Karandras-City


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Se blinder les fesses

Aller en bas 
AuteurMessage
Serge Helvitch
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 27
Gang : Mafia russe
Spécialitée : Trafic et règlement de compte
Votre arme favorite : MP-5
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1088/5000  (1088/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Russe
MessageSujet: Se blinder les fesses   Dim 31 Aoû - 23:36

Serge avait des amis. Mais des amis dans beaucoup de domaines, celui des affaires restaient le plus important, attention, affaires au sens large : fruits et légumes, transports, finances, armes, prostitution, drogues, Serge ne se sentait aucunement seul. Pourtant il était seul dans le « Irkoutsk », d’ailleurs, on était dimanche et même au pays du libéralisme infini où le commerce ne dort jamais, le restaurant était fermé, on ne travaille pas le jour du Seigneur. Un jour propice aux affaires et plusieurs contrats juteux se sont déjà conclu dans le magnifique édifice à la décoration pourprée et à l’ambiance cosy.

Le mafieux lisait le Washington Post en toute impunité, voilà bien un journal qui imprimait une édition pour le dimanche, c’était un sacrilège pour les pieux Helvitch mais la Bourse, elle, ne s’arrête jamais et il valait mieux être au courant. En effet, le clan russe brassait des fortunes sur les marchés pour blanchir leur argent, faire grossir leur compte en banque et assurer une bonne retraire à tous ses dirigeants, Serge faisait parti de l’un d’eux.

La porte du restaurant s’ouvrit pourtant, une silhouette frêle et courbée rentra en premier, sa barbe blanche, symbole de sagesse trônait fièrement sur son visage, les cernes autour de ses yeux démontraient un état de fatigue extrême, sa canne en bois en exotique et au pommeau incrusté d’un diamant tape-à-l’œil témoignait de sa richesse. Serge, sur son fauteuil habituel, se leva, un sourire à la main et se précipita vers le nouveau venu qui était accompagné de trois grosses épaules transportant des caisses. Sortant des cuisines, le frère de Serge, Mikhaël apparut à son tour, la mine déconfite par la fête d’hier soir et dans un costume sombre taillant sa silhouette d’athlète, le business était une affaire de famille avant toute chose.

« Monsieur Kartapov ! »

S’écria Serge qui avança vers le vieil homme. Son plus beau costume sur le dos, il l’accueille tandis qu’un des hommes du vieux mafieux fermait la porte. Les deux hommes se saluèrent respectueusement, ainsi ils s’enlacèrent, se tapotant le dos légèrement. Serge devait se pencher pour pouvoir saluer son hôte. Les gardes de Kartapov restaient en retrait tout en posant les flycase sur le sol. Mikhaël restait également près des fenêtres, se contentant de lancer un signe de tête à l’arrivant.

Inutile de rappeler qui était Kartapov, transporteur d’armes et négociants en métaux précieux à ses heures précieux, il faisait parti de la liste d’amis fidèles à Serge depuis de longues années.


« Je suis si content de vous revoir monsieur Kartapov. »

Lui annonça t-il dans leur langue natale. Le vieil homme ricana en tapant sur l’épaule de l’imposant Helvitch.

« Allons, allons, tutoies moi mon ami. »


Serge décocha un sourire avant d’inviter cette joyeuse troupe à les suivre. Il l’installa sur son fauteuil, marquant ainsi son respect devant ce vieux mafieux qui avait échappé à tous les coups fourrés du métier pour devenir un homme réputé et respecté dans toute l’Amérique du nord pour celui qui connaît les marchés militaires. Il s’assit difficilement, l’âge ayant détruit toute sa souplesse. Ses gorilles restaient en retrait, le visage serré, tenant les flycase mystérieux dans leur main. Les gardes de Serge, eux, étaient à l’église orthodoxe, comme tout bon chrétien. Kartapov sortit alors une belle boîte métallique.

« Tu en veux un ? »

Pointant la boîte vers Serge. Celui-ci acquiesça avant de prendre délicatement la boîte et de sortir un cigare. Il reposa la superbe boîte et la fit glisser vers son ami Kartapov. Ce dernier s’en servit un, coupa le bout avec un coupe cigare dans sa poche, le passa à Serge qui en fit de même. Un des gardes de Kartapov gratta une allumette, allumant les cigares des deux hommes.

Mikhaël observait la scène, il était là pour veiller à ce que ça ne dérape pas et les regarda consterné. En effet, le chef du restaurant n’était pas très chaud pour la fumette dans son établissement. Il laissa cependant glisser l’affaire.


« Alors mon ami. Tu as demandé mes services, pourquoi ? »


« Parce que j’ai besoin de matériel alors je pense à toi, quoi de plus normal ? »


Le vieux Kartapov rigola de bon cœur tout en enlevant la cendre de son cigare.


« Mon ami … »

Il fit un signe de main à ses hommes. L’un d’eux, celui qui avait la plus petite boîte, la posa sur la table avant de l’ouvrir. Le flycase renfermait deux colts python, ou alors de ressemblance, le manche avait été travaillé dans un superbe bois et le canon était bien formé. Les yeux de Serge s’écarquillèrent.


« Je te les fais à 3.000 $ les deux. Ce sont des pièces de collection tu sais. »


Serge lança un sourire en coin. Il désirait s’armer, il en avait besoin pour une certaine opération, une opération qu’il préférait garder pour lui encore. Le garde du corps referma la boîte et un autre, qui portait deux flycase en posa un sur la table, il l’ouvrit, laissant entrevoir un magnifique remington, le descendant du canon scié, un calibre 12 de qualité.

« 6.000 $ pour celui-ci. »

Et toujours le même refrain, la boîte se referma et le même garde posa l’autre flycase sur la table, il l’ouvrit et montra un fusil d’assaut. Serge le regarda un air déçu.

« Je sais, mais les les M16 sont assez difficiles à trouver, j’ai trouvé qu’un HK dans mes stocks, tu sais que je vends presque tout déjà au clan de New York. Je te le fais à 9.000 $. »


Et enfin le troisième garde s’avança pour poser le dernier flycase, il l’ouvrit et la surprise de Serge fut grande.

« Oui j’en ai trouvé un, il est à toi pour 12.000 billets. »

Un Sig Saurer, un fusil de précision de grande qualité. Serge ravala sa salive et posa son cigare à peine entamé sur le cendrier.

« Pour un tel achat, mon grand ami. 30.000 billets, je pense que tu pourrais nous faire une petite réduction. Surtout si mon frère peut t’accueillir royalement et gratuitement dans son superbe restaurant, ici … Qu’en dis tu ? »

Il attendit la réponse du trafiquant, ils étaient de très bon amis et espérait grandement une réduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Twin
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 1180
Age : 23
Gang : Aucun
Spécialitée : Fusillade
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Réputation:
492/5000  (492/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Se blinder les fesses   Dim 31 Aoû - 23:52

Kartapov, viel ami de Serge,ne pouvait refuser une petite réduction sur ses ventes. Surtout si'il avait la pension gratuite. Il te regarde et annonce d'un ton sincère

Cela fait ci longtemps que nous nous connaissons..

Kartapov fut nostalgique pendant quelques instants..Puis, il reprit un ton plus sérieux, en te regardant dans les yeux.

Je peux te laisser tout ça pour 27.000. En cadeau depuis nos longues années d'amitiés. Surtout si j'ai la pension gratuite dans ce superbe établissement.

Le viel homme tira une bouffée sur son cigare.

Ou alors pour le meme prix(HJ:30.000, pas 27) je te met tout ça et un superbe uzi en plus..

Le visage glacé de Kartapov se fixa sur son cigare, attendant la réponse de son viel ami.

HJ : si tu veux des M16, j'en ai quelques un^^

_________________


"Se relever des coups bas, des trahisons, de la défaite fait notre vie quotidienne.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge Helvitch
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 27
Gang : Mafia russe
Spécialitée : Trafic et règlement de compte
Votre arme favorite : MP-5
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1088/5000  (1088/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Russe
MessageSujet: Re: Se blinder les fesses   Lun 1 Sep - 0:04

Serge ne put s’empêcher d’afficher un superbe sourire devant la proposition de son vieil ami Kartapov. Il lui proposait un uzi, sorti de sa poche de magicien, cet homme était fort, très fort. Il ne put s’empêcher de lancer vers lui sa main tatouée. Le vieil homme, un large sourire sur le visage également changea sa canne de main et serra celle de Serge, ses bagues en or contrastait avec les mains nues et forgée par le temps d’Helvitch.

« Je marche pour les 30.000 $. Que diriez vous de dîner ensemble ce soir, mon frère nous a concocté un plan du jour venu tout droit des profondeurs de Baïkal, un régal. »

Les poissons du lac Baïkal, un régal et un luxe à la fois. Le vieil homme acquiesça de la tête et fit un signe de tête à ses hommes. Ces derniers s’emparèrent de leurs flycases respectifs dans un mouvement coordonné et parfaitement calibré, très martial et militaire. Serge connaissait la rigueur militaire de Kartapov qui exigeait toujours un total asservissement de ses hommes à sa personne.

« Où ils doivent déposer tout ça. »

« Mon frère va les accompagner vers notre stocks. »

Ce dernier passa la porte des cuisines et les gardes partirent dans sa direction. Il les amenait vers les vieilles cuisines qui servaient d’entrepôt au clan dans le secteur.

« Pour ce qui est du paiement … »

« On fait comme d’habitude, mon banquier est déjà au courant. »

Un virement électronique caché sous la forme de transit financier via une société fantoche de transport qui a fait faillite depuis plusieurs décennies déjà. C’était leur ligne sécurisée à eux, la ligne qui leur permettait de ne pas déplacer de grosses sommes en liquide, chose que Serge répugnait par-dessus tout.

Les deux hommes se levèrent.


« Sinon je connais un excellent, je sais que vous aimez le golf … »

Serge avait accepté une transaction à 30.000 $ et une arme en plus. S’ils étaient comme les autres uzis que Serge avait acheté il y a peu, il y avait fort à parier que le mafieux en ferait bon usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Twin
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 1180
Age : 23
Gang : Aucun
Spécialitée : Fusillade
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Réputation:
492/5000  (492/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Se blinder les fesses   Lun 1 Sep - 0:09

La transaction fut bien effectué, et Kartapov n'en fut que plus ravi. Vos liens sont encore plus forts,et Serge pourra demander quelques autres services a son viel ami dès qu'il voudra, tant que Kartapov aura les moyens..

Validé

+2colt pythons
+1uzi israelien
+1 remmington calibre douze
+1 Heckler & Koch 33K
+1 Sig Sauer
-30.000$
+77 de réputation.

_________________


"Se relever des coups bas, des trahisons, de la défaite fait notre vie quotidienne.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se blinder les fesses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se blinder les fesses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les fesses à l'air par le toit ouvrant d'une voiture...
» EU3 - MOD MEIOU - Partie officielle ouvert à tous (comme les fesses de Koratos)
» L'envol de l'Aigle [Ciel & ses fesses]
» Nuit d'ivresse, gare à tes fesses!
» Ramène tes fesses [ PV Rei ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karandras-City :: Hors-RP :: Poubelle :: Archives RP-
Sauter vers: