Karandras-City


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Trafic

Aller en bas 
AuteurMessage
Kol Twin
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 1180
Age : 24
Gang : Aucun
Spécialitée : Fusillade
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Réputation:
492/5000  (492/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Trafic   Mar 2 Sep - 17:49

Citation :
Vos acte criminels répétés ont fait monter votre réputation Mr Twin. Les rumeurs vous concernant arrivent jusqu'au quartier Russe, Little Odessa. Une de ces rumeurs dit que avez des "jouets" a vendre. Si cette rumeur est vraie, rendez vous au port, quai 42, jeudi matin, cinq heure du matin pile. Je ne resterait pas une seconde plus.
En éspérant vous voir, Mr Helvitch.

Il se prend pour ce type ? Cinq heure du mat ! Putain quelle enflure..

*Un blanc en plus..!*

Très énervé en cette fin d'après midi de mercredi, Kol Twin se leva, et, après avoir froissé le petit mot, mit un bon coup de pied dans le sac a dos qui trainait par ici.Celui ci alla heurter la bouteille d'eau ouverte, évidemment, qui s'étala par terre.

*Putain..T'a l'air malin maintenant avec de l'eau sur le tapis..Faut que je me calme, calme...*

Kol expira un bon coup, puis alla chercher un chiffon, une éponge et une bassine. Il s'acroupi a côté de la tache d'eau, et commença a éponger.

*Ce mec commence déja a m'emmerder..Putain de flaque d'eau !*

Tout en poursuivant le boulot, Kol se mit a réfléchir. Il ne connaissait pas grand chose de ce Mr Helvitch, a part que ça devait surement etre un faux nom, comme tout les européens en Karandras qui trempait dans ces eaux la, et qu'il dirigeait le clan Russe de Karandras, dans l'ombre évidemment.

*Sont jamais au front de toute façons ceux la, toujours derrière, bien cachés..*

La bassine a moitié pleine, le tapis trempé, et l'éponge remplie, exactement le bon moment pour que le téléphone sonne. Kol posa son éponge, s'essuya les mains dans son torchon, et alla répondre. C'était Shawn, il voulait juste savoir quelques trucs vis a vis de leur projet. Heuresement que c'était lui, ça n'aurait été n'importe qui d'autre Kol l'aurait envoyer chier. De plus, Kol devait lui demander un truc.

Salut Shawn, ouais tranquille. J'aimerait bien te mettre au courant d'un truc qui vient de me tomber dessus, mais faut que je nettoie un truc avant..Nan nan j'ai descendu personne, c'est juste une bouteille d'eau. Jte rapelle dans cinq minutes.

Il raccrocha et continua le travail tant detester. Il réfléchit tout en travaillant :

*Okay ce mec est blanc, mais il doit etre blindé, et mieux vaut ne pas se mettre les Russes a dos..J'vais aller voir si y'a des trucs sur lui dans les archives du gangsters time..*

Le tapis enfin épongé, Kol vida sa bassine dans l'évier, puis alluma son Apple Mac air. Le site du gangsters time ne lui apprit pas grand chose, a chaque fois il étouffait les affaires. Il retint juste une info, il se servait d'un certain "Major suicide"(Kol se souvient que c'est Stavro Stazi, un tueur Russe)pour descendre ses concurrents. En cherchant bien, il découvrit qu'il avait une société dans le bâtiment, qui déplaçaient régulièrement de grosses sommes d'argent. Une couverture pour un quelconque trafic..Un journaliste un peu culotté, avait meme écrit qu'il pensait que Serge fournissait des armes aux clan de New York. Le journaliste a surement atterrit dans un caniveau..Kol ferma l'ordinateur,puis réfléchit rapidemment :

*Ca sent un peu l'embrouille, et j'ai pas envie de traiter avec un Russe, mais les flics vont bientot retrouver nos traces, et les M16 des commandos de Blanchet..Et si ils tombent dessus, on prend pour perpet..Bon j'ai pas vraiment le choix en fait, surtout que personne ne s'est proposer d'autre depuis que j'ai fait courir le bruit que j'en vendait..Ok, j'apelle Shawn.*

Kol reprit son téléphone et appuya longuement sur la touche 1, touche pré enregistré pour le contact "Shawn Kail" :


Y'a un mec qui m'a contacter pour acheter mes M16 et lance grenade. Ca sent un peu l'embrouille, mais je vais prendre mes précautions. Je me suis dit que je pourrait te rendre la pareil, pour les papier que tu m'avait filé. Le rendez vous est demain a 5H00..Ouais du matin, quel connard..Ok, je passe chez toi tout a l'heure, et je récupère tout le matos. Je garantie rien, les négociations n'aboutiront peut etre pas..Ok, a tout a l'heure.

Kol raccrocha, puis repensa au grand mec costaud qui était venu lui donner l'enveloppe, sans un mot, quelques instants plus tot. Par la fenetre, Kol avait vu la grosse Mercedes noire partir moteur rugissant. La suite, c'est la bouteille d'eau. Kol craignait vraiment l'embrouille, mais 30.000$, ça ne se refuse pas. Surtout que si on garde ses 30.000$, on prend perpet. Mais se faire entuber par un Russe, ça, hors de questions ! Kol eu alors l'idée de faire a peu près la meme chose que quand ils avaient attaqués Blanchet sur les docks. Il appellera Clide, qui se postera en guetteur, et avertira Kol si plusieurs véhicules, autres que la mercedes noire entraient sur le quai 42. Celui ci déguerpirait alors aussi vite que possible. Il prit donc a nouveau son phone, et chercha dans ses contacts Clide :

Salut Clide, j'ai encore besoin de toi, mais sans Shawn cette fois ci..Ouais tu seras payer comme d'hab. Ok, viens chez moi maintenant dans ces cas la.

Un quart d'heure après.

La suzuki entra dans un ronronnement de moteur dans la coure de l'immeuble. Posté a sa fenetre, Kol descendit de l'appart et trouva Clide dans les escaliers. Celui ci fut surpris de voir son "patron" dans les escaliers. Il allait lui poser des questions, mais Kol le coupa net :

Je t'expliquerait en route. Monte.

Une fois les deux afros américains dans la Z4 sur la route du port, Kol expliqua toute l'histoire a Clide. Celui ci accepta comme d'habitude. Arrivés sur le quai 42, Clide repéra un bon endroit d'ou il pourrait voir les arrivées, sans etre vu. Il pourrait meme planquer sa moto. La cachette était simple, au dessus d'un container. Le moto serait dedans. Et du container, il aurait le temps d'appeler Kol pour qu'il se barre, en cas de problème. S'il n'y avait pas de problème, Clide repartirait chez lui, la récompense viendrait le lendemain. Tout les points obscurs éclairés sur le trajet du retour(Kol précisa l'heure a laquelle il devrait etre en post, ce qui fit raler son "informateur", puis Clide déposé devant chez Kol histoire de reprendre sa moto, ce dernier continua la route jusque chez Shawn, ou il prit un verre, puis les 2 M16 et le lance grenades qu'il voulait vendre. Tout ça planqué provisoirement dans le coffre de la BM de Kol, en attendant le lendemain.

L'afro américain essaya de se coucher a 20H pour etre réveillé tot, mais il ne réussit pas. Il préféra se lever, et allez voir ce que donnait le dernier album de Lil Wayne sur Deezer. Il ne réussit a s'endormir que vers 23H00.
Et comme d'hab, un réveil vola. Mais cette fois, Kol avait rendez vous, et ne pouvait rester somnoler. Il se leva, le soleil n'avait pas encore fait cette effort, puis après un bref passage a la salle de bain, se regarda une dernière fois dans la glace :


*Ok mon gars, tu va pas te laisser marcher sur les pieds, tu ne repart qu'avec les sous, ou une garantie de les avoir plus tard, ou bien les M16. Ce blanc ne te fera pas chiez..Ok, c'est parti.*

Il prit la valise contenant les 3 M16 et le lance grenades d'une main gantée, puis claqua la porte derrière lui, ferma bien a clés, et descendit vers sa BM. Dans l'obscurité de la nuit, il déposa la valise sur le siège avant, fit le tour de la voiture, et juste avant de démarrer vérifia l'heure : 4H27. Parfait. Puis il se dirigea une nouvelle fois vers le port, sans prendre le meme chemin, puis vers le quai 42. Avant de s'arreter au bout, il ralentis, et vérifia que Clide était bien en place, ce qui était le cas. Un pouce levé en l'air signifiant que tout était OK, puis la voiture avança doucement vers le quai proprement dit. Il était le premier au rendez vous, normal, vu qu'il était 4H53. Il gara sa voiture sur le côté, pour laisser passer la mercedes. Puis il se posa sur le capot, allumant une cigarette. La vision de Shawn faisant la meme chose, sur sa mustang, quand Kol étaient sous les détritus, fit sourire Kol. Il espérait que ça caisse ne subirait pas le meme sort. Vérifiant une dernière fois son couteau a la cheville, son barre balles bien attaché, et son desert eagle dans le holster sous le bras, Kol attendit..

Il attendit que le Russe vienne faire une de ses seule rencontre avec un black, et vice versa. Le buisness ne prenait pas en compte les ethnies, se dit il..

_________________


"Se relever des coups bas, des trahisons, de la défaite fait notre vie quotidienne.."


Dernière édition par Kol Twin le Mer 25 Aoû - 21:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge Helvitch
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 28
Gang : Mafia russe
Spécialitée : Trafic et règlement de compte
Votre arme favorite : MP-5
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1088/5000  (1088/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Russe
MessageSujet: Re: Trafic   Mar 2 Sep - 21:54

[On va commencer par une figure de style tiens ^^]

Le trafic ne prenait définitivement pas compte des ethnies. En général, Serge ne trafiquait qu’avec des amis, des russes ou autres personnes au teint caucasien, histoire de pouvoir bien goupiller l’affaire mais pour une fois, c’était le petit noir du quartier qui avait la marchandise. Depuis quelques jours, c’était la folie sur les marchés, cette année fut vraiment pourri pour tous les investisseurs et ainsi du jour au lendemain, le marché des armes a reculé dramatiquement et depuis impossible de trouver une arme d’assaut américain bon marché et avec un bon rapport qualité prix.

La rumeur, la rumeur publique était pourtant un excellent moyen de se tenir au courant des choses à Karandras et pour une fois, la rumeur est allée jusqu’à Serge sur un nom, un certain Twin, une petite brute qui grandissait un peu trop vite mais qui balisait gentiment sur son territoire sans empiéter les énormes trafics des gangs italiens et russes. Un casier assez bien fourni et une réputation de braqueur hors-pair, ainsi qu’un petit collectionneur de joujou intéressant. Dérogeant à sa règle de ne pas faire affaire aux afros et aux chicanos, il dépêcha Vassili de porter une missive à ce Twin.

Il espérait prendre tous les atouts de son côté, d’abord une heure matinale pour éviter la foule et ensuite le port pour son calme et sa neutralité. Pas d’entourloupe, Serge était un gros poisson certes, il était capable de tout pour arriver à ses fins, même à tirer dans le dos certes, mais dans les histoires d’argent, il était toujours réglo.

N’ayant jamais vu son futur vendeur, il s’entoura tout de même de précaution, hommes et équipement lourd : Vassili et Andreï seront là, quicaillerie inhabituelle pour un trafic vu que Calibre 12 et HK seront de sortis. Serge planqua sous sa veste, ses deux colts avant de grimper dans sa voiture custom, le blindage de sa voiture était sa meilleure protection. Il regarda l’heure, 4h47, il était en retard.


« Chauffeur, le port en 13 minutes ? tu sais faire ? »


Andreï acquiesça d’un geste de tête et fit gronder le moteur surgonflé de la Mercedes en direction du quai 42, un quai que le mafieux connaissait bien, c’était là qu’il avait vu débarqué sa voiture quelques mois auparavant. Le chauffeur roulait vite et bien entre les containers avant d’entrevoir une voiture sur les quais, il dérapa, sans vouloir faire le malin mais plutôt pour faire freiner la voiture brutalement et rapidement.

Les hommes de main de Serge furent les premiers à sortir, armes en vue. Andreï ouvrit la portière et le mafieux vêtu de noir en sortit, l’air jovial. Ils s’approchèrent tous les trois.


« Bonjour messieurs … »

Il se reprit.

« Enfin je pense que tu as quelqu’un de planquer ici ou là. Personne ne viendrait seul à un rendez-vous. »


Ils s’arrêtèrent à trois mètres de l’individu. Serge tenait bien une valise dans les mains preuve qu’il avait de l’argent.


« Alors, mon ami. Je pense comprendre que vous avez reçu et accepté mon invitation. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Twin
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 1180
Age : 24
Gang : Aucun
Spécialitée : Fusillade
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Réputation:
492/5000  (492/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Trafic   Mar 2 Sep - 22:30

L'ambiance est posée ^^

Les minutes passèrent, les cendres de la cigarettes tombèrent, et le portable de Kol ne vibra pas, ce qui signifiait que la mercedes était entrée seul dans le port. Le bruit qu'elle faisait s'entendait a des kilomètres a la ronde. Puis un dérapage, et trois portes qui s'ouvrent a la suite. Kol regarda sa montre : 5H00 pile. Il aurait adorer dire a ce Mr Helvicth un "Vous etes en retard" méprisant, mais ce n'était malheuresement pas possible. Les deux gardes du corps, dont celui qui avait apporté le mot a Kol la veille, sortirent avant leur maitre, et vérifièrent que tout allait bien avant de dire a leur patron que c'était bon. Kol ricana a la vue des lourdes armes. Le Russe était plus que méfiant..Après tout c'était une qualité..Voila que Kol commençait a trouver des qualité a ce mec..La cigarettes fut finie, et jeté dans le canal, au grand regret de Kol. Quand il vut le Mr Helvitch sortir et adresser un "Bonjour Messieur" jovial, Kol ne put s'empêcher répondre ironiquement :

Bonjours Monsieur..Helvitch. Votre réputation vous précède.

Kol n'avait pas fait un compliment a son interlocuteur. La réputation dont il parlait n'était pas de celle que le black appréciait. Quand le Russe osa tutoyer Kol, il crut sortir de ses gonds., Mais le buisness le calma un peu :

Nous sommes en affaire Monsieur Helvitch, et nous ne nous connaissons pas. Je pense qu'il serait bien plus.."courtois" de nous vouvoyer.

Ce n'était pas une demande. Dès que Serge tutoierait a nouveau l'afro américain, Kol se barrerait sans demander son reste.

Tout comme vous, j'ai pris mes précautions.

Il montra d'un signe de tete les "toutous a son maimaitres" du Russe. Les trois mafieux s'avancèrent un peu plus, et s'arrêtèrent a trois metres pile de l'afro américain. Kol faillit lancer un "je ne sens peut etre pas asser bon pour vous", mais ce retint. On ne se faisait pas 30.000$ tout les jours. La valise tenue par la main d'Helvitch le fit se contenir encore plus. Il pensa un moment tirer sur le mafieux et prendre la valise, mais les gardes du corps l'auraient descendus avant. Et Kol aurait surement besoin de lui très bientot..Quand le chef du clan Russe de Karandras reprit la parole, il avait retenu la leçon et vouvoya a nouveau Kol. Par contre, il commença sa phrase par "mon ami"..

*C'est ça, continue de jouer on va voir mon grand..Pff...*

Toujours ironiquement, mais sincèrement, Kol répondit, avec un sourire jusqu'aux oreilles :

Et bien, mon cher ami, votre.."garde du corps" a en effet bien réussit sa lourde tache..

Pensant qu'il en avait déja que trop fait, et avoir trop fait passer le plan personnel devant le buisness, Kol redevint sérieux, sans se foutre de la geule de son "adversaire" du jour.

Et j'ai ,accpeté, malgré l'heure du rendez vous..Mais venons en au fait Mr Helvitch, j'ai ici en ma possessions cinq M16, et deux lances grenades.

Kol ne mentionna pas le manque de munitions des lances grenades.

10.000$ pour chaque fusil d'assaut, 15.000 pour les lances grenades. Ce qui devrait faire 80.000$.

Kol avait calculé a l'avance.

Mais je vous les laisse a 75 si vous prenez le tout. Et je pourrait vous faire une bonne réduction si j'avait la garantie, de reçevoir une caisse d'arme a feu tout les mois..Disons que si c'est le cas, la commande passerait de 75 a environ..40 pour aujourd'hui, ce qui nous ferait trois mois, au moin, sans payer. Quand dites vous ?

Kol attendit la réponse du Russe en allumant une autre cigarette..

_________________


"Se relever des coups bas, des trahisons, de la défaite fait notre vie quotidienne.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge Helvitch
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 28
Gang : Mafia russe
Spécialitée : Trafic et règlement de compte
Votre arme favorite : MP-5
Date d'inscription : 09/07/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1088/5000  (1088/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Russe
MessageSujet: Re: Trafic   Lun 6 Oct - 14:58

Le sourcil de Serge se souleva. L’offre était plutôt intéressante, il sentit inexorablement sa valise partir en direction de Kol comme si le besoin de ces armes était d’ordre vital. Il se retint pourtant ruminant de sombres pensées, après tout, il était riche et respecté, nombreux sont ceux qui le craint les autres ne le connaissent pas ou jouent les marioles jusqu’au moment de recevoir une quarantaine de balles dans le tronc. Oui, oui, après tout, pourquoi ne ferait il pas ça. Ce type ne devait pas être aussi réputé qu’une feuille de choux malgré son air de gentleman, il se ferait un plaisir de lui briser le crâne.

Après pourquoi ses hommes ne transperceraient ils pas son petit corps de freluquet caché sous ses habits grotesques sortis d’on ne sait quel clip de musique ridicule. Non, les affaires sont les affaires. Pendant ce moment d’égarement, il semblait réfléchir aux yeux des autres, perdu dans ce dilemme, il émergea, et lança un sourire discret à son interlocuteur. Il ouvrit la bouche comme pour donner sa décision finale, une réponse adroite et incisive mais il sentit dans sa veste quelque chose vibrer.

N’ayant que faire de son marché ou qu’on l’écoute, il saisit son téléphone et décrocha. Une voix forte résonnait à l’autre bout, Serge, d’ailleurs, ne put poser le combiné sur son oreille sous peine de devenir sourd. Une voix d’homme essoufflé qui parlait dans un russe imparfait, imprécis. Serge ne dit pas un seul mot et raccrocha gentiment au nez de ce type. Il reposa son téléphone à son emplacement.


« Oh, je suis navré Mr. Twin. Une affaire plus … urgente à régler. »

Il pivota sur lui-même crachant ses ordres à ses gardes du corps qui s’empressèrent de le suivre. Le mafieux disparut dans son véhicule blindé et dans un ultime sursaut d’orgueil donna l’ordre au chauffeur de partir sur les chapeaux de roues, un dérapage qui laissa une immonde trace de gomme plus tard, la lourde Mercedes avait déjà disparu entre les containers. Peut être ce trafic contre nature ne devait il pas être conclu … le destin ?

[Désolé Kol mais ça ne me semblait plus d’actualité.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kol Twin
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 1180
Age : 24
Gang : Aucun
Spécialitée : Fusillade
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Réputation:
492/5000  (492/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Trafic   Mar 4 Nov - 15:36

Il l'avait fait. Cet enfoiré avait osé le faire. Laisser Kol en plan comme ça, sans rien pour le "consoler". "Une affaire plus urgente a régler", mon cul ouais ! Kol resta donc la cinq minutes, sans bouger, la bouche entrouverte. Il ne pouvait se résigner au fait que le Russe venait de l'entuber, sans vraiment de raison valable. Il se leva enfin de son capot, et alla s'assoir sur le siège conducteur de la Z4. La valise des M-16 était toujours la, sur la place du mort. Ceux de Shawn étaient eux aussi a leurs places, dans le coffre. L'incrédulité était toujours en Kol, qui ne démarrait toujours pas. Il voyait et revoyait Helvitch décrocher le téléphone sans même répondre a sa proposition, puis dire a l'afro américain qu'en fete, il n'en avait strictement rien a foutre de ses armes, d'une façon plus polie. Kol ferma enfin le porte de la BM, puis sortit son téléphone. Il appuya longuement sur la touche 1, touche pré défini pour Shawn. Ce dernier décrocha, et, d'un air dépité, Kol lui anonça la mauvaise nouvelle :

Désolé mec, cet enfoiré ma laisser sur le cul sans même vouloir négocier..Une affaire plus urgente..Ok je passe maintenant te les re-donner.

Il raccrocha, puis démarra le véhicule, et se dirigea vers l'Africa Sector, alors que le soleil montrait ses premiers rayons sur Karandras. La Z4 filait a bonne alure sur le périph', le peu de trafic matinal le permettait. Durant le trajet, l'incrédulité de Kol laissa peu a peu place a de la haine. Le Russe s'était pris pour plus grand que ce qu'il était, et il avait marché sur le pieds du black. Deux choses qu'il déteste par dessus tout.

*L'attaquer maintenant serait suicidaire, je n'ait pas encore assez "d'amis" dans cette ville, contrairement a lui. Mais il vérra bien, un jour il s'en prendra plein la geule...*

Kol essaya tant bien que mal de se calmer une fois arrivé en bas de l'appart de son pote. Il prit un verre en sa copagnie et celle de TJ, puis il déposa les armes non vendues. Il rentra ensuite tranquillement chez lui, puis gara la voiture a côté de la Brabus.

Le soir, Kol appella Clide, et lui anonça a lui aussi la nouvelle. Kol insista pour le payer tout de même, mais Clide n'accepta pas, prétextant qu'il le payerait plus la prochaine fois. La dernière pensée de la journée de Kol fut a l'adresse d'Helvicth :


*Je te retrouverait, enfoiré...*

_________________


"Se relever des coups bas, des trahisons, de la défaite fait notre vie quotidienne.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trafic   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trafic
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus sur le trafic drogues-armes entre Haiti et la Jamaique
» Le trafic du cafe a la frontiere Haiti-Rep. Dominicaine nuit
» Trafic clandestin.
» [UH] Trafic mortel [DVDRiP]Action
» Trafic de pokémons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karandras-City :: Hors-RP :: Poubelle :: Archives RP-
Sauter vers: