Karandras-City


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mafia Italienne [Di Medici ou Felichelli]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lincoln Freeman
"Bishop"
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 31
Gang : Black Tigers / No Remorse
Spécialitée : Rap Business
Votre arme favorite : Shotgun, Colt Python
Date d'inscription : 31/12/2007

Feuille de personnage
Réputation:
511/5000  (511/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Mafia Italienne [Di Medici ou Felichelli]   Dim 25 Jan - 3:02

Très peu d'informations sont connues sur les familles de la Cosa Nostra qui habitent Karandras. Néanmoins, pour les plus fins connaisseurs, on distinguent les deux plus volumineuses et sérieuses, d'abord, la plus puissante, la Famiglia Di Medici dirigée par le Parain Don Gianluca Di Medici. Une seconde famille, moins puissante mais tout aussi imposante du côté du crime organisé repose sous le nom de Felichelli. Le Don, dont le visage est très peu connu est surnommé "The Unseen".

Hiérarchie au sein des Familles Italiennes


La mafia Italienne ne recrute que très peu, pour des raisons de confiance. Les Outsiders finissent souvent barman. D'autres meurts. Le business à proprement dit commence au rang Associé. De là, vous pourrez commencer à travailler avec votre Crew, et le Capo.

Il existe 5 hiérarchies différente dans la Mafia Italienne. Les Di Medici et les Felichelli adoptent la hiérarchie Italo-Americaine.

Straniero : Les « outsiders », ou straniero, sont, comme leur nom l’indique, extérieurs à la Famille dont ils aspirent à devenir membres, et n’en font pas officiellement partie. Ils se contentent de faire leurs preuves pour confirmer leurs valeurs sur le terrain. Ce sont eux qui s’occupent du sale boulot, mais ne vont pas plus loin que remonter les bretelles à un ou deux petits rebelles généralement, pour un souci de confiance. Les plus chanceux peuvent être amenés à escorter un soldat, ou à faire cramer les bâtiments et les véhicules des agitateurs. Ils peuvent aussi (et souvent) être appelés à extorquer des commerces, puis garder un œil sur eux.

Grandi Braccia : Les « gros bras » sont un peu plus confirmés, ils ne font pas non plus officiellement partie d’une Famille, mais ils font de plus gros coups, et ce de façon plus mature. Ils sont donc beaucoup plus considérés par la Famille en question, et peuvent attendre tranquillement leur montée en grade, leurs taxes sont allégées, et ils n’essayent pas de jouer les gros durs pour montrer leur sang froid exemplaire ou leur efficacité lors des braquages ou des meurtres. De toute manière, leur passage par ce rang le prouve amplement : il s’agit d’un des grades les plus difficiles, vu que les meurtres les plus froids, ou encore les tortures et autres corvées tout aussi consistantes que sanglantes sont exécutées par les gros bras. Il existe cependant quelques soldats ou même quelques hommes de main assez hauts gradés qui aiment le travail bien fait, et qui estiment qu’il ne peut être fait que par eux-mêmes. Les gros bras savent donc qu’il ne s’agit que de temps afin qu’ils soient enfin nommés au rang suivant.

Socio : Les associés entretiennent des relations plus « intimes » avec la Famille. Après leur nomination, ils intègrent un crew, et deviennent membres d’un groupe d’amis, de frères, d’affranchis. En contact avec un capo qui leur donne quelque fois des missions et récolte sa part des braquages et autres délits (même s’il n’y assiste pas), ils peuvent frapper fort dès qu’un détail ne leur plait pas. Leur réputation se fait très vite, et leur nom retentit beaucoup dans les lieux qu’ils fréquentent. Ils peuvent gagner pas mal d’argent, étant couverts par le capo qui les prend sous son aile. Mais il est fortement conseillé pour eux d’obéir au doigt et à l’œil à ses ordres, car s’ils se font de l’argent derrière son dos, il finirait par le savoir, et là, il serait impitoyable ! Très souvent, les crews forment une sorte d’équipe, si un membre est touché, tous les autres réagiront, et s’ils essayent de gagner de l’argent, ils le font tous ensemble.

Soldato : Rien n’est plus important pour un gangster aspirant à devenir membre d’une Famille que d’être « fait » soldat. Il s’agit là du premier rang qui détermine votre appartenance officielle à une Famille. Lors de sa nomination, le postulant est soumis à un rite d’initiation où il promet de ne jamais trahir la loi de l’omerta, la loi du silence. Ainsi, s’il commet l’erreur de « balancer » son crew ou son capo aux autorités, les supérieurs pourront facilement remonter à sa famille pour l’achever. En outre, le soldat fait toujours partie du même crew, il ne quitte pas ses amis proches, avec qui il a jadis inauguré sa carrière. Il a cependant beaucoup plus de facilités qu’un associé, puisqu’il bénéficie d’une confiance sans pareil, et reçoit donc des missions plus chèrement payées ! On trouve plusieurs soldats millionnaires, de plus, leur réputation peut s’étendre dans toute la ville. Ils ont généralement pas mal d’hommes de main, et il est certain que les représailles coûtent cher aux imprudents qui essaient de porter préjudice à leurs vies.
Etre soldat, c’est être un privilégié qui s’accorde tout ce dont il a envie et besoin, pourvu qu’on ne porte pas atteinte à ses semblables faisant partie de la même Famille. Mais c’est aussi être un homme d’honneur du Parrain lui-même, et s’exécuter lorsqu’un ordre arrive. C’est donc une responsabilité avant d’être un privilège.


Caporegime (ou capo) : Il s’agit là d’un des rangs les plus respectés au sein d’une Famille. Les capos n’ont pas de responsabilités énormes, ils vérifient si leurs gars sont sûrs et ne viendraient pas à les trahir, et touchent les fameuses taxes, tout comme le Parrain. Ils peuvent ainsi se faire de très gros bénéfices sans bouger le petit doigt. Ils ont beaucoup de facilités et peuvent à tout moment demander des services au Parrain lui-même, mais n’hésitent pas à intervenir eux-mêmes si besoin est ! Ce sont eux qui contrôlent les fameux crews (deux à trois par capo). Ceux-ci comportent d’abord les soldats, qui sont en relation directe avec eux, puis les associés, qui sont des hommes de main, mais qui peuvent aussi être des amis du capo en question. Cependant les gros bras, qui sont de simples porte-flingues, ne connaissent même pas le nom des patrons. Ils exécutent les ordres transmis d’échelle en échelle. Ainsi, les capos sont une sorte de grands patrons, contrôlant 5 à 10 hommes, recevant des taxes, et surtout, contrôlant des quartiers entiers par l’intermédiaire de leurs hommes, qui y font la loi par le flingue si nécessaire. Les capos peuvent tout à fait provoquer les guerres internes, très fréquentes au sein des différentes mafias. Ces guerres internes ont pour unique but de prendre le pouvoir par la force en assassinant le Parrain. Mais il est souvent bien pénible d’y parvenir, de plus, ils ne sont nommés que s’ils inspirent confiance au Parrain. Les soldats, eux aussi, peuvent provoquer ces fameuses guerres, bien qu’il leur soit plus difficile de porter atteinte à la vie d’un homme aussi puissant.

Consigliere : Il s’agit de l’avocat du Parrain, mais aussi de son conseiller juridique, qui n’hésite pas à prendre part aux négociations si besoin est. Il n’a cependant aucune responsabilité propre sur les différents membres, même s’il connait la nature de l’organisation.

Parrain : Le Parrain est le grand chef, le big boss ! Il a des responsabilités pesantes et une puissance sans pareil au sein de l’organisation, puisqu’il donne les ordres transmis aux capos. Ces derniers sont les seuls à être en rapport direct avec lui, mais les soldats le connaissent assez bien. S’il s’agit d’un parrain méfiant, même les associés peuvent ne jamais connaitre son nom, cependant, certains Parrains sont extrêmement connus, les journalistes étant leurs chouchous ! Il est l’objet du respect de tous ses membres, mais aussi de ses ennemis ! Le titre s’échange généralement de père en fils, mais peut être transmis à un membre important et qui inspire confiance s’il ne trouve pas d’héritier.

Capo di Tutti Capi : Ce rang est le plus honorable que l’on peut attribuer à un chef de mafia, mais il n’est en fait pas officiel. Le « boss de tous les boss» contrôle la ville en entier, il en est le chef absolu et unique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mafia Italienne [Di Medici ou Felichelli]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mafia Italienne [2/5]
» HAITI MAFIA D'ETAT ! UN ETAT MAFIEUX !
» L'italienne à Macdo'
» UMP et Mafia
» Cashmere Mafia - Episode 2x01

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karandras-City :: Administration & Information :: Guide du joueur-
Sauter vers: