Karandras-City


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Production [PV Chatwood]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Production [PV Chatwood]   Lun 4 Aoû - 6:47

Les bureaux du label No Remorse Entertainment se faisaient très actif en ce jour important. Il recevait une nouvelle collaboratrice; Uzima Chatwood qui venait produire quelques tracks de l'album du prochain artiste de No Remorse; Waxmaster T. Ce jeune homme, originaire de Philadelphie avait été membre d'un prolifique duo de rap local, ce qui avait fait écho jusqu'aux oreilles de Bishop, en Karandras. L'homme cherchait quelqu'un d'assez innovateur pour le produire et cet homme fut Bishop. De son vrai nom Lexington Thomas, celui que l'on nomme Tee se veut un rappeur d'impact, très street mais particulièrement politique. On l'associe au socialisme et il est très très expressif de ses alignements socio-politiques.

Chatwood se glissa dans les bureaux assez rapidement. Elle l'avait fait souvent. Comme à son habitude, Sofia Vazquez, avec qui Lincoln avait l'habitude de flirter régulièrement, ne lui avait pas sourit. Néanmoins, elle se dirigea vers le bureau de la production, là où elle tomberait pour la première fois en action au sein de No Remorse. Là l'attendait Bishop ainsi que Lexington. Ce dernier est un afro-américain assez bâti, beaucoup plus que Bishop, qui n'hésite visiblement pas à se couvrir de beaucoup de chaines mais aussi semble posséder beaucoup d'argent. Bien qu'il ne salue pas la jeune femme, il reste courtoi et très poli. C'est Bishop qui s'approche de celle qu'il apelle Zim.

"Alors Zim, ce fut un bon matin? J'espère que t'as bien déjeuné on a du pain sur la planche ma jolie!"

Il lui fit un clin d'oeil, comme à son habitude. Oui, il aimait bien les femmes, mais une chose reste entière, la femme qui le faisait le plus craquer était Uzima Chatwood. C'est sa manière de s'éloigner, d'être distante mais surtout de se foutre carrément de lui que Bishop aimait; pour une fois il sentait un challenge et il aimait ça. Car, il faut l'avouer, avec de l'argent Bishop a tout réussit pour l'instant à Karandras. Il s'approcha des platines avant de faire entendre un bruit à la jeune femme qui, au même moment, aperçut Cesar Reyes qui était dans le booth en bas, là où le rappeur devait enregistrer son verse.

Avant tout, Bishop fit tourner des paroles, dites par un rappeur que la jeune femme ne connaissait visiblement pas. Tee semblait bien apprécier et seul Reyes, lui, en bas, semblait attendre en se pratiquant.

"Il s'agit d'un verse a capella de Big J, l'une des plus grandes légendes du rap karandrasien. Pour donner une crédibilité Karandrasienne à Waxmaster, nous enregistrerons une track avec SSS et Big J, mais malheureusement Big J est mort récemment et il ne peut être des nôtres. J'ai confectionné un beat de base sur lequel SSS peut rapper dans les mêmes temps que Big J, Waxmaster fera de même et ainsi tu pourras rassembler le tout en un, avec un beat dans ton style, ce sera ton premier test avant de signer officiellement avec le label, je dois un peu protéger mes arrières, tu comprends?"

Bishop prenait un risque en laissant la jeune femme faire une production. Évidemment, elle ne l'avait jamais fait et tout le monde pourrait croire qu'il faisait cela pour les beaux yeux de la belle, néanmoins, c'est en prenant de risque qu'on gagne; qui ne risque rien n'a rien. Il l'avait vu faire devant les platines dans le bar, et, qui plus est, c'est un beau risque après tout. Les deux rappeurs enregistrèrent leurs verse avant de laisser place à la jeune femme, repartant vaquer à leurs occupations diverses. Seuls restaient Chatwood et Lincoln. Il allait lui montrer comment se servir d'un mixeur ainsi que d'un beat box.

Une tablette avec neuf plaquettes servait de beatbox. Le tout était relié à un ordinateur. Avec la tablette elle pouvait générer n'importe quel bruit et l'enregistrer afin de fabriquer un beat qu'elle jouera en boucle afin de le greffer à la track. Un ordinateur pouvait lui donner plusieurs autres instruments qu'elle pourrait utiliser pour fabriquer un instrumental harmonieux. Bishop enregistrerait le refrain de la track lorsque le beat serait fait; il pourra créer une rythmique plus imposante après avoir connu les sons présents dans la track...

"Tu as carte blanche Zim, je reste ici au cas où tu as besoin d'aide; exprimes ton talent. Qui plus est, bientôt nous tournerons un clip pour SSS et j'aurai besoin de ton talent une fois de plus."

Les deux amis s'échangèrent quelques rires. Bishop se remémora la présence de la jeune femme sur la piste de danse, elle était une déesse, meilleur candidate pour un clip...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Jeu 7 Aoû - 6:25

Il était relativement tôt. Pas mal tôt pour une créature nocturne comme elle. Elle passait normalement la nuit sur les pistes de danses et dormait une partie de la journée, au moins jusqu'à midi. Mais ce matin, il était loin d'être midi. Comme elle l'avait fait souvent, mais plus tard dans la journée, elle entre dans les bureaux et adresse un salut et un sourire à tous ceux qu'elle rencontre. Dans l'ensemble, ils lui répondent tous en lui retournant un sourire. Tous, sauf la secrétaire. Ce qui amusait d'autant plus Zim qu'elle n'avait rien à lui envier.

- Bon matin, Sophia !

Pure provocation. Ça l'amusait vraiment. Vêtue d'un jeans des plus conventionnel et d'un t-shirt uni d'un jaune éclatant, bariolé de violet et de vert, elle a plus l'air d'aller aider à un déménagement que d'enregistrer. Elle se présente dans la salle où Bishop vient tout de suite la retrouver et lui explique le topo.

- Alors Zim, ce fut un bon matin? J'espère que t'as bien déjeuné on a du pain sur la planche ma jolie!
- Je me souvenais plus que le soleil se levait. J'ai toujours cru que ça passait de la nuit au jour, BANG, comme ça. J'ai croisé un éléphant, alors j'l'ai bouffé.

N'importe quoi, mais c'était normal, venant de Zim, de se faire raconter n'importe quoi. Tout ce qui lui passait par la tête était bon à dire. Bishop leur fait écouter un bout de texte, chanté par une seule voix, sans rien d'autre. Les yeux mi-clos, elle écoute attentivement. Puis Freeman explique. Elle tilt légèrement lorsqu'il parle de signer avec le label, mais elle ne l'exprime pas. Elle n'a pas encore décidé, tout va un brin trop vite, mais elle essaie de suivre. elle essaie de ne pas trop penser à ça, mais plutôt à ce qu'elle doit faire. Déjà, elle délire mentalement sur ce qu'elle pourrait en faire.

- Tu as carte blanche Zim, je reste ici au cas où tu as besoin d'aide; exprimes ton talent. Qui plus est, bientôt nous tournerons un clip pour SSS et j'aurai besoin de ton talent une fois de plus.

Un sourire éclatant. Ça, ça lui plaît. En fait, tout lui plaît, sauf le fait de se retrouvée ancrée ici avec un possible contrat. Les signatures lui faisaient peur, les engagements officiels aussi.

- D'accord, allons-y.

Quelques minutes le temps de découvrir le bruitage du truc et de voir en gros les possibilités de ce bidule et elle se lance. Elle installe son beat, mais recommence plusieurs fois, insatisfaite du résultat, jusqu'à ce que le son lui plaise. Essaie et erreur, c'est le mieux, ça donne une meilleur que d'estimer dans le vide. Elle demande même à Bishop de lui faire réécouter la track de Big J toute seule, pour bien l'avoir en tête. Peut-être par hasard, ou peut-être parce qu'elle avait saisit plus ou moins consciemment l'idée derrière tout ça, mais elle allait concentrer autour de l'extrait chanté par Big J. Pas vraiment fait un beat pour les harmoniser, mais pour que le beat découle du texte chanté par feu Big J.

Taper des touches, faire glisser des leviers, écouter et réécouter, ça lui prend un certain temps, mais elle le fait avec un sérieux déconcertant, surtout si on fait le lien entre son air de maintenant et qu'elle a parlé d'éléphant quelque temps avant. Chatwood est de tout évidence une artiste. Excentrique et appliquée. Et pendant un long moment, elle ne parle pas, se concentrant sur ce qu'elle fait, sur ce qu'elle entend. Presque en transe, elle a le regard qui pourrait presque paraître fiévreux et Freeman pourrait tout aussi bien être absent qu'elle ne s'occuperait pas plus de lui. Durant un long moment, elle est dans son monde... ou plutôt dans celui de Bishop, qu'elle s'est approprié durant ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Sam 9 Aoû - 18:40

Bishop ne se sentait pas du tout envahie par la jeune fille qui, de toutes façon avait déjà pénétré au sein de son appartement de la même manière qu'elle a prise le pouvoir sur les platines; avec un respect ineluctable qui semble inhérent à sa personne. Le beat était bien funky, fait pour danser, mais clairement enligné sur les paroles de Big J ce qui est absolument la chose voulue; Chatwood avait compris la manière de faire aussi rapidement que Bishop. Elle avait beaucoup de talent dans le domaine. Elle serait clairement un bon atout sur l'alignement du label No Remorse, mais, Bishop n'y pensa pas tout de suite, il s'approcha d'elle, posant sa main gauche sur son épaule droite, ce qui fit sursauter la jeune femme pleinement concentrée.

"C'est de l'excellent travail Zim, je ne m'étais pas trompé dans ce club l'autre jour lorsque je t'ai laissé prendre les plaques. Je suis content d'avoir découvert autant de talent, il faut croire que c'est ma force de trouver des gens talentueux, après SSS il y a toi."

Le gangsta reprit les plaques tournantes que la jeune femme venait de lui laisser passivement. Il enclanche le tout en loopant le beat de Chatwood tout en ajoutant manuellement, sur le beat à l'oreille, les lyricistes qui détonnent dans le beat, ce qui fait une track merveilleuse aux oreilles du jeune producteur. Lorsque la track fini il regarde la jeune femme avec un sourire;

"Tu crois qu'on peut aller prendre un café, ou tu veux encore modifier quelque chose, pour moi, c'est presque terminé, il suffit de l'enregistrer et c'est réglé, mais, il n'y a pas de risques, à part moi, personne de vient ici."

Bishop savait qu'ils devraient parler de futur, mais, il ne croyait pas que la jeune femme était prête à en parler, ils devraient s'asseoir autour d'un breuvage et en discuter, d'homme à femme ou de femme à homme, enfin...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Mar 19 Aoû - 4:45

La musique et la mélodie prenaient toute la place dans le cerveau artistique de Chatwood. Le reste disparaissait et devenait futile. Son seul intérêt pour le moment était la musique et ce qu'elle pouvait faire de la musique. Le regard fiévreux, les sourcils froncés dans une mine concentrée, elle se mordille la lèvre de manière aléatoire. La pièce se serait effondré autour d'elle et elle aurait demandé, en émergeant de sa transe, ce qui s'est passé. D'ailleurs, elle sursaute brusquement lorsque Bishop lui pose une main sur l'épaule.

- Tu m'as fait peur... murmure-t-elle, sans que ce soit un reproche. C'était plutôt une affirmation.

Quelques secondes, où elle semble plus ou moins attentive, comme si la musique devait s'évaporer avant qu'elle ne redevienne totalement elle-même. Son regard fiévreux redevient présent, puis un sourire vient retrousser le coin de ses lèvres. Elle rigole.

- Mais non, pas du tout. Je suis loin d'avoir le talent de SSS. Lui, c'est un créateur. Moi, je bidouille, rien de plus, prétend-t-elle, faussement modeste, trahie par une pointe de fierté dans le regard noir et le sourire violet rutilant. Bah si personne vient, j'irais bien prendre un café. Et prendre un peu de recul de ce que je viens de faire. Après le café, bah j'le réécouterai voir si ça me plaît toujours. Enfin, si t'es d'accord, dit-elle en esquissant une moue délicieuse, un peu comme une enfant qui veut s'assurer de bien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Mar 19 Aoû - 6:55

La jeune femme restait quelqu'un d'absolument agréable à côtoyer
dans n'importe quelle circonstance. Avouons le, Bishop a de la chance
de pouvoir le faire, autant musicalement que dans la vie en général. C'est pourquoi il sourit; elle ne s'objectait pas au café, plutôt elle apprécie l'idée. Il s'approcha du Cadillac Escalade blanc qui lui servait de véhicule depuis quelques temps. Les ventes de l'album de SSS allaient très bien et surtout, certaines autres business lui réussissait aussi particulièrement bien. La jeune femme prit le siège du co-pilote avant que Bishop n'enclanche le véhicule. Ils passèrent par les plus grandes rues de l'Africa Sector et se dirigèrent vers un café des plus tranquilles à la limite du Latino Sector, c'est à cet endroit que Lincoln stationna l'automobile avant de sortir et de commenter;

"C'est un petit café tranquille, ici on aura la paix et le proprio est un bon ami de Cesar, je crois qu'on n'aura pas de problèmes de visite innatendues."

Lincoln pénétra dans le café, saluant le propriétaire, visiblement ils avaient déjà eut affaire ensemble car il souriait à la venue du gangsta. Ce fut le latino qui se présenta en premier après avoir serré la main de Bishop;

"On m'appelle Carlito, mais mon vrai nom c'est Carlos Hernandez, je suis enchanté de vous connaître jeune dame."

Bien que Bishop n'avait absolument aucune relation avec la jeune femme, cela ne lui plaisait aucunement. Il savait que le jeune latino était un viboras et, bien qu'il y ait clairement de la discension au sein de ce gang, Bishop avait eu quelques troubles récemment. Cela ne devrait surement pas entrer en contact avec Uzima, mais, Bishop ne voulait pas prendre de chances. Il laissa la jeune femme prendre la parole, se contentant de prendre un regard bien objectif, sans émotion, ce qui n'est clairement pas a son habitude.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Mer 20 Aoû - 6:06

Zim suit Bishop sans hésiter. De toute façon, elle voit pas pourquoi elle hésiterait. Durant tout le trajet, elle parle. De tout, de rien, surtout de musique et de ce qu'elle vient de faire, essayant d'expliquer ce qu'elle a voulu exprimer. En fait, c'est pas vraiment intéressant, sauf pour elle, mais ça a la qualité d'être enthousiaste et joyeux. elle hoche vigoureusement la tête quand Bishop lui dit qu'ils auront la paix et qu'ils n'auront pas de visite inattendues.

Zim était du genre à constater quelque chose que lorsqu'elle avait le nez dedans. Elle n'a pas saisit toute la portée de la phrase de Lincoln. Elle n'était à Karandras que depuis deux semaines et à part l'appartement de Bishop, les dance floor et la buisness artistique de Bishop, elle n'avait pas eu le temps de découvrir toute la ville. Et elle était loin de croire que la buisness artistique de Bishop n'était pas la seule buisness de l'homme. Pas que Zim était bête ou stupide, c'est seulement qu'elle n'y avait pas porté attention encore. C'est sans doute pour cette raison qu'elle accueille le dénommé Carlito avec un sourire scintillant et une franche poignée de main.

- Enchantée, Carlito. Moi, c'est Chatwood, se présente-t-elle, familièrement, se contentant de donner son nom de famille. Elle avait brièvement dû choisir entre Chatwood et Zim, mais Chatwood l'avait emporté. On m'a dit que vous faisiez un excellent café. On m'a bien informé ?

Et elle adresse au Carlito un sourire à faire fondre un glacier. Un sourire enflammé et une vile flatterie, rien de mieux pour faire succomber un mâle aux charmes de la belle excentrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Ven 22 Aoû - 0:01

Bien que jamais Bishop n'aurait voulu l'être, il ne pouvait qu'être jaloux. Il commençait à connaître Zim. Il savait qu'elle aimait bien faire ce genre de choses pour mettre en évidence que jamais on ne pouvait la contenir, ou encore tout simplement la contrôler. C'est précisément ce qui attire Bishop près de la jeune femme, elle a un certain charme qui lui donne des ailes. Tout le monde à déjà rêvé de voler, et bien auprès de Chatwood on y rêve d'autant plus.

Elle salua donc Carlito qui, visiblement touché par la jeune femme lui offrit son café. Bishop commanda une tasse de thé vraiment emplie d'une effluve intéressante. C'est, en effet, très bizarre qu'un gangsta boivent du thé, mais c'est ainsi.

Il prit place à la table, observant la jeune femme dans sa démarche. Elle était très gracieuse, jolie et surtout particulièrement suave. Chacun de ses geste semblaient calculés, Bishop avait espoir qu'elle devienne un pillier de No Remorse... après tout ce serait d'une pierre deux coups...

"Alors, Zim, après que la poussière soit retombée, que penses tu du poste de producteur, cela t'intéresse-t-il, à long terme?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Lun 25 Aoû - 4:15

Carlito était tout à fait charmant, il lui avait même offert le café. Délicate attention, quand même. C'était pas grand chose, concrètement, mais elle appréciait les choses simples et les petits plaisirs. Les grands aussi, mais sans dénigrer les petits. Zim était fondamentalement insouciante et candide. Ses parents adoptifs étaient des idéalistes, des optimistes et des artistes qui frôlaient le hippie. Pas étonnant que tout pour elle allait de soi. Peace man.

Et puis, même si personne ne lui avait en fait réellement parlé du café, il était pas mal du tout. Même très bon. Elle en avait prit une gorgée, puis une autre, suite à la recommandation de Carlito d'y goûter et de lui en redonner des nouvelles. Elle s'était exécuté avec assurance et l'avait félicité, ce qui avait presque fait rougir le proprio.

Carlito s'était retiré et elle savourait une autre gorgée. Bishop avait commencé à parler et le début était agréable à entendre, mais les trois derniers mots la ramenèrent à une terrifiante réalité. Elle se fige et dévisage Bishop.

- Euh... à long terme ? À long terme long comment tu veux dire ?

Visiblement, l'expression long terme lui causait problème.

Bishop, pour ce qu'elle en savait, était adorable. Gentil comme tout, professionnel, généreux, mais elle avait souvent l'impression qu'il voyait trop loin dans le futur, tandis qu'elle avait de la difficulté à envisager le lendemain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Mar 26 Aoû - 1:19

"Eh bien, si tu veux faire carrière dans le domaine, t'assurer une certaine paye régulière, tu dois prendre un travail, et je suis prêt à te l'offrir. Sauf que cela implique beaucoup et, je ne sais pas si tu es du genre à rester sur place plus qu'un seul instant. Je ne classes pas cela comme un défaut, mais pour un homme d'affaires comme moi tu vaut de l'or. Je voudrais pouvoir me mettre dans la tête ta position, ce que tu pourrais faire pour No Remorse, voila tout."

Évidemment, Bishop n'était d'aucune manière offensant; jamais aurait-il voulu perdre une relation aussi fructueuse que celle entre Uzima et lui. Mais, il restait absolument clair que la jeune femme deviendrait un gros morceau du label; elle pourrait facilement devenir une productrice de haut niveau. Déjà, Bishop a eu des offres après Gangsta from the Barrio. Une jolie femme comme Zim, aussi, aura plusieurs chances avec le domaine de la danse, n'importe quel gangster la prendrait avec lui si elle avait un peu la fibre criminelle... mais pour l'instant, pour Bishop, il s'agit de beaucoup question sur lesquelles la jeune fille reste éloignée de la réalité. Il reprit;

"Tu sais, cela ne t'empêchera pas de faire tout ce que tu veux, je ne te collerai pas de travail de bureau; c'est selon ton inspiration ainsi que selon les besoins de la situation, c'est simplement que cela pourrait devenir payant pour toi..."

Le gangsta souria, comme pour détendre l'atmosphère d'une discution qui devenait de plus en plus tendu. Il prit une gorgée de son thé. Évidemment, la jeune femme était un atout, mais, si jamais elle refusait, ce ne serait pas la fin de No Remorse; seulement la possibilité de voir se gaspiller un grand talent de la musique...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Mar 26 Aoû - 5:43

C'était un moment plutôt bien choisit pour réfléchir sur sa propre vie. Ouais, au fond, qu'est-ce qu'elle avait envie de faire au juste ? Faire ce qu'elle veut quand elle le veut était bien ce qu'elle croyait pouvoir faire toute sa vie, mais Bishop lui offrait une toute nouvelle alternative. Faire ce qu'elle voulait la plupart du temps et produire quelques trucs de temps en temps.

L'air grave, elle dévisage Bishop. Elle aurait été à quelque centimètres à peine du bord d'une falaise, avec Bishop qui lui tend la main et qui lui dit " Tu m'fais confiance " quand elle sait qu'il a très certainement l'intention de sauter et qu'un monstre horrible est sur leurs traces, qu'elle n'aurait pas eu l'air plus hésitante.

Prendre un travail et se faire payer, c'était une chose... signer un contrat, s'en était une autre. Uzima Chatwood était du genre naïf, mais elle était particulièrement allumée sur certaines choses, surtout sur ce qui risquait de la garder captive. Dans ces cas là, elle pouvait être très vive. Elle se tenait loin de ce qui pouvait l'attacher à quoi que ce soit. Elle saisissais ce que Bishop voulait dire... ce qu'il tentait de faire... et ça la terrifiait, au fond.

- Tu sais, Bishop, je suis pas du genre à rester au même endroit bien longtemps...

En fait, elle ne savait pas trop quoi répondre... c'est pas qu'elle voulait pas... mais... ça impliquait beaucoup. Et s'il croyait qu'elle n'en avait rien à foutre de sa proposition ?

- Tu sais... vraiment, ta... ta proposition est géniale ! Je trouve pas un autre mot. J'adorerais ça, vraiment, mais... enfin... pour l'instant, j'aimerais ça... beaucoup, vraiment. Mais... mais je change d'idée tout le temps... j'arrive pas à faire quelque chose bien longtemps... j'vais le faire, au début, j'vais adorer ça, puis tout d'un coup, un soir, après le boulot, j'vais foutre le camp et tu ne me reverras jamais.

Dans son ton de voix, on dénote une grande expérience de ce genre de chose. C'était visiblement pas un mensonge pour y échapper, c'était d'une sincérité alarmante. Elle l'avait fait à quelques reprises, c'était d'une évidence terrifiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Dim 7 Sep - 19:21

HJ: Je suis vraiment désolé je croyais t'avoir répondu...

Quoi qu'on puisse dire qu'elle soit quelqu'un de particulièrement éclatée et excentrique, elle avait beaucoup plus de charmes que de défauts cette Uzima. Après tout, elle se connaissait bien, elle savait qu'elle ne pouvait prendre d'aussi grands engagements. Mais, Bishop était un homme d'affaire et c'était normal pour un homme d'affaire de tenter de sécuriser ses atouts, car elle en était un. Elle avait du talent, était mignonne comme tout, et surtout, une personne très passionnée avec qui il était sympathique de travailler. Il reprit, après une bonne gorgée de son thé vert. L'effluve fruitée effleura le nez de Chatwood avant qu'il ne reprenne parole;

"Écoutes Zim, je comprends ta situation, j'était pareil quand j'était à Los Angeles. Pour l'instant, ne signons pas de contrat, je te paierai à la pièce, mais n'en parle pas, les autres gens du label sont à contrat, tu comprends. Disons que tu es indépendante et que tu travailles simplement irrégulièrement pour le label, c'est bon comme ça?"

Bishop souriait; même s'il aurait aimer s'assurer de la carrière de la jeune femme, car elle pourrait très bien en faire une fructueuse, il savait qu'un jour elle aurait la chance de percer et à ce moment, probablement, ils referaient encore affaire... du moins théoriquement c'est plausible. Le gangsta, souriant, insoucieux, songe quand même au monde du rap. C'est violent, difficile et ça ne fait pas de cadeau. Il songe clairement à sortir son premier album, et ensuite produire à temps perdu quelques albums et s'occuper de ses affaires pressantes. Il reprit néanmoins;

"Si jamais tu veux te caser un jour, oublier la vie de bohème, te trouver un emploi régulier, t'as mon numéro de portable, tu sais où j'habite, n'hésites pas. Si je suis toujours en vie et à la tête de No Remorse, je te prendrai volontiers."

Même s'il semblait funeste, Bishop savait que l'avertissement des Russes n'était pas faux. Il commençait à faire du bruit, et pas seulement de kick du snare et du hi hat... particulièrement du Colt Python...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Sam 13 Sep - 5:15

Ça, c'était une proposition qui lui plaisait davantage qu'un contrat à long terme. Comme ça, elle pouvait foutre le camp quand elle en aurait envie, ce qui paradoxalement signifiait aussi que ça pourrait être à assez long terme finalement, puisqu'elle ne se sentait pas attachée. Bishop était vraiment intéressé à l'avoir... ou alors il avait réussit à l'endormir parfaitement. Non, surement pas...

- Oui... comme ça... je... je crois que ça me va...

Et elle lui sourit. Un magnifique sourire, à faire craquer la porcelaine. Et probablement aussi la fonte.

- Je ne dirai rien pour le moment.

Bishop était visiblement attentif au bien-être de ses employés. Où alors c'était à son bien-être à elle ? Difficile à déterminer... c'était des conditions de travail idéal...

Elle fronce ensuite les sourcils et esquisse une moue adorable. S'il est encore en vie ? Ça voulait dire quoi, ça ?

- Pourquoi tu ne serais plus à la tête de No Remorse ? C'est ton bébé, non ? T'es malade ? demande-t-elle innocemment.

Preuve flagrante qu'elle est loin de se douter réellement de ce qui se passe autour. C'était une forme d'égoïsme innocent, candide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Sam 13 Sep - 21:41

Le bébé de Bishop, c'était peu dire. En réalité, il avait tué plus de dix personnes pour se label, ce qui équivaut clairement à l'emprisonnement à vie. Évidemment, avec les affaires qu'il brasse présentement, il ne pouvait prétendre que sa vie serait longue, un civil sans activités douteuses ne pouvait même pas le prétendre.

Quoi qu'il n'avait jamais été un grand philosophe, Lincoln savait très bien que sa vie était risquée, mais, il se disait qu'au moins il aurait vécu la vie à cent mille à l'heure. Il décida d'en parler à Zim, ce serait sa confidente sur le sujet;

"Tu sais Zim, pour financer un label comme No Remorse, il m'a fallu trouver des activités économiques payantes. Certaines plus ou moins légales. Et, après l'album de César j'ai eu un avertissement des Russes. Ils me disaient clairement de faire attention, j'entre dans la cours des grands et je pense que ça devient de plus en plus dangereux. Karl a passé tout près de laisser sa vie l'autre jour. Il va falloir que je resserre la sécurité autour de moi, sans oublier SSS. C'est pour ça que je te dit que ça peut être dangereux."

Il n'avait jamais parlé d'affaires illégales avec Uzima. Il ne savait pas comment elle prendrait les choses. Peut-être allait-elle cracher sur Lincoln vu qu'il est un criminel, ou encore, peut-être que ça allait l'intéresser, entrer en affaires elle aussi... qui sait... Bishop avait bien fait attention de ne pas parler trop fort; il devient évident que sa réputation n'est plus seulement fondée sur des albums, mais aussi sur le crime. Cela n'allait certainement pas lui déplaire. Après tout, on peut chasser un gangsta de L.A., mais on ne peut chasser L.A. du gangsta...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Lun 15 Sep - 0:52

Le fait de baisser le ton et qu'elle soit obligée de se pencher au-dessus de la table pour bien comprendre aurait dû lui mettre la puce à l'oreille, en plus de dévoiler un peu plus son agréable décolleté. Mais Zim était une optimiste... et sans doute un peu trop naïve et insouciante. Elle s'était donc penchée en avant, avec un doux sourire, confiante et ne se doutant pas de ce qu'il allait lui dire.

À mesure qu'il effleure à peine la surface de ses activités, sans dire la nature de ces dites activités, le sourire de Zim s'efface un peu et son regard s'agrandit de surprise. Y a un moment de silence entre le moment où il se tait et la réaction de la jeune femme. Sans doute le temps que l'information donnée déclanche une suite de constatation.

Sa main soigneusement manucurée se lève lentement et vient se poser sur ses lèvres. Une inspiration grave, qu'elle expulse avec une onomatopée explicite.

- Ooooh... Elle referme la main, cherche quelque chose dans le regard de Bishop, puis repose ses doigts sur sa bouche. Oh mon dieu, souffle-t-elle. Elle ne semble pas savoir comment réagir durant un moment. Elle se demandait si ce qu'elle entrevoyait des activités illégales de Bishop était très loin de la réalité ou trop près... elle voyait le pire. Est-ce que... elle hésite, pas certain de vouloir en savoir plus. Mais d'un autre côté, si elle n'en savait pas plus, elle... ben elle n'en saurait pas plus. C'est quel genre d'activités illégales, murmure-t-elle, sachant très bien que ce qui est illégal doit être à peine murmuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Lun 15 Sep - 4:23

Lincoln se redressa, comme impressionné de la réaction de Zim. Après tout, elle aurait pu se douter de la chose; on ne finance pas un label de musique avec la richesse de ses parents lorsqu'on vient des rues de Compton. Pourtant, il savait que la jeune femme pouvait facilement voir que le producteur et non pas le bailleur de fonds du label. Il décida d'aller jusqu'au bout dans sa personnalité habituelle; être authentique, franc et surtout, fier de sa personne. Il repris parole après une gorgée de thé vert qui s'avéra fatale pour la tasse.

"Tu sais Zim, le légal et l'illégal c'est très relatif. Ya des policiers qui portent le badge et qui font des crimes. Moi, j'ai décidé de ne pas aller dans le sens de la société; je trouve qu'elle ne représente que de la merde. Tu sais comment on discrimine les nôtres dans les grandes corporations, tu sais comment le gouvernement ne cesse de se servir des minorités à des fins électorales parce que les gens de ces minorités sont peu éduqués?

J'ai décidé de montrer mon doigt d'honneur à ces merdes et de faire ma vie à part de cette société. Oui, je paye mes impôts avec le label, j'espère que j'aide des gens avec cette argent et non pas que j'engraisse des riches. J'ai fait quelques travails par ici et par là, ça passe par la came, j'ai dû me servir de mon Python pour me défendre tu sais. Mais jamais je n'ai assailli un homme pour aucune raison. Deux de mes potes sont morts, Big J et Waxmaster T. Je les ai vengé car c'est comme ça que la rue fonctionne, c'est tout. Je sais pas si ça va te déplaire, mais c'est ça la vie, Zim, du moins pour moi."

Oh comment Lincoln esperait que la jeune femme comprendrait. Fixant les yeux de la jeune femme d'une manière sérieuse, la discution devenait une chose très importante, pas seulement une discution d'affaires; une discution entre deux amis...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Mar 16 Sep - 2:14

Zim observe Bishop, tandis qu'il explique que le légal et l'illégal c'est très relatif. Elle saisissait le principe, puisque ses parents arrivaient à tripatouiller leurs impôts et à leur avantage bien sûr. Elle croyait saisir quand Bishop parlait de discrimination, mais elle ne pouvait pas vraiment dire qu'elle avait vécu ça, parce qu'elle avait été adopté par des blancs, que ses parents étaient aisés financièrement et qu'elle avait grandit dans le luxe de Miami. Par contre, ses parents, artistes dans l'âme, avaient la même opinion sur la société.

Du coup, c'était probablement des riches comme elle qu'il engraissait plutôt que la société. Mais bon, elle n'était pas du genre à crier sur les toits que ses parents avaient le train de vie de millionnaires. Pas beaucoup de fois millionnaires, mais une ou deux fois suffisaient, non ? Bref...

Et elle se sentit bien nulle quand elle constate que le Python dont parle Bishop est une arme à feu et non le reptile. D'ailleurs, ça lui avait semblé bizarre qu'il se défende avec un serpent... elle ne croyait pourtant pas en avoir vu chez lui... mais bon, que ce soit une arme à feu expliquait ce détail.

Candidement, elle se dit que si c'était pour se défendre, elle ne pouvait pas vraiment condamner la chose. Quoique d'un autre côté, elle n'aimait pas l'idée de vengeance. C'était pas bien... du moins pas une vengeance à mort... y'avait pas de scrupules à baiser le copain d'une greluche qui avait égratignée sa voiture, mais comme il avait dit, tout était relatif... probablement que ces histoires étaient bien banales ici... donc aux grands mots les grands moyens, se dit-elle.

Zim avait écouté avec attention, les sourcils froncés, la mine sérieuse. Zim se croyait éternelle et probablement immortelle. Elle avait toute sa vie devant elle, non ?

- Je... tu avais tes raisons de le faire, hein ? Je suppose que ça devait se faire... et puis, tu l'as dit.. pour te défendre...

En fait, elle ne savait pas trop quoi répondre. Elle se contente donc de sourire à Bishop, pour lui certifier qu'elle ne désapprouvait pas nécessairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Mar 16 Sep - 2:31

Bishop savait que plusieurs de ses réactions avaient été exagérées. Il se rapelle aussi que pour monter dans Take It Records, ce qui est devenu No Remorse Entertainment, il avait dû tuer son patron, mais, fort heureusement rien ne lui avait sauté au visage jusqu'à présent. Évidemment, il avait du payer pour faire éliminer tous les anciens alliés du producteur exécutif, mais bon. Tout cela, c'était des détails. Après tout Karandras était la capitale du crime, Bishop vivait sa vie légalement avec son rap, il s'agissait d'un citoyen exemplaire... du moins c'est ce qu'il se convainquait de penser dans certains moments comme celui-ci. Il apella Carlito qui apporta aussitôt du thé et tout ce qui est nécessaire pour la jeune femme face à Lincoln. Il reprit alors que le latino retournait derrière son comptoir;

"Effectivement, imagine, si Lexington (Waxmaster T) sors dans un bar à côté de chez moi et qu'il se fait tuer, ça peut arriver à tout le monde de No Remorse, je dois prouver que nous ne sommes pas des lopes. Mais bon, je suis bien content que tu n'y prennes pas offense, après tout, un homme doit faire ce qu'un homme doit faire."

Il prit une gorgée de son breuvage avant de regarder le visage de la jeune femme. Elle était très jolie, pendant quelques instants, Lincoln posa son regard dans le sien, il savourait le fait d'être entouré d'aussi jolies femmes. Il aurait très bien pu finir comme vendeur de drogue médiocre à Los Angeles, mais, la vie lui avait fait don d'un avenir plus gratifiant.

"Jamais je ne laisserai une personne de mon entourage sans mon aide, particulièrement quand ces gens sont hors de moyen devant l'ennemi. Étant donné que je suis l'initiateur du label, que c'est moi le responsable, je me dois de m'assurer que mes gens sont respectés. SSS est avec un garde du corps presque en permanence lorsqu'il est en dehors de chez lui. Le label assure les dépenses, c'est la moindre des choses. Tu savais qu'un label concurrent avait attenté à la vie de Cesar avant qu'il fasse son disque? Il a été atteint au ventre, il a survécu. On est débarqué chez le gars, on lui a fait comprendre le bon sens si tu vois ce que je veux dire, il nourrit les pissenlits par la racine aujourd'hui.

Karandras c'est comme la jungle, le plus fort survit. La seule différence c'est que dans la jungle le Lion a un duel avec son opposant, il le domine, il ne le tues pas. Ici, les gens ne comprennent pas qui dominent, on doit les tuer si on ne veut pas les avoir toujours dans notre dos."

Évidemment, ils l'avaient tué ce Miles. Big J avait été tellement impressionné qu'il a signé avec No Remorse. Ce fut un bon coup pour les affaires, mais aussi pour l'honneur des gens du label. C'est là qu'il avait récupéré Sofia, la secrétaire aussi. Bon coup de filet à bien y penser.

"Tu sais c'est la différence entre ces gars et PK. PK lui, a compris que je l'avais dominé et, le plus puissant lion est parti avec la plus belle des gazelles ce soir là, non?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzima Chatwood
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 54
Gang : Freelance
Spécialitée : Les bars
Votre arme favorite : Un sourire
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Réputation:
0/5000  (0/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Mar 16 Sep - 4:14

Oui, c'était compréhensible. Extrême, mais compréhensible. En fait, suffisait de servir aux autres la même médecine qu'on leur servait. Fallait pas se laisser abattre comme des chiens. Ça, Zim le comprenait. Karandras était un endroit vraiment fascinant. En fait, probablement que c'était pareil dans plusieurs grandes villes, mais beaucoup plus visible à Karandras. Elle saisissait aussi le principe de jungle. C'était pareil au lycée... en fait, dans le high Miami, c'était pareil... en plus perfide et manipulateur... les vies se brisaient à coups de ragots et de paparrazzi, tandis qu'ici c'était à coups de couteau et d'arme à feu... simple changement de moeurs.

Elle remercie Carlito qui revient la servir, agrémentant son remerciement d'un sourire ravageur. Elle avait la touch, visiblement,

Puis il illustre son idée en remémorant leur rencontre, quelques semaines plus tôt. Elle sourit à ce souvenir. C'était génial ! Elle ne s'était pas éclatée au-dessus d'une table depuis longtemps avant ça. Et toute la provocation entre ce PK et Bishop ! G-É-N-I-A-L !

- Oui, t'as parfaitement raison. En fait, il était bien c'type. Il a eu le bon goût de s'incliner avant. L'instinct de survie sans doute, dit-elle en rigolant, un rire cristallin, visiblement et sincèrement joyeux, il a capitulé avant de crever.

Elle lève sa tasse et souffle sur le liquide chaud, en contemple la couleur une seconde avant de relever les yeux vers Bishop. Un sourire derrière la tasse, elle ne prend une petite gorgée avant de reposer la tasse sur la table.

- Une gazelle, hein ? Tu l'as retenue, celle-là.

Et elle rigole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   Mar 16 Sep - 7:06

En effet, Bishop l'avait retenue celle là car il avait été fier de battre dans un clash un opposant. Il n'avait jamais été rappeur, mais il avait tout de même été capable de gagner le clash contre PK Strickland et en même temps de ramener chez lui la jeune et jolie Zim. Depuis ce temps, elle habite chez lui, c'est, en quelque sorte sa colocataire, on pourrait plutôt dire qu'elle vit à son crochet, mais lui s'en fout royalement. Il souria lorsqu'elle constata qu'il se rapellait de la phrase.

"Je ne sais pas si les lions gardent leurs gazelles aussi longtemps à la maison, mais j'apprécie bien la mienne."

Poussant l'analogie encore plus loin, le jeune gangsta gardait un sourire amusé de la situation. La discution approchait clairement de sa fin, pourtant, Bishop sirotait son thé encore avec autant de lenteur que tout à l'heure. L'arôme effleura à nouveau le nez de la jeune femme qui put, dans les arômes du parfum de Bishop, sentir un cocktail exquis d'effluves parfois exotiques parfois très masculines. Il prit rapidement une grande gorgée de son thé, ce qui surpris la jeune femme. Il la regarda par la suite et lui dit;

"Alors, t'es prête à rentrer? On pourrait enregistrer une track pour mon futur album. Je serais honoré que tu en produises quelques unes, peut-être que tu pourrais chanter aussi, qui sait?"

Adoptant un regard amusé, le gangsta regarda sa jeune comparse. Il avait l'intention d'enregistrer un album et ce serait l'album du siècle. Il amenerait plusieurs collaborateurs de partout aux États-Unis, Snip Dogg, des rappeurs de la Côte Est, du Crunk, surement quelques tracks avec SSS. La voix de Waxmaster T pour le refrain d'une des tracks et surtout, surement au moins une collabo de la jolie Zim. Qui sait jusque où s'étends son talent. Dès qu'elle accepta de rentrer, Bishop lui ouvrit la porte de l'Escalade avant de monter du côté conducteur. Le beat dans l'automobile, une vieille track des Fugees, chantée par Lauryn Hill. Une reprise d'un vieux classique de Frankie Vallie, Can't take my eyes off of you. La chanson résonne dans l'immense voiture, faisant sourire le conducteur sans qu'aucun mot ne coupe la musique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Production [PV Chatwood]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Production [PV Chatwood]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Libéralisation et production agricole : le riz en Haiti
» Améliorer les méthodes de production paysanne par des moyens
» La production nationale nécessite plus que de bonnes intentions...
» Prochainement, par la niko et wham production...
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karandras-City :: Hors-RP :: Poubelle :: Archives RP-
Sauter vers: