mais elle n'était pas encore certaine de vouloir s'établir ici pour... pour un moment encore.

Mais bon, une journée seule à flâner dans le parc à se faire griller, c'était une bonne idée pour réfléchir, hein ?

Son IPod était plein à craqué d'une variété presque infinie de musique et de style des plus différents. Juste assez fort pour qu'elle entend bien, mais pas trop pour ne pas entendre que ça, elle déambule tranquillement dans le parc, son sac contenant un maigre bagage pour le jour sur l'épaule, lunettes fumées bien plantée sur le nez, elle affiche un sourire de satisfaction, le genre d'air qui respire le bonheur et la joie.

Ses converses jaunes avec des étoiles noires au marker avancent d'un pas décidé, tandis que s'étirent ses longues jambes noires, jusqu'à ce qu'elles se perdent sous un mini-short blanc. Une camisole stretch, blanche également, laisse deviner un haut de bikini d'un jaune flamboyant. Quelques bijoux de couleurs criardes, avec beaucoup de jaune citron, assortis à ses converses, complètent le tout. Même son maquillage semble être agencé avec ses vêtements, tirant sur le jaune et le blanc. Rien de trop, juste à la limite du assez, signal qu'on a affaire avec une femme qui sait exactement ce qu'elle projette.

Et d'ailleurs, elle projette s'installer en pleine milieu de la pelouse pour se faire griller. D'ailleurs, y a quelques personnes qui ont décidé de faire la même chose, quelques familles, quelques couples. Elle s'y installe donc, sur la légère couverture.

Elle retire sa camisole et son short blanc, laissant apparaître un joli bikini jaune citron qui, sur sa peau foncée, est du plus bel effet. Le IPod toujours sur les oreilles, elle oscille la tête au rythme de la musique, tout en sortant sa crème solaire et s'installe pour s'en appliquer une généreuse couche. Elle l'a fait avant de partir, mais une autre couche juste avant le bain de soleil, c'est plus prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   Mer 17 Sep - 20:17

Voilà bientôt quarante huit heures que Marshall Nillers est le patron du célèbre gang "Black Tigers" et il ne l'a pas oublier. Mais il a besoin de voir ce qu'il ce passe en ville, il sait très bien ce qui ce trame du côté des banlieues mais pas en centre ville. Pour lui la ville n'est pas toucher, mais quand il arrive il comprend que tout doucement la guerre ce fait ressentir. Au volant de sa mercedes benz il prenait la direction du Geant Park, de là bas il accomplirait sa mission à bien. Mais la surprise commence sur la route pour lui, les voitures de polices sont plus nombreuse que d'habitude. Mais il ne s'agit pas uniquement de de la police, mais aussi de la Brigade Anti Banditisme et de la Brigade Protection des Civils... Mais que ce passe-t-il dans le centre, est-ce qu'il y a eu des fusillades ?

Marshall allume vite sa radio, il s'agit d'une décision du Maire. Il ce doute qu'il ce passe quelque chose en Banlieue, et a déclarer qu'il préférait renforcer la sécurité en ville en attendant que la situation s'éclaircisse. Il ne veux pas déclarer l'état d'alerte, c'est une erreur qu'il fait si seulement il savait le nombre de personne qui avait péri ces deux derniers jours.

Marshall avait prévu d'assurer sa sécurité seul aujourd'hui, il avait un colt 45 dans la boite à gant avec le permis d'arme juste à côté, un desert eagle à la ceinture et un autre sous le siège du passager. Ha oui, j'oubliais sous la moquette du coffre il y a toujours sa cache secrète, avec l'ak-47 dedans. Il n'a pas changer ces habitudes, il a juste rajouter un flingue sous le siège, c'est tout.


Il finit par ce garer vers le Geant Park, sur ces gardes il sort de sa voiture. En face le bar où il avait emmener Carla il y a environ deux ans, il connaissait ce quartier par coeur. D'ailleurs si Carla ou un ami à lui serait là, ce serait la grande surprise... On l'a connu comme boss des Blacks Tigers il y a longtemps, comme on l'a connu comme Maire, sans oublier que récemment c'était un simple citoyen qui trafiquait des armes. Alors pourquoi serait on surprit de le voir ? Car il a tout simplement changer, il est devenu encore plus classe qu'avant. Une belle chaine en or autour du coup, tout en restant dans le même alliage il avait une montre au poignet gauche c'était tout ce qui avait de plus modeste... Il portait des lunettes de soleil, couleur noir de a à z, don les boulons étaient orner de petit diamant. Continuons sur les accessoires, il portait une chevalière en or portant ces initiales à l'annulaire gauche, et une ceinture en cuir don la boucle rectangulaire en argent est décorer de nombreux petit diamants qu'on appel plus souvent "diam's". Marshall brillait plus qu'une vitrine de bijouterie, et tout ces accessoires allait très bien avec son jean bleu nuit de très haute qualité, et sa chemise en soie de couleur bleu azure. Et pour terminer cette très belle description vestimentaire, Marshall portait une très belle paire de mocassin noir et inutile de vous préciser que c'est du cuir.

Marshall s'avance dans le parc, il faisait beau pour un mois de Février mais bon il ne fallait pas oublier qu'on était dans le sud des Etat-Unis et que la frontière n'était pas si loin que ça. L'homme s'aventure à travers les larges chemin don il avait financer l'agrandissement à l'époque où il était Maire, c'était toujours un plaisir pour lui d'être ici. Malgré la situation, voir tout ces gens si heureux et si naïf sa en devenait presque ironique. Marshall venait de quitter son ghetto où le sang était encore présent sur le bitume, quelques minutes plus tard le voilà dans un parc où l'ont trouve une flore vaste et varié. Il y en avait pour tout les goûts, ça ne concernait pas que les plantes... Ho que non, il y avait toute sortes de personnes. Des gangsters, des avocats, des flics en repos ou en services, des buralistes, des prostitués qui essaient d'oublier leur nuit, des artistes, des chômeur....

Que cherchaient ces gens ici ? La tranquillité, la beauté, peux être qu'ils étaient comme lui en fin de compte. Ils avaient peux être comprit que c'était le meilleur endroit pour ce vider de ces pensés ou bien le meilleur lieu de la ville pour faire de belle rencontre mémorable et durable.

Marshall avait rencontrer la plus part de ces amis ici, comme Calvin Jackson qui est devenu son frère de coeur. Il savait qu'en venant ici il allait surement repartir accompagner d'un homme sympathique ou d'une belle créature, Marshall aimait beaucoup la compagnie féminine. Le voilà vers le grand chêne où il avait embrasser Liz pour la première fois à l'époque où ils étaient ensemble. Ce chêne était -il magique ? Par ce qu'il faisait toute ces rencontre ici, et ce jour là il vit une jeune femme non loin de cet arbre. Elle devait faire partir de ces jeunes femmes qui aiment bien passer leur temps à bronzer au parc comme si elles étaient à la plage.

Marshall avait une cigarette à la main et alla s'assoir à une dizaine de mètres de la jeune femme, en face d'elle, sur un banc qui ce trouvait au milieu de l'herbe non loin d'un chemin. Il regarda une nouvelle fois la jeune femme, en bikini, avec à côté d'elle quelques vêtement. Elle écoutait de la musique, et avait l'air à fond dedans. Marshall, quand à lui, il était assis en face avec sa cigarette, il enleva ces lunettes de soleil n'ayant point ce dernier pile dans les yeux.

Il regarda la jeune femme une troisième fois, ce doutant qu'elle allait le remarquer, mais à ce moment il ce demandait si il ne la connaissait pas... Il pensait l'avoir croiser au quartier avec un homme qu'il connaissait, mais qui c'était déjà .....

Ha oui ! Ce devait être la petite copine de Lincoln, il l'avait croiser quelque fois il savait juste qu'il bossait dans la musique. Il savait aussi qu'il avait travailler pour Moe P, un ami à lui, c'était tout ce qu'il savait de ce Lincoln. Il voulait le rencontrer et donc décida d'aller à la rencontre de cette jeune femme.

Il écrasa sa cigarette tout en ce levant, il marcha progressivement vers elle d'un air tranquille puis va comme pour s'installer à côté d'elle, laissant un espace correcte entre eux.


" Salut, tu serais pas la petite copine à Lincoln par hasard ?"

Après avoir eu sa réponse, positive ou non, il continua avec une phrase du genre :

" Tu ne sais pas où est-ce que je peux le trouver ? J'aimerais le rencontrer pour lui présenter un artiste que je connais... ha excuse moi, j'ai oublier de me présenter. Marshall Nillers et toi c'est ..."


(hop là je te laisse continuer et avancer un peu... Je n'ai pas envie de m'avancer plus sur la suite, je préfère te laisser répondre.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   Mar 30 Sep - 5:43

Appliquer une généreuse couche de crème solaire exigeait une touche particulière, surtout sur une peau si foncée. Le truc était de frotter jusqu'à ce qu'elle soit rentrée profondément dans la peau, comme ça, pas de traces disgracieuse. Ça demandait une concentration appliquée. Mais Zim, ayant grandi sur les plages de Miami, possédait ce savoir particulier. Satisfaite à l'application, elle s'installe pour la farniente totale.

Faut pas être dupe, elle a bien vu le mec qui la mate, mais elle l'ignore juste assez pour faire croire qu'elle ne l'a pas vu, lui portant juste assez d'attention pour laisser croire qu'elle l'a tout de même vu. Un piège à regard efficace. elle s'installe, gracieusement, presque féline, sur le ventre, étale devant elle ses revues populaire, des trucs très féminins, mais bon, on ne reste pas au parfum de la mode et des potins à scandales dans les revues de mec... du moins pas le même genre de mode, ni le même genre de potins. Elle laisse approcher le type, elle sait qu'ils s'installe pas trop loin, elle n'est quand même pas si lunatique pour le rater. Il lui dit vaguement quelque chose de toute façon.

Puis, après un moment à la mater, elle lui jette un regard et retire un écouteur. Il prend la parole. Un brin provocante, elle baisse la tête et d'un doigt gracieux, baisse ses verres fumés sur le bout de son nez, pour voir le mec sans le filtre UV.

- Si... hum... squatter la villa de son patron signifie être sa petite copine, alors oui.

Ça avait la qualité de tout et rien dire en même temps, tout dépendait jusqu'à quel point on osait déterminer l'étendue de leur possible relation. Un sourire rayonnant, celui qui lui allait si bien, elle remonte ses lunette d'une pichenette. Parfaitement féminine, elle balance ses pieds derrière elle et, à l'air qu'elle affiche, on ne serait pas étonné de l'entendre ronronner.

- Moi, c'est Zim, se contente-t-elle de répondre. De toute façon, tout le monde l'appelait Zim. Y'avait que sa mère qui l'appelait Uzima en fait. Pour la plupart, c'était Zim et quelques autres l'appelaient Chatwood. Elle aimait bien Chatwood, ça arrachait comme nom, mais Zim lui plaisait aussi. À cette heure, il doit être au studio, dit-elle après avoir jeté un oeil à son portable... que de luxe depuis qu'elle était arrivée et qu'elle avait presque accepté les contrats à courts termes de Bishop. Elle déchire le haut d'une page de sa revue et fouille dans son sac pour prendre un crayon et, d'une écriture anguleuse et étroite, inscrit un numéro de téléphone. Te fais pas d'idées, c'est pas le mien, c'est celui du studio, ronronne-t-elle en lui tendant le bout de papier d'un air complice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   Jeu 2 Oct - 23:59

La jeune femme semblait très intéresser par bronzer, répondant de façon rapide aux questions de Marshall. Peux être n'était il pas le bienvenu, enfin ce n'était pas comme cela qu'il le prenait. Au moment où elle lui donna le numéro du studio, il savait bien qu'il lui serait inutile vu que Moe P arrangerait une rencontre. La question qui ce posait c'est que faire à présent, discuter ou partir ? La jeune femme n'avait pas l'air d'envie de discuter avec qui que ce soit, pour une fois Marshall n'arrivait pas à cerner une personne dès le premier échange. C'était bien rare, de la part d'un homme qui a passer une partit de sa vie à observer les fait et gestes des gens pour savoir ce qu'ils pensent et ce qu'ils préparent, on peux être plus que déçu. Quand elle lui donna le petit bout de papier, il cru qu'elle allait lui donner son numéro de téléphone. Ce n'aurait pas été la première fois qu'une jeune femme lui donne son numéro aussi rapidement, mais en fait c'était celui du studio comme je l'est déjà préciser.

Marshall lâcha lâcha un sourire d'une manière tout à fait aisé, rien de plus naturel et beau à voir qu'un simple sourire de Marshall Nillers. Monsieur le représentant de la joie en personne, qui n'avait jamais put profiter de son comportement hors du commun ? Il rangea le morceau de papier, puis s'apprêtait à partir.


"Merci bien Zima, j'vais pas te déranger longtemps t'inquiète. Bronze bien, et si tu as envie de boire un verre après je serais au bar qui est à la sortit nord du parc, là bas. Je devrais y être vers les 17 heures, bonne journée à toi."


Il s'adressa à elle avec tact, prenant son temps pour ponctuer sa phrase, argumentant de différent regard, ainsi que de petites expressions de visages plus sympathiques et calme les un que les autres. Il invitait en douceur la jeune demoiselle, trouvant que ce n'était pas le moment de faire ce qu'il aime le plus : Discuter et faire connaissance avec une inconnu.




( Si elle accepte, el bar étant à côté du parc, tu peux donc continuer. le seul indice que je te donne pour ton poste, c'est que Marshall sera caler au fond du bar, dans un coin à une table tout seul avec un verre de wysky qui viens de lui être servis... Tu en sera plus après mon poste, si bien sur elle accepte sinon tu peux cloturer le topic, sauf si tu as encore une idée à laquelle je n'ai pas penser, on sait jamais ^^)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   Sam 4 Oct - 23:27

Zim se croyait invincible et surtout immortelle. La chance lui souriait jour après jours et elle la lui rendait bien en profitant avec plaisir et reconnaissance ce qu'on lui offrait. Jusqu'à maintenant, ses rencontres à Karandras avaient été des plus agréable et bien que brève, celle-ci en était prometteuse. Une alléchante proposition, Zim était toujours partante pour un verre. Et puis, ce Nillers avait un charme assez convaincant. Mais il était toujours préférable de se faire désirer, même s'il pouvait être convaincu qu'elle serait au rendez-vous.

- Ok, si j'ai rien d'autre, je viendrai, dit-elle, sans faire de promesses, mais le sourire en disait long sur les probabilités qu'elle y soit. Les probabilités étaient excellentes.

Elle laisse le type repartir et repousse ses verres fumés devant ses yeux, pour se laisser toute la latitude possible pour le suivre du regard jusqu'à ce qu'il disparaisse. Il était encore tôt, elle avait des tas d'heures pour profiter du soleil et du parc.

Quand elle entre dans le bar désigné, il est 17h15 et elle a caché beaucoup de peau, mais il en reste encore beaucoup offertes aux regards et beaucoup aussi à découvrir. Elle s'arrête à peine passée la porte et retire ses verres fumés, qu'elle glisse dans la pochette de son sac. Le temps que ses yeux s'habituent à la pénombre, elle jette un regard circulaire dans la salle, jusqu'à ce qu'elle tombe sur le beau mec du parc. Il est seul. Bien, très bien.

Elle traverse la place et se dirige d'une pas déterminé, sans la moindre hésitation vers Nillers et sans attendre une autre forme d'invitation, elle s'assoit à la place devant lui.

- Je suis un peu en retard, je connais pas encore très bien le coin, s'excuse-t-elle, mais sans aucun remords, visiblement. C'est plus une affirmation qu'une excuse, en fait. Et je prendrais bien un scotch sans glace.

C'était l'alcool préféré de son père. Pourquoi elle pensait à ça en ce moment, aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   Dim 5 Oct - 18:41

L'homme noir et d'or avait fait un tour en ville, il devait savoir ce qui ce passait. Il attrapa rapidement Mickael Shootons, un membre de la BAB, qui avait vécu toutes son enfance dans l'Africa Sector. D'après son informateur, le Maire allait s'adresser à la télévision locale d'ici peu. Il allait prendre des mesures pour protéger sa ville.... Tout était clair dans la tête de Marshall, le Maire allait délaisser les banlieues et barricader le reste de la ville. Les forces de polices n'allaient plus rentrer dans les zones sensible, sauf pour des opérations coups de poing qui seront sensées atteindre les première briques de cette guerre. Marshall savait donc qu'il était ici en sécurité, tout chef de gang, ou important gangster, pourrait venir ici sans penser à sa vie. Car qui oserait attaquer son ennemi en territoire ultra protéger ? Personne, non même pas le parrain de la mafia italienne oserait tuer une petite frappe tellement il aurait peur de tomber sur la BPC.

Après avoir parler à son ami policier, Marsh' repartit en direction du parc. Il alla vers le bar où il était habitué, il y avait quelques personnes à droite et à gauche. Il serra les mains de tout le monde, blaguant la serveuse, donnant une petite tape sur l'épaule du barman. Marshall était comme chez lui ici, il alla rapidement s'installer à sa table. Il préférait ce retirer tranquillement, s'installant au fond du bar avec un verre de whisky. Il avait marcher en ville pendant de longues heures, il aimait bien marcher. Après avoir parler à de nombreuses personnes, bu quelques café, fumer une bonne trentaine de cigarettes, il avait besoin de ce poser.

Dix minutes plus tard il venait de terminer son premier verre, il en demanda un autre sans perdre de temps. Puis, quand la serveuse lui apporta son verre, il vit à travers les vitres du bar la jeune demoiselle passer. Elle avait donc passer sa journée au parc, et ben dit donc c'est cool de travailler avec Lincoln. D'ailleurs pendant cette après midi, Marshall a eu Moe P au téléphone, ils avaient organiser une soirée pour fêter son retour chez les Blacks Tigers. Lincoln y était inviter, Marshall voulait l'analyser, l'étudier, et lui proposer un petit job.

Zim rentra dans le bar, quitte ces lunettes et les range dans son sac. Elle observe autour d'elle, puis, une fois qu'elle a vu Marshall, elle viens à sa rencontre. Elle s'assoit, elle était en retard mais Marsh' n'y avait pas fait attention.


Je suis un peu en retard, je connais pas encore très bien le coin.

C'est pas grave, on ne va pas compter les minutes.


Et je prendrais bien un scotch sans glace.

Hey, Mike! Un scotch s'te-plait !


Le barman sert le verre, puis envoie sa serveuse le servir. Sur la table il y avait maintenant deux verres, à côté de celui de Marsh' il y avait son paquet de Pall Mall.

J'sais pas si tu fume, mais si t'en veux une sert toi. Si sa t'dérange que j'fume, c'est pareil dit le moi c'est pas grave j'ferais sans.

Marshall parla toujours sur le même ton sympathique qu'est le sien, il avait envie de fumer mais il était dans un bar et non dans un parc. Il demande toujours aux gens qui l'entoure si ils sont déranger par la fumée, si c'est le cas il ce retiens malgré sa forte dépendance. Main sur son verre, s'apprêtant à saisir une cigarette si ça ne dérange pas Zim, il balance une question banale pour lancer la conversation.


Alors comme ça tu bosse pour pour Lincoln... Tu bosse dans quoi exactement ?

Il posait toujours ce genre de question, il aimait savoir à qui il avait affaire avant d'être vraiment lui même : Sortir blague sur blague, montrer son sourire rayonnant à tout instant, animer une conversation à sa manière, en bref faire en sorte qu'il ne s'ennuie pas et qu'il soit de même pour son entourage.

"Pour ma part, je suis à la tête d'une organisation commerciale mais à mi temps... Après avoir été à la tête de cette ville j'ai bien besoin de repos."


Marshall, malgré lui, fessait référence à son passé de Maire de Karandras. Il mentait bien sur, mais il n'allait pas dire à toute les personne qu'il rencontrait que ce n'était qu'un gangster à la tête d'un gang. Et puis il n'allait pas lui dire que si il lui avait demander des infos sur Lincoln c'était pour lui proposer de s'occuper d'une prise d'otage, non le prétexte du commerce marchait très bien... Ça avait même marcher avec Liz jusqu'au jour où elle est devenu la grande tueuse à gage qu'elle est.

Marshall parlait tranquillement, ne ce précipitant point dans sa façon de parler. Argumentant toujours par de petite expression de visage, des petits gestes, ou encore par ces légendaires sourire. Après avoir dit cette dernière phrase il ce contenta de boire une bonne gorgée, apportant son verre jusqu'à ces lèvres avec sa main gauche. Le barman voyait d'ici sa jolie bague en or, ce dernier observait attentivement Marshall quand il en avait le temps. Étant un ami de Marsh' ça lui fessait très plaisir de le voir, surtout que Marshall attirait la clientèle avec son caractère hors du commun.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   Mar 7 Oct - 2:07

- J'sais pas si tu fume, mais si t'en veux une sert toi. Si sa t'dérange que j'fume, c'est pareil dit le moi c'est pas grave j'ferais sans.
- Nan, merci, jamais quand je bois, dit-elle en tirant son verre vers elle, mais te gêne surtout pas.
- Alors comme ça tu bosse pour pour Lincoln... Tu bosse dans quoi exactement ?
- Oh, la musique, la danse, tout ce qui se rythme.

Ouais, c'était à peu près ça. Mais rien d'officiel, elle n'avait aucune formation spécifique, aucun diplôme, à part le stricte minimum pour survivre. Mais bon, pour l'instant, elle était encore jeune, elle avait tout sa vie devant elle pour bosser.

- Pour ma part, je suis à la tête d'une organisation commerciale mais à mi temps... Après avoir été à la tête de cette ville j'ai bien besoin de repos.
- ah, ouais, dit-elle n'ayant sur le coup aucune idée de ce dont il parle.

Elle venait tout juste d'arriver à Karandras et y'avait plein de trucs qu'elle ne connaissait pas encore. Y'avais deux manières de jouer tout ça. Elle pouvait faire semblant que c'était d'une logique implacable. Elle émet un petit rire, tout en tournant l'alcool dans son verre.

- Ah ouais, c'est certain que le commerce c'est moins fatiguant.

Sourire. Elle prend une gorgée de scotch. Il est tôt pour boire... elle prend son petit déjeuné à cette heure normalement. Et l'autre manière de prendre la chose, c'était d'avouer carrément qu'elle ne comprenait pas grand chose.

- Mais euh... je sais pas du tout ce que tu faisais avant de prendre du repos.

Elle rigole, avant de prendre une autre gorgée de scotch. Après une journée à paresser au soleil, sa présence devait être vachement reposante. C'est d'ailleurs comme ça qu'elle se sentait, très reposée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   Mar 7 Oct - 21:08

[L'incruuuste ^^ désolée Uzima :p]

Elle ouvrit un oeil puis l'autre, ce n'était qu’une nuit comme les autres, hantée par ses visages, et les visages de deux autres russes. Encore deux autres personnes qui n'avaient peut-être pas mérité la mort. Se levant, enfilant une robe de chambre, Liz alla voir son chien quelques instants. Celui-ci roupillait sur le canapé, mais à la vue de sa maîtresse, il s'enleva. C'était l'heure de manger! Une fois ceci fait, elle se prépara un petit café. Aujourd'hui, elle devait allée avec le fils de Mme Geckler pour acheter des vêtements pour le petit bébé du bonhomme. C'était un bon à rien, mais Mme Geckler aimait son fils plus que tout. Alors elle partie avec le bébé sur le ventre, accroché comme une sorte de sac mais à l'avant pour voir le bébé. C'était lui qui le tenait, tandis que Liz choisissait des vêtements pour l'enfant. Non mais imaginez un instant, la mante religieuse faire des courses pour un enfant qui n'est pas le sien. Elle pourrait très bien le tuer, et peut-être n'aurait-elle aucune rancoeur...peut-être pas. Cela dura quelques heures, personne ne la connaissait car personne ne l'avait vu avec un gros ventre auparavant, mais bon, tout le monde pouvait penser que cette enfant était le sien.

L'homme fit des dépenses folles, à croire qu'il voulait le chérir, même Liz savait qu'il ne le fallait pas. Elle avait toujours vécu dans une certaine pauvreté, et elle n'avait jamais vraiment connu le bonheur, mise à part des relations brèves. Quoique, elle n'était pas non plus un exemple à prendre... En fin d'après-midi, le fils de Mme Geckler devait retourner voir sa mère.


Faites lui faire une petite promenade, il aime bien le parc, s'il vous plait, ça lui fera du bien, et tenez prenez ça pour pas qu'il est froid,
dit-il enfilant un pull pour l'enfant, et le donnant à Liz avec ce sac. Il l'embrassa puis s'en alla sans même que la tueuse puisse donner son avis. Il la laissait là toute seule à une centaine de mettre de Géant park. Regardant le bébé,puis à nouveau le père qui s'effacer dans la foule, elle murmura à l'enfant.

Tu te rappelles bien ce que j'ai dit mon chou? Tu brailles, je te cuits, tu baves, la même conséquence, et aucun pipi ou popo dans ta couche... c'est clair?


Le bébé avec ces grands yeux noirs et ses quelques cheveux bruns sur la tête, répondit avec un bavement et un "beuuuh" joyeux. Liz l'essuya puis se mit en route pour aller boire. Elle avait dans son sac un biberon, une couche de rechange et un jouet. Elle eut une réaction très maternelle, lui donnant un petit baiser sur le front, elle partie en direction du parc. Sortant le bébé de son sac, et marchant avec lui autour du lac, s'arrêtant près du saule pleureuse où beaucoup de choses s'étaient passées. Le bébé jubilait, s'agitait en voyant les animaux passer avec les coureurs, mais aussi face au lac, bredouillant des choses incompréhensibles.

Au bout d'une petite heure, elle sut que l'enfant commençait à avoir faim, il ne bougeait plus et se mettait presque à pleurer, mais la jeune femme arrivait à l'arrêter, en se mettant en route vers un endroit le plus proche pour faire réchauffer le biberon de lait. A une centaine de mètre (on dira), elle vit un bar. Peut-être pourrait-il lui faire réchauffer? Entrant, il n'y avait pas trop de fumé, c'était plutôt dans le fond que les fumeurs se mettaient. Se dirigeant directement vers le comptoir
.

Bonjour, excusez moi, dit-elle au barman, est-ce que ça serait possible de faire réchauffer le biberon? Il commence à avoir faim, et ça braille à cet âge.

L'homme accepta, l'italienne lui tendit le biberon, le remerciant au passage. Prenant le bébé dans ses bras, elle enlevant le sac pour mieux le tenir, elle bougeait légèrement le calmer, lui murmurant des mots doux, mélange de "tu me fais remarqué, je te passe à la moulinette" et "tu es mignon à craquer quand tu es comme ça tu sais?" L'embrassant sur le front, elle regardait un peu au tour de soi, un regard en coin pour passer inaperçue, mais comment une femme avec un enfant pouvait passer inaperçue? Sauf que... Surprise, surprise! Mais qui voilà. Son regard s'arrêta quelques instant sur lui... Bon sang... Après ça... non... ça ne pouvait être lui, mais ce crâne qu'elle ne reconnaissait que trop bien, et la fumée qui se dégageait aussi, ses vêtements aussi, cette façon de s'habiller. Il n'était pas seul en plus... Liz grinça des dents, secouant la tête puis se concentra sur l'homme qui revenait, espérant que ce ne soit qu'une simple erreur

Le barman lui proposa de rester quelques instants dans le coin, près d'un chauffage le temps de faire prendre le biberon à l'enfant.


Servez moi une vodka, par la même occasion, dit-elle en récupérant le biberon.

L'homme surprit obéit, par le regard de Liz. Allant s'asseoir, elle tourna le dos à Marshall et à la femme qui était de dos. Elle se souvenait avoir faillit tuer une femme qui était trop proche de Marshall. Mais maintenant c'était du passé... et pour cause, ce n'était qu'un menteur... Plus de signe de vie, plus rien... Cela signifiait bien ce qui s'était passé entre eux... Où plutôt ce qui s'est passé entre eux ... C'était bien fini... et pour de bon...

Après une dizaine de minutes et avoir donner à boire à l'enfant,et lui avoir fait son petit rot. Elle n'en pouvait plus, la curiosité mais aussi la grande envie d'enlever de l'esprit cette idée farfelue, elle se leva pour confirmer ces idées... Le barman lui proposa de garder le bébé un instant la voyant se lever et allez en direction du coin fumeur. Le bébé dans ses bras, elle s'avança tranquillement vers la jeune femme et le black au crâne rasé... C'était la même place où ils s'étaient rencontrés (je crois mdr) alors toutes ses idées étaient de plus en plus clairs. C'était comme si chaque mouvement qu'elle faisait été au ralentis, et que lorsque l'homme tournait son visage vers l'"inconnue" qui arrivait fasse à eux d'eux, c'était comme si des heures s'étaient passé. Le coeur de la mante se serra qu'elle eut du mal à respirer tellement. Elle posa une main sur la tête de l'enfant pour l'appuyé légèrement contre son poitrail pour empêcher le plus possible qu'il inhale la fumée...

ça confirme bien ce que je pensais... murmura-t-elle en faisant demi-tour à la même allure qu'au début, un visage blafard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   Mar 7 Oct - 23:30

Marshall s'alluma vite une cigarette, quand la jeune femme lui dit qu'elle s'en foutait royalement. Elle n'avait pas l'air très bavarde, ce contentant de répondre mais aussi il ne faut pas oublier qu'elle venait tout juste de s'assoir. Marshall n'était pas inquiet, toujours aussi alaise, il savait bien que la discussion finirait par être plus intéressant. Il tourna vite fait la tête après avoir allumer sa tête, quelques personnes étaient rentrer. Ils étaient à une table dans le coin à gauche du bar, Marshall était dos au mur ayant en face de lui quelques tables jusqu'au fond la vitre. A sa droite encore des tables, le bar et à côté il y avait la porte qui amenait dans la salle de jeu qui était derrière. Zim avait le vide, les tables, et la vitre derrière elle, à sa droite le mur et à sa gauche ce qu'avait Marsh' à sa droite. Après avoir tirer une grande taf sur sa clop, il comprit que la jeune femme baignait dans le néant... Marshall avait parler de son rôle de Maire tellement de façon banale sans détail, qu'elle ne savait pas de quoi il parlait. Après tout elle ne le connaissait pas, mais bon c'était tout de même surprenant. Etant l'ancien maire de la ville, si une jeune femme ne le connaissait pas alors qu'elle habitait non loin de chez lui, c'était car elle était en ville depuis peu de temps.

"A excuse moi, tu dois ne pas être en ville depuis longtemps... C'est étonnant que Lincoln ne t'a pas parler de l'homme qui a été le seul Maire noir de Karandras, surtout que j'habite à quelque rue de chez lui.

Enfin c'est pas grave, dit-il suivit d'un sourire. Enfin voilà maintenant tu sais, j'ai dû porter la ville sur mes épaules quelques années essayant de faire ce que je peux... Enfin parlons d'autre chose, c'est loin d'être le sujet le plus intéressant du monde."


Il termina sa phrase sur un nouveau sourire, avec un petit ton ironique à la fin de sa phrase. Puis Marsh', maintenant qu'il en savait un minimum sur la femme qu'il avait en face de lui, arrêta de poser ces questions sans un vrai intérêt. Il décida à partir de ce moment qu'il fallait parler de chose distrayante, histoire d'installer une petite ambiance entre lui et Zim. Un homme rentra dans le bar, un black bien habiller qui semblait très classe. Il vint jusqu'à leur table, saluant Zim el un gentleman lui tenant la main suivit d'un faux baisé. Puis checka son pote, Marsh'. L'homme sortit une petite blague assez drôle, il était aussi sympathique que Marsh' apparemment. Ils ce mirent à rire, mais l'homme dit:

"Pas besoin de rire, le plus drôle on sait tous qui sait... Un marsh' ?"

Marshall ne fit que nier le sourire plus grand qu'une girafe, puis sortit automatiquement une blague à son tour. Les rires revinrent, puis l'homme s'en alla, rentrant dans la salle de jeu. Stoppant son fou rire, il reporta son regard sur Zim. Grâce à James, l'ambiance était déjà un peu plus détendu, bon marsh y était un peu pour quelques chose également. Mais Marsh' leva les yeux, vit quelqu'un venir s'approcher... Au moment où il leva les yeux, la jeune femme fit demi tour.. Elle avait un enfant, et le visage de cette femme Marshall le connaissait bien. Elle ne venait même pas dire bonjour, c'était Liz... Marshall ne voulait pas ce lever pour aller la voir, elle ne voulait pas lui parler c'était clair mais... mais pourquoi ? Aucune idée, son regard fût porter sur elle quelques secondes, Zim risquait d'avoir l'impression qu'il était déconnecter. peux être qu'il aurait le droit à un petit signe, ou un "hey ho, t'es encore là" ou quelque chose du genre de la part de zim...

Marshall reporta son regard sur Zim juste après, puis s'adressa une nouvelle fois à elle.. Reprenant son ton ironique, continuant à vouloir installer une bonne ambiance entre elle et lui.


"Tout à l'heure, il souffla un court fou rire, quand tu m'a donner le numéro de Lincoln. J'ai vraiment cru que c'était ton numéro, c'est bien dommage mais écoute sa arrive à tout le monde de rêver quelques secondes la journée non ?"

Dit-il en montant courtement dans l'aigu sur la fin de phrase, la sympathie ainsi que la bonne humeur de Marshall s'élevait de plus en plus autour de cette table. A chaque parole, a chaque taf sur la cigarette, à chaque gorgée, il portait souvent son regard doux et envoutant sur Zim, ce tendre et cher regard reflétant toute les qualités de l'homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut bien profiter du soleil [Premier post Nillers]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Faut bien se nourrir. [1 er post Rouxy (: ]
» Il faut bien savoir choisir ses amis ... [Nico/Elo]
» Il faut bien plus qu'un petit rayon de Soleil pour réveiller le grand Lion paresseux.
» What have you done, Alice ? - La mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karandras-City :: Hors-RP :: Poubelle :: Archives RP-
Sauter vers: