Karandras-City


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cas de Maruyama Ichihiro [MJ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 31
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Le cas de Maruyama Ichihiro [MJ]   Dim 26 Oct - 8:03

Thomas reçut un appel de la part de Guiseppe Colano, assez tôt le matin, c'est à dire 10h30 pour être exact. Cicero n'hésita pas un instant, répondant à son cellulaire de sa main gauche, comme à toutes les fois qu'il est au lit.

"Thomas, c'est Guiseppe, comment ça va?"

"C'est la forme boss, comment puis-je vous aider?"

"Viens à mon bureau, j'ai un autre travail pour toi, ce sera payant et surement amusant."

"J'arrive!"


Thomas sauta dans la douche, rapidement, il enfila un costard neuf, après tout, avec l'argent récemment gagnée il peut se permettre un Versace. Une petite repousse de barbe au menton, les cheveux presque aussi courts, il prit le volant de sa voiture pour se rendre chez son patron. Il le reçut dignement, lui offrant une chaise confortable et un verre de vin.

"Alors, Thomas, l'idée que tu deviennes Soldato, tu aimes?"


"J'ai toujours été Soldato pour la famille, Guiseppe, c'est bon qu'on officialise le tout."


"Bien, maintenant, dans le quartier asiatique, un vieil homme commence à devenir beaucoup trop puissant. Il possède beaucoup d'actions dans certaines entreprises italienne et cela doit changer. L'homme en question se nomme Ryusuke Ichihiro."


Le caporegime tira une photographie du vieil homme. Il semble innofensif au premier abord, mais, il est clairement plus qu'un simple sexagénaire. Il tria une deuxième photo, la gardant pour lui avant d'ajouter;

"Voici notre cible..."

Il montra à Thomas la photo d'une superbe nippone. Surpris de la grande beauté de la jeune femme et surtout de sa présence sur la photo, le Soldato n'eut pas le temps de dire mot;

"Alors, tu me ramènes Maruyama ici, qu'on appelle son père tranquillement moi et toi. T'aimes l'idée?"

Thomas n'était pas particulièrement friand de profiter de telles faiblesses de l'être humain. Il préférait vraiment trouer la peau, mais, il s'imagina que c'était beaucoup plus un test qu'un travail. Il souria avant de rajouter;


"Dès que ça aide la famille, moi je n'hésites pas."

Guiseppe acquiesca, prenant une gorgée de son verre de vin, tout comme Thomas. C'est Guiseppe qui reprit parole une fois de plus, de sa voix très basse et grave;


"Elle fréquente le bar "The Box" dans le centre de la ville, elle y va toujours les jeudi soir. Ça tombe bien, ce soir tu pourras être prêt pour agir. Essaies d'être subtil."

"Je ferai de mon mieux, ne t'inquiètes pas."


Thomas passa la journée à se préparer mentalement et physiquement. Il passa par une quincaillerie, il acheta de la corde en bonne quantité, un foulard suffirais pour le reste. De toutes façon, son père n'était pas un gangster et elle semblait beaucoup plus être une jeune femme d'affaires en deveni qu'une membre des Yakuzas. Il n'aurait surement pas de difficulté à la faire embarquer dans l'automobile, une soirée de drague suffirait surement. Il se stationna à 9h devant le bar, pas trop loin dans le but de connaître les circonstances de son arrivée, le nombre d'amies avec elle et surtout, la complexité des lieux. Par la suite, le jeune italien se rendrait dans le bar.

[HJ] Si vous pouviez simplement expliquer son arrivée dans le bar, je posterai la première partie de l'action par la suite. Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Twin
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 1180
Age : 24
Gang : Aucun
Spécialitée : Fusillade
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Réputation:
492/5000  (492/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Le cas de Maruyama Ichihiro [MJ]   Lun 3 Nov - 17:26

Quand le vendeur te demande pourquoi tu achète une corde et un foulard et que tu répond très vaguement, il voit que tu es louche. Très dicrètement, il prend une photo de toi avec son téléphone potable. Il n'as pour le moment aucune raison d'aller chercher les flics, mais si il voit ta tête a la télé, ou en compagnie de gangsters connus, il va direct au commissariat.

Tu es donc assis a une table du "The Box" quand tu vois une magnifique limousine noire se garée devant. La beauté Asiatique que tu convoite entre dans le bar accompagné de deux colosses noirs, surement armés jusqu'au dents. Elle va rejoindre deux de ses copines déja présentes dans l'établissement. Chacune commande une boisson, puis commencent a pialler comme les filles savent faire. Les deux gardes du corps sont bien la, a épier les moindres faits et gestes des gens présents aux alentours..

_________________


"Se relever des coups bas, des trahisons, de la défaite fait notre vie quotidienne.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 31
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Le cas de Maruyama Ichihiro [MJ]   Mar 4 Nov - 8:32

Thomas ne prit que deux ou trois minutes avant d'entrer dans le bar aux suites de la jeune femme. Il ne fit mine de rien, ayant l'air d'un client en recherche d'un dance floor tout ce qu'il y a de plus basique. Évidemment, il n'avait rien sur lui, la corde, le foulard, tout restait dans son automobile, probablement que cela pourrait lui être utile pour le futur. Seul hic, il doit porter son Sig Sauer, au cas où les gardes du corps posent problème plus tard. Il le déposa dans son bas gauche, le silencieux dans le bas droit. De cette manière, l'arme ne gonflait pas d'aucune façon le pantalon du soldato, sans même avancer qu'il avait une arme. Il paya l'entrée du bar, on le fouilla, il collabora, montra son portefeuille, ses clefs, rien d'offensif. On tâta jusqu'à ses genoux, mais heureusement, le doorman ne vit d'aucune façon la supercherie. Il entra et se commanda tranquillement une bière. Il la but quelque peu avant de constater l'ambiance de l'endroit. C'était assez branché, la musique était diversifiée, mais surtout, le public était aussi très jet set. Des gens de toutes origines partageaient le même plancher de danse. Néanmoins, une chose restait entière, sans l'arme dans le veston, un tueur n'est rien. Toujours ne faisant mine de rien, Thomas se dirigea vers la toilette afin d'armer son silencieux sur le Sig Sauer, ainsi que de le glisser dans la poche interne de son veston. Il le fit sans problèmes sous le couvert de la toilette fermée.

Dès qu'il sortit, il se mit en mode attaque; séduction, plutôt. Il se dirigea vers la bar, à presque trois mètres des trois jeunes femmes, une blonde, une rousse et la jeune Ichihiro. Les deux gorilles à leurs côtés sont assez jeunes, l'un d'entre eux discute avec la blonde pendant que l'autre semble prendre au sérieux son travail. Thomas jette le premier regard vers la jeune dame au bar. Évidemment, les femmes aiment sortir entre amies, elles se sentent bien plus en sécurité entourées de leur papotineuse préférées. Un truc restait toujours très en vogue; le regard. Dès que deux personnes croisent le regard, on sait si l'un interesse l'autre. Évidemment, à moins que la jeune femme ne soit raciste envers les caucasiens, ce qui serait assez irréaliste puisqu'elle en est entourée, Thomas avait beaucoup à offrir. De la classe, une carrure imposante, une belle gueule et surtout, un intérêt visible. Néanmoins, il se promit de pousser les choses un peu plus loin. Il dirigea donc son regard vers elle, mine de rien. La jeune femme l'aperçut et lui rendit. Pendant quelques secondes, les deux paire d'yeux se croisèrent, les deux personnages s'échangèrent chacun un sourire; il la trouvait très jolie quand même pour une otage.

L'Italien avait toujours sa première bière en main alors qu'il la termina et la posa sur le bar. Il appela la serveuse un instant avant de commander auprès d'elle pour la première fois;

"Écoutes ma belle, j'aimerais que tu me donnes un whisky double ainsi que deux dry martini. Tu serais gentille de me donner le whisky rapidement."

La jeune femme fut exemplaire. L'Italien put avaler le double whisky rapidement payant le tout. Le dry martini, toujours prestige de gens de haute classe, savait attirer les femmes. En Versace, quelques bijoux style très masculin, Thomas faisait riche, mais, nul ne savait qu'il n'était pas que médecin. C'est alors qu'il se rendit compte qu'il se ferait fouiller par les deux colosses lors du contact, alors, il enleva son veston, simulant une chaleur qui devenait de toutes façon dérengeante. Thomas déposa son veston sur le banc non loin du bar, prenant soin d'immobiliser le Sig Sauer sur le banc, pour être certain qu'il ne tomberait pas. Il s'approcha, donc, dans sa chemise blanche comme la neige moulant presque parfaitement son torse musclé, tendant à la jeune dame le cocktail. Après tout, toute à l'heure elle lui avait rendu le sourire, une chose qui marquait à tous coups. Il se présenta alors;

"Je suis Thomas Cicero, enchanté de vous connaître, vous êtes?"

Il lui tendit le dry martini. L'olive en son centre rendait le drink un classique inébranlable. Il restait à voir comment elle réagirait à sa technique de drague. Après tout, rien ne dit que Thomas a des mauvaises intentions, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Twin
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 1180
Age : 24
Gang : Aucun
Spécialitée : Fusillade
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Réputation:
492/5000  (492/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Le cas de Maruyama Ichihiro [MJ]   Mar 4 Nov - 15:39

La jeune femme est flatée, ton petit tour de drague a réussi. Elle accepte le verre, alors que ses copines gloussent le plus discètement possible. Les deux gardes du corps te regardent d'un air très protecteur envers l'Asiatique. Celle ci te répond s'appeller Maruyama, mais il vaut mieu l'appeller Yuma. La discution s'engage, alors que la femme commence a boire son coktail.

Désolé c'est un peu court, mais pas grand chose a te dire pour te signifier que ça a réussi^^

_________________


"Se relever des coups bas, des trahisons, de la défaite fait notre vie quotidienne.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cas de Maruyama Ichihiro [MJ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cas de Maruyama Ichihiro [MJ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karandras-City :: Hors-RP :: Poubelle :: Archives RP-
Sauter vers: