Karandras-City


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Lun 15 Sep - 22:00

Bien que Thomas n'avait que rarement travaillé pour quelqu'un qu'il ne connaissait pas, plusieurs choses l'attirèrent lorsqu'il reçu cet appel sur son cellulaire. Celui qui, en dehors de ses activités se prétends toujours médecin, reçu l'appel lorsqu'il dinait tranquillement dans son appartement. Il se préparait à aller prendre une bière dans un bar alors qu'il répondit;

"Bonjour monsieur Cicero, j'ai un travail pour vous. Vous recevrez bientôt une adresse, on vous paiera très bien et ne vous inquiétez pas, rendez vous là bas, un collègue vous y attends."

C'était intriguant, il n'avait même pas eu l'occasion de placer un mot. Évidemment, il avait du être mis en référence par un supérieur, ou encore, tout simplement, par son père. Évidemment, ça pourrait être un guet apens, mais au moins, il pourrait faire face à l'ennemi rapidement, il sera prudent. Il trouva une carte dans sa boîte aux lettres. La petite carte était une carte d'affaires blanche, sans aucune indication sur le côté officiel. Écrit au crayon feutre noir, il y avait une adresse, dans une rue de la petite Italie. Ce n'était pas très loin...

Il enfila un costard différent. Il était gris foncé ligné à la verticale de lignes blanches. Son crâne chauve restait à découvert tandis qu'il enfournit son Sig Sauer silencieux dans sa poche de veston. Il enfila des souliers propres ainsi que des lunettes fumées très classes avant de se rendre dans la direction du rendez-vous. Il connaissait le coin, ce n'était pas loin de chez lui; si c'était un ennemi, il était soit Italien ou soit assez intelligent pour louer un appartement dans la petite Italie. Il ne croyait vraiment pas à cette éventualité. Il avait amené avec lui trois chargeurs de Sig Sauer, après tout, on est jamais trop prévoyant. Il arriva dans le bloc appartement. Il sonna à l'adresse, on ouvrit pour qu'il monte à l'étage.

Sa démarche décontracté n'allait vraiment pas de pair avec le style du personnage. Il démontrait une grande classe d'habillement avec son costard Versace, pourtant, il semblait quelque peu anxieux à la rencontre de son collègue, qui cela allait-il être? La personne découvrira un homme bien habillé entouré d'une odeur d'un parfum chic qui sens très bon, ce même homme qu'elle avait rencontré l'autre jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Lun 15 Sep - 22:43

Non Milo, dit-elle en secouant la tête tenant le bambin du fils de Mme Geckler dans les bras. Écoute moi bien, je t'ai dit la dernière fois, je ne veux pas et tu m'as envoyé voir l'autre prêtre, j'ai eu la trouille de ma vie en y allant... Alors là...

Je t'envoie une paperasse pour t'expliquer cette mission. Ah et oui, tu n'es pas seule, un homme t'accompagne, ça te fera un peu du bien ma petite Liz...


Liz raccrocha au nez sans même donner de réponse, sachant très bien ce que son patron voulait. L'homme était déjà au courant, était en route et devait connaître l'adresse, donc boulette de viande! Elle ne pouvait pas s'enfuir, donc elle devait l'attendre et voir ce qu'elle pouvait faire pour annuler toute cette connerie. Donnant le bébé au fils de Mme Geckler, elle fit signe à Silver de retourner dans l'appartement. Mettant un peu de l'ordre, elle restait en robe de chambre, ben quoi, elle ne va pas s'habiller classe pour un homme. Après tout ce qu'ils lui avaient fait subir, la tueuse se moquait de quelle image elle allait donner de la mante religieuse!

Tiens donc, il ne sait pas gêner de lui dire qui j'étais, hein Silver! Merci Milo, merci d'avoir dit que j'étais la mante religieuse! Qu'il aille se faire voir... franchement...

Une sonnette raisonna dans l'appartement, la jeune femme regarda Silver quelques instants la mine déconfite, passant une mèche derrière son oreille. Appuyant sur le bouton pour ouvrir la porte, elle ne prit pas connaissance de savoir qui s'était. Attrapant un de ses Sig Sauer, elle le chargea est attendit. L'homme savait à quel étage s'était, c'était marqué en bas... Allons bon! Elle l'enlèverait, même si c'était au nom d'Emilia. On ne pouvait pas vivre tranquille? Regardant dans le juda, elle vit un homme en costume noir... un crâne rasé... une certaine élégance... Ouvrant la porte rapidement et violement, elle murmura un simple et dur:

Vous? Non...

Fermant la porte quelques instants, elle se mit à rire, cherchant un moyen de fuir... "mort Silver!" pensa-t-elle. Finalement, elle ouvrit de nouveau lui ordonnant de rentrer.

Moi qui avais passé une soirée à cacher qui j'étais réellement, dit-elle en fermant la porte après que Thomas soit rentré posant ses doigts sur ses yeux. Bienvenue dans mon antre Monsieur Cicero... Vous avez une idée de pourquoi vous être ici? demanda-t-elle en lui montrant le canapé pour qu'il s'assoie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Lun 15 Sep - 23:20

Le visage de Thomas se tordit dans un sourire qui, visiblement, n'était pas habituel. Un homme de nature froide, qui, par la présence de la jeune femme semblait réchauffé. Peut-être était-ce parce que ce n'était pas trois gros ukrainiens qui voulaient le torturer. Il entra et répondit aussi à la jeune Italienne qu'il connaissait sous le nom d'Emilia Bianco.

"Mademoiselle Bianco, c'est un plaisir, mais je vous croyait en recherche d'emploi... en auriez-vous trouver un intéressant?"

Le jeune Italien, affichant toujours un sourire semblait vouloir être taquin avec la jeune femme qu'il croyait une honnête citoyenne. Après tout, à Karandras City on ne peux jamais prédire ce qui se passe. Prenant place dans le sofa que lui offre la jeune femme, il reprends la conversation;

"Vous avez besoin d'un médecin je crois?"

Laissant quelques secondes de malaise s'installer dans la pièce, l'homme revint naturellement aux paroles alors qu'il reprennait en main une ambiance tangiblement tendue;

"C'est un homme dont j'ignore l'identité qui m'a indiqué qu'il me paierais bien afin de participer à une mission. Je n'ai aucune idée de ce que c'est, mais, toutefois, si je ne m'attendais pas à avoir une partenaire je n'avais aucune prévu que ce serait vous, c'est bon pour votre couverture, non?"

L'Italien n'avait visiblement rien comme renseignement pour la mission. D'une manière visiblement décontractée, il retira ses lunettes fumées et les posa dans son veston Versace. Il observa l'animal de compagnie dans le fond de la pièce, il semblait bien en forme, c'est visiblement ce qui tient compagnie à la jeune Italienne dans ses temps libres. Il reprends la discution;

"Effectivement je n'ai aucune idée de la mission, mais je suis très enclin à apprendre, Emilia, laissez-vous aller dans vos explications."

Le sourire accompagnant le ton taquin du jeune Italien était large et fier montrant ses dents blanches. Il détacha son veston montrant une chemise blanche assez ajustée sur un torse musclé et des épaules montrant un tatouage affichant un soleil sur l'épaule. Le dessin touche les pectoraux de l'homme et dois s'étendre jusqu'à l'omoplate. Bien qu'il soit visiblement fier de sa forme physique, l'Italien se contente de dire, sans aucune pointe de fierté mal placée;

"Ça ne vous dérange pas si je retire mon veston, je crois que les explications pourraient être longues."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mar 16 Sep - 12:37

Mademoiselle Bianco, combien de temps devrait tel cacher son nom, devait-elle lui faire confiance? Ne cherchant pas à savoir, elle hésita à lui dire de suite ce qu'elle avait à lui dire. L'italienne n'avait aucune envie d'aller faire cette mission, même si c'était aussi simple que de faire du patin à glace, mais seulement c'était la lassitude de cette obligation, ce couteau toujours sous la gorge. Tout ce qu'elle voulait, une tranquillité. Thomas devrait la faire changer d'avis...

Et je cherche toujours,
dit-elle. C'est loin d'être facile de trouver dans cette ville un boulot honnête.

L'homme lui souriait mais la jeune femme restait impassible à ces actes de gentillesse. Si elle avait besoin d'un docteur? Oui, et non. Amusée parce qu'elle dit, la mante se leva et sortie de la vodka lui disant qu'elle n'avait rien d'autres en réserve. Un certain malaise s'était installé, mais une fois qu'il reprit la parole et que Liz servit les verres.

Il aime bien cette façon de faire, rester mystérieux et tout ça... Il me l'a fait pendant plus d'un an...

Buvant un gorgée, l'italienne s'installa confortablement dans l'autre fauteuil en face de lui, le regardant de haut en bas. Un homme a été pleine santé, un de ses hommes qui prenait soin de lui, et soin des autres. Et derrière cela, il tuait des hommes. C'était simple et claire...

Quoi cela vous surprend de voir une femme travaillant comme vous? Plus encore moi? ça m'étonne devoir un médecin le faire alors qu'il est sensé sauvé des vies... dites moi vous avez une bonne couverture...

Elle s'arrêta un sourire en coin, l'air "je t'ai eu", sans être méchant. Peut-être avait-elle du répondant, mais bon, l'italienne ne voulait pas du tout travailler, c'était une journée tranquille, et elle aimerait en profiter. Elle ferma les yeux quelques instants prenant une autre gorgée puis retrouvant son sérieux du début tout en hochant de la tête pour lui dire que cela ne la gêner pas qu'il l'enlève sa veste...

Je ne sais pas moi-même ce qu'il a prévu de faire, il va nous faire parvenir des explications dans je ne sais combien de temps... Seulement je vais vous dire Monsieur Cicero que je n'ai pas envie de continuer ça, ça fait trop longtemps que j'exerce ce métier, que je suis à la botte de cet homme... Alors bon dites moi une bonne raison qui vous fait venir ici et travailler...


[Eheheh fait la changer d'avis...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mar 16 Sep - 19:58

Quelle bizarre de personne cette Emilia Bianco; elle semble blasée de la vie, elle doit avoir travailler beaucoup dans le domaine pour être comme ça; après tout, être aussi grassement payé pour faire de si petits menus travaux, personne ne refuserait, du moins c'est l'avis de Thomas. Il souria lorsqu'elle parla de ne pas faire la mission, exposant un malaise évident mais pas très grave. Il engloutit une once de vodka avant de redéposer le verre et se recommencer la discution qui s'avérerais surement longue, mais passionnante;

"C'est de cette manière que j'ai décidé de gagner ma vie, mademoiselle Bianco. Ma famille travailles dans le domaine depuis des générations, et surtout, je crois qu'avec mes capacités, je peux faire évoluer les choses, les rendre meilleurs.

Je n'ai pas de raisons qui vous pousserait à faire ce travail. Autrement que de vous dire, si vous connaissez cet homme et qu'il vous a à sa botte, qu'est-ce que vous faites assis ici? Vous n'avez qu'à lui régler son problème, non?"

L'Italien souriait en coin. Il ne savait pas du tout quelle était la relation du patron avec la jeune femme, mais de toutes façon, il est clair pour Thomas qu'un patron doit toujours être questionné. Jamais n'a-t-il eu un patron qui ne méritait pas de l'être, Sally le méritait mais des enculés l'ont descendu. Il regarda la jeune femme prendre un once elle aussi avant de renchérir;

"Regardez, je vous promets que rien de tourneras au vinaigre, je suis, moi aussi un professionnel et deux têtes valent mieux qu'une. Regardons au moins ce que cette mission renferme, sinon, je m'en occuperai seul, si vous n'êtes pas d'accord, c'est bon ça?"

La vodka dormait sur la table de salon, l'homme, proéminent de par sa carrure l'était clairement moins en terme de discution; comment cela allait-il tourner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mar 16 Sep - 20:45

Elle poussa un simple "Ah" quelque ironique mais en même temps affirmant
qu'elle avait compris. Pas besoin de tourner autour du pot trente-six mille fois, il avait un travail honnête lui, et la petite mante. Non, Liz préférait flâné et vivre d'amour et d'eau fraîche (la bonne expression euh...) jusqu'à ce que son compte en banque clignote rouge et ban! De nouveau une mission hasardeuse.


Elle eut comme un sursaut à ce qu'il venait de dire, qui la fit rire, levant son verre, le regardant la tête poser sur le fauteuil avant de parler gardant un sourire enfantin.

Régler son problème? Vous voulez dire obéir en gentil toutou parce qu'il m'a sauvé la vie deux fois à cause de ses foutus coups de téléphone? Ou bien vous voulez dire lui faire la peau, et dans tous les cas je regretterai...

Elle prit une grande gorgée, fit une petite grimace et ajouta.

Quoi que, après m'avoir lancer dans le beau petit monde des meurtres sanglants et des affaires foireuses avec des russes, je pense que je ne regretterais pas. Je serais pas là, je serais peut-être morte et enterré, et je n'aurais pas ça...

Ouvrant légèrement sa robe de chambre sur son épaule droite, elle fit apparaître la marque du beau et machiavélique russe.

Voilà ce que c'est que d'être dans ce monde...
murmura-t-elle avec amertume tandis que l'on sonnait à la porte.

Puis fermant les yeux quelques instants, refermant sa robe, Liz se leva lentement, allant appuyer sur le bouton pour ouvrir la porte en bas. Sans même savoir qui s'était encore une fois. A vrai dire elle s'en moquait, c'était sûrement le jeune homme qui lui apportait chaque fois ce dont ils avaient besoin. Il arriva une trente seconde après comme s'il courait.

Des embouteillages dans le quartier italien, apparemment deux hommes sont morts... dit-il essoufflé en lui donnant une pochette marron. Tenez Liz...

La fin fut quasiment inaudible pour les oreilles de Thomas (:p) car le jeune homme était plus qu'essouffler. Liz ouvrit un peut plus la porte.

Un verre? demanda-t-elle au porteur qui fit un secoua la tête. Un jour, tu accepteras....

Il s'en alla, ce qui l'obligea à refermer la porte. Silver s'approcha de la porte et le regarda partir remuant la queue se rappelant qu'il l'avait déjà vu quelque part. Puis il s'approcha de Thomas, se planta devant lui et remua à nouveau la queue attendant des caresses. Liz alla s'asseoir cette fois-ci à côté de l'italien puis ouvrit la pochette marron.

C'est partis... murmura-t-elle la mine déconfite.

A l'intérieur, il y avait un deux feuilles, une photo et un journal d'annonce immobilière. La photo représentait une belle et grande maison blanche, il n'y avait que la façade. Et sur les papiers des renseignements sur la personne qui devait mourir. "Mickeal Andropov, 45 ans, yeux vert, cheveux chatins, possède 3 gardes du corps". Il y avait les dimensions de la maison, puis une petite note venant de Milo qui était la page du magazine, ou l'on voyait une photo et un prix, ainsi qu'un numéro de téléphone. Lisant les papiers, elle vit le mot Serge Helvitch, amitié longue... Liz se releva rapidement pour se remettre comme il faut sur le canapé. (tu rajouteras si tu as des idées en plus ^^)

Seulement dans sa tête, c'était bien clair, Serge n'était pas partis, il était toujours en ville ave sa gamine. Et si elle touchait à un cheveux de quelqu'un qu'il connaissait peut-être qu'il la tuerait. La jeune femme fit une grimace puis poussa un "oh" d'hésitation. Que faire après tout...

Vous avez une idée?

[J'attend encore avant de dire son nom :p]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mer 17 Sep - 19:46

Il regarda avec un certain sérieux l'épaule de la jeune femme. Chez les Italiens on ne traitait jamais une femme de cette manière; l'une des lois de la Cosa Nostra spécifie clairement de ne jamais toucher à une femme, encore moins tuer son mari devant elle. Les femmes et les enfants ne devraient pas être exposés à une réalité aussi choquante. Cette blessure dévoilait chez la jeune femme une très grande expérience, ce qui impressionna le jeune homme; il s'attendait quand même à ne pas tomber avec une mercenaire expérimentée. Il reprit;

"Qui est-ce qui vous a fait cela? Je veux dire, chez moi on ne touche pas à une femme ni a un enfant."

Un malaise se fit sentir quelques instants alors que la jeune femme aperçu à travers la chemise blanche, plusieurs blessures. Des trous de balles dans les épaules, quelques coups au bas ventre, bref, le jeune homme était moins expérimenté qu'elle mais il n'était pas non plus le premier venu. Le malaise se calma lorsque la jeune femme ouvrit la lettre.

Le jeune Italien sourit lorsqu'il entendit le plan. Un caïd russe, ses trois gardes du corps, si jamais la jeune femme se faisait d'une bonne aide, la mission pourrait être relativement facile. Il ne l'avoua pas, mais il avait certainement l'idée d'affaiblir les russes; avec tous les évènements récents, on doit se tenir prêt à tout, et surtout faire le plus possible pour sa propre cause.


"Michael Andropov... bon, j'ai une idée, mais surtout, je ne sais pas si vous seriez d'accord, mademoiselle Bianco."

Thomas marqua une pause, étudiant la jeune femme. Évidemment, cela lui aurait fait une très belle femme, mais bon, pour le jeu cela sera facile à imaginer. Il reprit parole, adoptant une voix plus douce;

"Nous sommes un couple prêts à acheter une maison, tout simplement. Nous entrons et faisons le ménage, c'est bref, clair et précis, du moins je le pense."

Évidemment, l'Italien avait peur que la jeune femme le prenne comme des avances, mais, en réalité, c'est plutôt pour leur relation de travail qu'il hésitait et non pas pour la réalité; si jamais il l'avait croisé encore une fois dans un bar il essaierait de la séduire. Néanmoins, la jeune femme semble visiblement très peu encline à l'amour... ou du moins très peu portée sur les relations humaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mer 17 Sep - 20:31

La jeune femme avait vu que lui aussi caché des choses derrière ses vêtements, mais était-elle prête à admettre qu'il cachait plus qu'il ne montrait. Elle haussa les épaules pour guise de réponses préférant ne rien dire. Cela voudrait dire qu'elle aurait travaillé pour un Russe, tué un homme pour lui, et pour de l'argent mais surtout pour qu'il la laisse tranquille, et tout ce qui s'était passé, c'est qu'elle s'est fait manipulé. Alors bon, il fallait vraiment lui dire ? La réponse était évidente, et puis si tous les italiens agissaient en bons hommes comme lui, il se douterait bien que ce n'était pas de la main d'un de ses confrères, confrères qu'elle ne
considérait pas comme tel... (ça ce dit mdr). Ne disant à ce qu'elle vit, elle ne préférait pas s'attacher à un homme avec qui elle serait obligée de travailler. Elle le savait Milo resserrait les liens pour la faire tomber dans les mains des flics, il en était tout à fait capable, et il lui avait fait bien comprendre lors d'une discussion.


Il avait l'air plutôt content de ce qui était écris, la regarda, Liz ferma les yeux quelques instants entendant encore une fois son faux nom. Trop tôt
pour lui dire... Rouvrant les yeux, la jeune femme vit qu'il l'observait, fronçant elle lança un assez froid:


Quoi?

La réponse fut donnée. L'italienne fit la moue, hésitante, le regardant droit dans les yeux, c'était plutôt intéressant comme idée... seulement il y avait un hic...

C'est un russe, et nous sommes des italiens...

Se levant, elle posa les papiers sur la table. Appuyant ses pouces sur ses yeux, s'était toujours dangereux, mais ils étaient deux... mais c'était un homme. Partant dans sa chambre, en lui disant:

Appelez en numéro privée pendant que je me prépare...C'est aujourd'hui ou rien.

Liz lui fit comprendre que si ce n'était pas aujourd'hui qu'il s'occupait de cet homme, elle ne le ferait pas, non mais oh! Déjà qu'elle aurait du rester avec Mme Geckler, elle devait imposé ses requêtes! Elle poussa la porte de sa chambre et partie à la conquête de vêtement plausible. Au bout d'une dizaine de minutes à ronchonner, et jeter en l'air des habits qui n'allaient pas. Au final, elle ressortit avec un pantalon noir, une T-shirt blanc décolleté à manche longue puis elle rajouta la vieille veste en laine de sa mère, il y avait un petit vent frais dehors alors autant ne pas attraper mal. Eh oui, la mante religieuse pouvait être protectrice... avec soi-même.
Enfilant une paire de botte. Elle partie en direction de la salle de bain, juste à côté de la chambre. Elle laissait Thomas s'occuper de tout, ce n'était pas elle qui voulait après tout, l'idée lui plaisait... voilà tout. Bon une fois la préparation faite, elle se maquilla, laissa ses cheveux se longeant ses épaules, bien brosser pour que rien ne tombe, enfilant une paire de gant fin pour ne pas laisser de trace, l'italienne lui murmura:


Alors?

Son arme l'attendait, avec un silencieux, un des sept Sig Sauer dormait paisiblement au quatre coins de la pièce, ce serait cacher dans son sac, et sur elle aussi, sa veste lui permettant de les cacher aisément...

[Peut-être devrait-on faire intervenir un mj pour la rep non? Sinon va plus loin ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mer 17 Sep - 21:31

"Je vais appeler d'une cabine téléphonique, si ça ne vous dérange pas."

L'Italien n'était pas un enfant d'école; il était au courant que la police surveille les gens. Il logea l'appel chez Michael Andropov, visiblement un agent immobilier. Une jeune femme répondit, elle semblait être sa secrétaire. Thomas prit un rendez-vous sous le nom de monsieur et madame McFadden, premier nom qui lui vint en tête.

Il rentra dans l'appartement lorsqu'il eut la confirmation d'un rendez-vous pour la maison dans une quarante-cinq minutes. Lorsqu'il entra il vit Emilia et lui dit;

"Alors, madame McFadden, je suis Thomas McFadden, enchanté."

La jeune femme compris qu'il avait eu la brillante idée de ne pas dire, je suis Thomas Cicero, tueur de la mafia Italienne. Il la regarda, préparée pour être sa femme, il apprécia son look, elle était tout de même l'une des plus jolie femme qu'il ait vu en Karandras, et ce n'est pas peu dire. Il s'approcha d'elle et dit;

"Alors, chérie, tu es prête?"

Le sourire moqueur du jeune homme n'avait aucun à côté. Il était simplement content de passer à l'action. Il reprit alors, mettant tout de suite en place une idée;

"On attends, on le butte où, on devrait regarder comment on fera la chose, non? Le rendez-vous est dans 45 minutes..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mer 17 Sep - 22:05

Il prenait des précautions, bien pensa-t-elle, de bonne précaution. Elle cherchait comment mettre ses cheveux. Préférant avoir les cheveux détacher car s'il y avait des caméras, ce qui serait étrange, se serait une simple protection pour pouvoir cacher son visage.

A la remarque qu'il fit, elle sut quel s'appellerait McFadden. Pourquoi se nom? Il se ferait passer pour une vieille génération d'italien installé, américanisé depuis le temps... ça pouvait passer. Cependant, Liz lui jeta un regard noir, "pourquoi chérie..." pensa-t-elle. "Les mots doux c'est vraiment pas mon truc".

Emilie, murmura-t-elle, Emilie McFadden, fille d'un richissime patron de la banque la "Fidelity Bank" en Allemagne, une vraie fille à papa, une vraie garce...

Mon dieu, l'italienne venait de dire ça! Elle venait de créer un personnage qu'elle n'avait en aucun cas envie de jouer. Une garce, celle qui dit, "oh oui, je la veux, s'il te plait, s'il te plait!!! facile! >< Comment savait-elle pour cette histoire de Fidelity Bank, elle avait entendu parler de couverture que les italiens avaient, et personne ne pouvait prouver le contraire.

45 minutes! Mais on va être en retard! T'imagine s'il y a les embouteillages!!
Dit-elle le plus calmement lui laissant s'imaginer comment elle pourrait être plus tard, elle resta un sourire goguenard. On va y aller tranquillement. Tu as quoi comme arme?

Elle put voir un Sig Sauer, elle alla prendre le sien ainsi qu'une recharge, ils n'étaient que trois plus le russe. Et pis elle trouverait autre chose pour tuer si elle n'avait pas son arme. Une fois prêt, gant, sac, silencieux, ils sortirent et descendirent. Liz regarda de droite à gauche.

Attends, t'as pas de voiture!? Dit-elle le fixant droit dans les yeux. Bon sang ... Heureusement que papa est là pour tout payer hein...

Elle s'avança et sortis son téléphone pour appeler un taxi. L'homme lui dit qu'il y en avait un à cinq minutes et qui allait arriver. Et c'est ce qui se passa. En attendant, Liz continua à râler, pour se mettre dans la peau de son personnage. Une véritable chieuse ... La belle italienne donna l'adresse au taxi qui partie immédiatement.

J'espère que tu vas payer, parce que je n'ai pas de sous sur moi... chéri..., murmura-t-elle d'un ton approbateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mer 17 Sep - 22:22

L'Italien entra dans le cab de taxi. Sa forme physique proéminente le faisait vraiment volumineux dans le petit espace du taxi. La jeune femme à ses côtés en avait l'air encore plus petite et frèle. Il se contenta de commenter;

"Mais voyons chéri, pour qui tu me prends?"

Quelle ironie de dire qu'il avait de l'argent à l'intérieur d'un cab de taxi... s'il avait vraiment autant d'argent il aurait une voiture. Mais bon, il imaginais aisément que les belles voitures viendraient un jour. Le chemin fut tout de même cours, le chauffeur savait par où passer pour faciliter le chemin. Il se dirigeait vers un quartier assez huppé de Little Odessa. Le médecin n'avait vraiment pas de bonnes impressions en entrant dans le territoire ennemi. Heureusement, il n'avait pas une gueule trop Italienne, il pouvait aisément se proposer Irlandais, comme il avait tenté de le faire avec le nom McFadden. Lorsque le taxi arriva à destination, il le paya grassement avant de débarquer de la voiture avec la jeune femme; ils étaient à point pour le rendez-vous. Dix minutes d'avances, comme n'importe quel couple conscienscieux pourrait avoir fait;

"Alors, ma douce, te sens tu prête?"

Il avait bien remarqué qu'elle n'aimais pas les petits mots d'amour, mais pour le jeu ça devenait agréable. Il restait à voir comment l'action se passerait, qui était ce russe, comment se disposait ses gardes du corps, ainsi que de suite...

HJ: Bref, Au MJ!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Lun 29 Sep - 22:24

La maison était loin d'être horrible, bien au contraire, son beau crépis blanc accompagner d'un jardin étincelant. Mais pour les deux tueurs le décoration n'avait aucune importance, ils voyaient devant eux des choses bien plus inquiétantes. A l'entrée il y avait un grand portail, avec un garde, et plus loin sur le chemin il y en avait un autre. Ce n'était pas un palace, la maison était entourer d'un mur d'environ un mètre quatre vingt. Du portail à l'entrée, il devait y avoir une vingtaine de mètre pas plus. Le russe devait être un paranoïaque, avoir des gardes du corps dans une maison si modeste... Une caméra était poster au portail, et une autre vers la porte d'entrée. Sur le côté droit de la maison, une petit véranda fessait l'angle. A l'intérieure on pouvait voir une table en verre, et deux hommes en costume qui jouait aux cartes, ça fessait déjà quatre gardes au lieu de 3. L'information n'était pas si bonne que ça, mais bon ça ce rapprochait de ce qui leur avait été décris. La photo, quand à elle, n'avait pas mentit.

Quand ils arrivèrent devant l'entrée, le garde leur demanda leur nom avant de leur ouvrir leur portail. Ils étaient tous bien habiller, mais pas trop pour avoir la possibilité de courir en cas de problème. Le premier garde avait un desert eagle à la ceinture, cacher par sa veste, mais peux être qu'un regard discret digne d'un pro était capable de voir cette arme. Tout les gardes du corps devaient donc avoir au moins une arme de poing, et bien sur une oreillette pour communiquer.

Une fois dans la propriété, le second garde les amena vers la porte d'entrée leur ouvrant la porte et les installant dans le salon non loin de là. Le patron n'allait pas tarder, ils pouvaient donc observer la maison.

Du carrelage de partout, de belle porte en bois, le blanc était la couleur choisit côté peinture décidément. Les murs eux était crépis à dans une couleur un peu plus chaude, du bleu azure. Les fauteuils, le canapé, tout était de cuir. Concernant les meubles, le bois était très dominant, meuble moderne finit par un beau vernis. Le salon était la pièce centrale, la porte d'entrée donnait directement sur cette pièce. Sur le côté droit il y avait deux pièces qui ce partageait l'espace séparer du salon d'un mur, et encore d'un autre mur entre elle. Il s'agissait de la cuisine et de la salle à manger qui débouchait sur la véranda. Sur le côté gauche on trouvait des escaliers de bois montant à l'étage, il y avait toutes les autres pièces. Un couloir était longer de toutes les pièces sur la gauche et du mur à droite. Bureau, chambre de monsieur sans oublier une chambre d'invité, une salle de bain et un WC à part. C'était une petite maison en fin de compte, la décoration y était appliquer mais l'espace restait modeste.

Monsieur finit par descendre accueillir ces invités, il allait venir droit au sujet. Le faux couple était sur le canapé, le russe était en face sur un fauteuil. Il proposa bien sur à boire à ces invités ce servant une vodka... La sale à manger disposait d'un mur vitrer pour garder un œil sur le salon, ce qu'il fessait que les gardes du corps n'étaient pas si loin de leur employeur.



(Bon à vous de voir comment vous vous y prenez.... Je vous ai décris l'environnement, si vous voulez en savoir plus me contacter par mp j'éditerais volontier. Une fois vos messages poster je viendrais jouer le rôle de la balance qui pèse la situation... Vous pouvez vous lancer dès maintenant dans l'action si vous le désirez, dès maintenant c'est à vous de voir.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mar 30 Sep - 20:01

Et bien, les voilà arriver. La baraque était telle qu'il l'avait vu. Ah les informateurs de Milo était impeccable.. Sortant de la voiture en deuxième après Thomas, son cœur se mit à battre de plus en plus rapidement, s'accélérant comme si elle avait fait un sprinte. Prenant une grande respiration, elle attrapa la main de Thomas et lui murmura à l'oreille.

Au fait, je m'appelle Liz...

Peut-être avait-elle peur de mourir? Peut-être avait-elle peur de le voir mourir. Qui sait, en temps de guerre, les russes se faisaient méfiants. Mais l'italienne avait passé tant de temps en Amérique que son accent avait disparus, et pour Thomas, il n'y avait pas tellement d'accent dans sa voix. Alors bon, se faire passer pour un simple couple Irlandais qui cherchait à s'installer loin de toutes ses petites guerres de gang.

Ils étaient à présent face au portail, il y avait un garde du corps, hum, bien habillé en plus. Pendant un instant elle eut peur qu'il fasse partie de la mafia russe, mais même si c'était le cas, la mante religieuse ne serait pas plus dans la merde qu'elle ne l'était déjà. Quoique, elle pourrait avoir toute la Russie sur le dos? lol. S'approchant du portail, le garde vint à l'heure rencontre, ils se présentèrent avec un grand sourire de touriste (désolée si je fais un peu bouger ton personnage, tu pourras modifier mdr ^^). Rentrant après vérification des personnes, Liz aperçu du coin de l'oeil, une petite chose brillante qu'elle reconnaîtrait à une centaine de mètre. Un beau, un

sublimissime Desert Eagle à sa ceinture que le garde du corps avait essayé de cacher par la veste. Et si lui était armé les deux autres devait l'être aussi... Un second garde s'approcha d'eux tandis que la jeune femme éleva la voix.

Wahou, dit-elle à côté du garde continuant de tenir la main de Thomas, le serrant pour lui faire comprendre qu'elle avait vu quelque chose. Plus belle quand photo! Chéri! Rien que l'extérieur me donne envie de la prendre! Et je montrerais à mon père que je suis tout à fait capable de choisir une maison ... avec toi, bien évidement, ajouta-t-elle avec un sourire mielleux.

Même si elle ne le savait pas, du moins pas encore, les oreillettes avaient entendus ce qu'elle venait de dire. La stupidité de la fille, la naïveté... La gamine. Liz détestait ce qu'elle avait crée, bon sang et pourquoi ne pas choisir une femme dur et glaciale... Pourquoi? La tête de Thomas lui avait fait pensé à une fille comme cela, sans pour autant être méchant. Le second garde les amena, elle se rendit compte qu'ils n'étaient pas trois, mais quatre. Oh non! "MILO! aurait-elle voulu crier, C'est quoi ses indics de merde! Tu vas me le payer très cher... mon ami". Faisant mine de ne pas les voir, le garde les fit rentrer dans la maison, les laissant

Monsieur Antropov va bientôt arriver, excusez le de cette attente. Asseyez vous je vous en pris...

Mais ce n'est rien, dit-elle avec un grand sourire passant une main sur ses cheveux les laissant bien tombé pour cacher en parti son visage par peur d'une caméra caché. Et s'il y avait une caméra cela voulait dire qu'il devait y avoir une salle où elle devait s'enregistrer. S'asseyant comme ordonné, la jeune femme resta au bord du canapé tandis que le garde partie sous le regard suspicieux de l'italienne. Elle s'aperçut de l'oreille. S'approchant de Thomas, tout près de son oreille, elle murmura

Ils ont des armes de poings, et des oreilles. Faut faire gaffe...

Se relevant, elle n'observa pas tout de suite la maison, jetant un bref coup d'oeil. Non, ce n’était pas son genre, il y avait un côté désagréable comme si cette maison avait un passé noir. Attendant cinq minutes, Liz continua son jeu parlant, parlant de tout et de rien, s'agaçant elle-même par ses propos.

J'aime vraiment cette maison, elle est... Chéri, je la veux, vraiment et s'il faut mettre le prix...

L'italienne s'arrêta observant l'homme qui s'approchait. Le voilà, Andropov. Et bien, c'était lui? Se levant un peu jusqu'à ce qu'il lui dit d'un ton sec de s'asseoir...

|Je te laisse la suite et la fin ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Mar 30 Sep - 20:56

Thomas souria d'un air civil tout en adoptant sa carrure la plus imposante, tout comme un fier mari l'aurait fait auprès de sa dame. Après tout, la jeune femme qui, finalement se prénommait Liz, jouait le jeu a merveille, même jusqu'a croire qu'elle avait une double personnalité. C'est aussi une des raisons du sourire de l'Italien; elle était tellement bonne qu'il se laissa aller au jeu, lui aussi, prenant la main de Liz comme si elle était celle de sa copine. Sincèrement, il avait peur pour elle, ne sachant pas qu'elle était une si grande tueuse, il ne voulait pas l'exposer devant plusieurs russes armés. Il avait lui aussi remarqué les armes des hommes de mains du russe. Il devenait évident que ces enculés n'étaient que de jeunes mafieux russes de très bas étages. Cela n'impressiona d'aucune façon Thomas qui soutint la conversation de Liz;

'' Ne t'inquiètes pas, j'y mettrai suffisamment, je ferais tout pour toi ma douce.''

Un sourire mieleux s'affichait sur le visage de l'Italien. Comme impressionné par la situation chaleureuse entre les deux personnes, il s'approcha d'elle, faisant mine de vouloir l'embrasser, comme n'importe quel couple aurait pu vouloir le faire. Il s'approcha d'elle et l'embrassa. Un court baiser, pour la forme,n'empêche qu'il l'apprécia. Après tout, ce n'est pas a tous les jours qu'on embrasse une aussi jolie femme.

Lorsque le garde partit et qu'elle remarqua les oreillettes, Thomas en fit de même. Il devenait de plus en plus évident qu'Antropov était un mafieux russe. Mais, après les paroles de Liz, il répliqua;

''On le sépare 50 /50?''

Un petit sourire de malice animait le visage de Thomas. Cela aurait très bien pu être interpreté comme du bonheur de la part de tout russe environnant. Mais, lorsqu'Antropov apparu, Thomas lui laissa le temps d'ouvrir la bouche avant de dégainer son Sig Sauer, dans une action qui s'avérera tellement rapide que personne ne put s'en douter. Il leva Liz dans l'action suivante lui indiquant un endroit ou se mettre a couvert. Antropov s'écroula au sol, une seule balle lui ayant visiblement troué le cerveau. L'action se passerait entre les gardes et les deux Italiens. Thomas était a couvert derrière une table qu'il avait renversée, il tenait une chaise dans sa main gauche, cela serait son dernier recourt en terme de couverture. Évidemment, les deux Italiens se retrouvaient dos au mur, empêchant toute attaque par derrière. C'est dans ces moment qu'on regrette d'être un criminel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Jeu 2 Oct - 19:49

Un baiser échangeait, leurs lèvres se frôlèrent :p, même si c'était un vrai baiser. Tout était fait pour être vrai. Même Liz fut surprise de cet acte. Pourquoi l'embrassait-il? ça faisait pas suffisamment réel, pour devoir le faire? Après cela, il lui parla de 50/50. L'italienne regarda surprise de ce qu'il venait de dire, mais sans pour autant répondre. Dans sa tête, elle comptait discuter avec le russe jouer la comédie continuant sur la même lancée de blabla. Voyant arriver Andropov, elle s'arrêta, mais alors qu'il venait de lui dire de s'asseoir, son compagnon dégaina son Sig sauer munis d'un silencieux et tira en direction du Russe, sans même que Liz n'ait le temps de réagir et de l'arrêter. QUEL CON! :p

La mante religieuse fut outrée de cette rapidité, il l'attrapa sans qu'elle réagisse et l'entraîna contre un mur.

Tu n'es qu'un crétin Thomas, grogna-t-elle se réveillant attrapant son Sig sauer, sortant son silencieux sans pour autant les assembler.

Andropov était descendus des escaliers, mais les deux hommes de la véranda n’avaient pas pu voir leur patron descendre, ils avaient seulement entendu un léger bruit, aucune voix, et un bruit sourd. Tout ceci en quelques secondes, et pour aller dans la pièce principale, il devait passer par la cuisine (enfin d'après ce que j'ai compris de la description). Liz n'attendit pas une seconde, elle se leva et partie en courant en direction des escaliers. C'était le meilleur moyen de les attaquer un à un. S'il faisait partie de la mafia russe, ce devait être de bon tireur enfin pour certain. Elle s’arrêta une petite seconde pour voir dans la véranda. Les deux hommes y était encore et était levée pour surveiller, et lorsqu'ils virent l'italienne avait une arme, ils se mirent à courir tandis qu'elle accélérait la cadence et monta les marches deux par deux pour atteindre l'étage le plus vite possible. Atteignant le premier étage, elle monta son silencieux sur son Sig Sauer, se mettant sur le côté pour être protéger des balles au cas ou. L’adrénaline commençait à monter en elle,cela la faisait frissonner. Comment avait-il pu tirer tout de suite ! C’était bien tôt dangereux ! On dirait un nouveau dans le monde du crime ! Ce n’était pas possible ! Un travail bien fait est un travail minutieux, cherchant la perfection du crime, et non pas une décision active en tirant une balle dans la tête… Bon sang ! S’il s’en sortait tous les deux, elle comptait lui faire une remontrance, de un, s’il aimait risquer sa vie, c’était son problème, mais pas quand ils étaient un duo ! Même si avec Stavro, c’était tout le temps comme cela, mais avec lui…

Les deux gardes n'avaient pas vu Thomas, enfin pas tout de suite ... Et puis bon, ils avaient vu cette armée... Qu'allait-il faire? Se séparer? Et attendre que les deux autres attaques.

----------------------------------------------------------

Un garde au portail
Un sur le chemin,
2 dans la véranda

Hs: C'est mon petit rappel pour ne pas relire le mj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Jeu 2 Oct - 21:53

Thomas se contenta d'adresser un léger sourire a Liz lorsqu'elle l'insulta. Pour lui, il devenait évident que les deux Italiens devraient se débrouiller et prendre le dessus sur ces sales russes. Après avoir prit le temps de balayer la salle pour être certain d'aucune issue qui aurait pu les trahir, Thomas se propulsa vers le mur connexe a celui de Liz. Il se préparait a faire un tir de protection pour l'Italienne au cas ou elle aurait du fuir le feu des ennemis. Thomas était pleinement au courant qu'il n'avait pas encore été aperçu grâce a son silencieux.

Le russe s'était écroulé au sol. Antropov n'était plus que de l'histoire russe, il n'avait même pas posé de problèmes, par contre les quatre hommes de mains, eux, sauraient surement causer des problèmes.

Thomas posa son index sur ses lèvres, faisant signe a la jeune femme de ne pas faire de bruit. Il écoutait attentivement les pas dans l'allée, de cette manière il pourrait prévoir le plan des russes et les couvrir d'un feu nourri à deux. Ce sont les Sig Sauer en main que les deux tourtereaux attendirent les russes dans le salon d'attente... à voir ce que ces enculés d'ex-soviétiques feraient en représaille de l'assasinat de leur patron...

HJ: C'est court mais ça situe Thomas pour le MJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Jeu 2 Oct - 22:49

[c'est au mj de dire si Antropov pose problème ou pas, je tiens à le rappeler Razz Comme promis vous allez vous amuser ^^ Twisted Evil]



Thomas sortit son arme, tirant de son silencieux. Il n'était pas à Karandras depuis longtemps, et son erreur était humaine. Comment aurait-il put savoir qu'on ne tue pas un homme chez lui si facilement? Surtout si si l'opération ce déroule à Karandras, et que la cible est un mafieu russe. Antropov a vu Thomas venir, il n'arrive point à sauver sa vie mais il dégaina rapidement une arme plaquez derrière son dos. Il tira une fraction de seconde après Thomas, le poignet de l'homme tomba brusquement tout en tirant. La balle vint ce loger juste au dessus du genou de l'italien. La détonation du pistolet avertis les gardes. Liz commença à monter, bon réflexe, Thomas la couvrait.

Les deux hommes dans la veranda prirent leur armes, et tirèrent rapidement à travers la porte. Les quelques balles manquèrent Mr Cicero de justesse, heureusement qu'il ne s'agissait pas de pistolet mitrailleur. C'était le contraire de son plan qui allait ce dérouler, Liz allait devoir le couvrir de façon qu'il monte ce mettre à l'abri. Puis un des deux hommes donna un grand coup de pied dans la porte, elle tomba, les deux hommes tirèrent directe près à ce cacher derrière la porte... Même si pour l'un de ces deux types il saurait dure de ce planquer, vu qu'il n'y a pas beaucoup d'espace entre lui et le mur.

Dehors les deux hommes arrivèrent en courant, et les deux italiens allaient ce retrouver entre deux feu. Les russes n'allaient tout de même pas ce jeter dans la gueule du loup, même si l'entrée principale ets proche des premières marches de l'escalier.





(allez un poste chacun, on va voir ce que vous donner.. Dans votre tête pensez pas à comment vous allez vous en sortir, mais comment ferrait votre personnage... Prenez votre temps d'y réfléchir, relisez sa fiche si besoin)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Sam 4 Oct - 23:30

[Petite erreur ^^ perdu l'habitude]

Liz n'avait pas agit comme il fallait. Thomas n'était pas en sécurité, du moins plus. Elle espérait que le coup du "je monte en haut marche" mais non. Ils restaient en bas, et l'italien était à leur merci, bon sang de bon soir! Comment pouvaient-ils pu avoir fait une erreur pareil? La jeune femme savait pourquoi maintenant elle travaillait en solo. C'était plus difficile de penser pour deux, et même cela rendait son espérance de faible. Enlevant ses chaussures pour faire moins de bruit, elle se mit à marcher rapidement pour trouver un objet pour pouvoir faire diversion... Enfin espérons... Entrant dans l'un des premières salles. L'italienne se retrouva dans une chambre. Sûrement la chambre du russkof... Fouillant rapidement dans la chambre, elle trouva une sorte de boule de cristal, enfin du chaud cristal, un machin léger mais pas comme une base de baseball. Sortant sur la pointe des pieds et à pas de course, légère comme un félin, et meurtrière comme une mante. Elle descendit quatre marche regardant d'un simple coup d'œil les hommes. Elle put voir qu'ils étaient tous là. Tenant d'une main la boule de cristal et de l'autre son gun, elle s'abaissant un maximum, elle put voir qu'un des hommes l'aperçu, un des hommes qui étaient rentré, mais il fallait que l'un des deux est un réflexe plus rapide que l'autre. La tueuse, avec son expérience et une haine invétéré contre la mafia russe, fut plus rapide. Visant le cœur, au lieu de la tête, reculant de quelques marches pour ne pas se faire avoir. Elle entendit un bruit sourd, ce qui lui faisait comprendre qu'ils étaient blésés voir mort. Puis remontant dans le couloir d'en haut.

Ce qu'elle voulait s'était les attirer là-haut. Là, elle pourrait mieux voir la situation et enlever Thomas d'une mort certaine. La mante religieuse allait mettre à présent des leçons qu'elle avait eu dans les bars russes. Quelques mots suffisaient pour les chercher. Ses soirées à la russe, où ils parlaient russe, tous à moitié bourrés, c'était le meilleur moyen d'apprendre.

Eh vous venez si vous êtes des hommes? Je ne suis qu'une simple... femme...


Elle avait réussit à prononcer cela, peut-être en russe cela n'avait pas une grammaire exact mais les hommes avaient du comprendre. Thomas pouvait très bien en tuer un, en espérant qu'il aille bien. Il fallait qu'ils viennent, c'était plus risqué, mais il devait vivre. Ils ne s'attaqueraient pas à l'italien après avoir vu qu'une femme avait tué un homme... Enfin elle ne savait pas tellement... Cela la laisser perplexe, et si un homme tuait finalement l'italien... Ce serait délicat comme situation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Dim 5 Oct - 10:20

Thomas n'était pas gangster depuis longtemps, mais avec ses diplômes de médecin, il lui restait une logique assez éguisée pour penser que le problème résidait dans la création de deux fronts. Évidemment, il avait pu entendre Liz abattre l'homme, il était sur son étage l'autre côté de son mur. Malheureusement, l'Italien ne voyait pas ses ennemis. Le Sig Sauer était loin d'une mitrailleuse lourde et ne passait pas à travers les murs. Les deux autres russes posaient tout autant problème puisqu'ils empêchaient Cicero de prendre l'angle nécessaire afin d'atteindre l'ennemi solitaire. Il prit la chaise derrière laquelle il s'était tout d'abord caché afin de casser l'une des pattes. L'agrippant d'une poigne de fer, il cassa la patte et la projetta dans la direction du tireur solitaire. Celui=ci dut l'éviter et c'est à ce moment que Thomas changea de couverture. Le sofa devenait un lieu très peu sécure pour la future. La roulade qui guida l'Italien vers le deuxième sofa découvrit un angle qui lui permit d'atteindre son ennemi à deux reprises à la gorge en plus de gaspiller trois balles silencieuses dans le mur derrière lui. Il s'écroula dans d'atroces souffrances et, dans sa solide logique Thomas offrait une bagarre à un seul front à son alliée qui, maintenant, devait être au courant son existence; il est bien toujours vivant.

Durant son déplacement, les deux russes tirèrent quelques balles, n'atteignant pas le médecin qui, de toutes façon avait bougé assez vite pour toucher leur ami sans qu'il ne puisse cligner des yeux. Maintenant, Liz en haut des marches, les deux russes dans la porte d'entrée, le cadavre d'Antropov juste entre les deux feux, la fusillade s'installait pour durer. Thomas avait changer son premier chargeur, entamant son avant dernier. Liz avait l'air d'une excellente tireuse, elle devenait de plus en plus intéressante cette femme.

À couvert, Cicero tenta de toucher les défauts de la couverture d'un des deux hommes, mais manquant à tous coups sa cible. Les deux hommes avaient su bien se couvrir. Restait à voir si de l'angle de la jeune femme on pouvait les toucher. Qui plus est, peut-être feraient-ils autre chose, une tactique typiquement russe...

HJ: J'imagine que c'est à toi Marsh'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Dim 5 Oct - 15:31

Liz tire dans la poitrine de sa cible, s'attirant les deux russes qui venaient d'arrivés. Ils étaient tout d'eux très grand, et c'était les plus doués c'est ce qui expliquait qu'ils étaient pendant que leur compère jouaient aux cartes. Ils montèrent en haut, tirant rapidement en direction de Liz qui vit une balle passer juste à côté de sa tête ce logeant dans le mur d'en face : Elle était prévenu, ils étaient adroits et rapides. Thomas en profita pour tuer le second qui venait de la veranda, changeant de couverture, il était déjà plus prudent. Il fût le second à faire couler le sang, tuant le russe de deux balles dans la gorge.

Liz venait de monter les marches tout en haut, les russes lui courraient à prêt. Ils étaient prêt à tirer, Liz allait devoir faire attention à ces deux hommes. Il y avait environ quatre mètre de différence entre la femme et les deux hommes, comment allait-elle s'y prendre ? Une fois qu'ils seraient à deux marches de l'étage ils pourraient tirer avec facilité. Elle pouvait ce cacher, ou descendre le premier qui arriverait mais en prennant el risque de ce faire tirer dessus par le second.... Mais peux être qu'il ne la tuerait pas d'un coup, et pourrait donc le descendre. Il y avait des pièces sur les côtés, et au fond. Arrivé au fond sans ce faire voir c'était impossible, mais atteindre les premières pièces c'était possible, surtout qu'elle avait des portes sur les deux côtés...... Jouerait elle une nouvelle carte de la catégorie "ruse" ?

En tuant le deuxième russe, Thomas ce croyait sauver. Mais Liz n'avait pas tuer sa cible, il avait un gilet par balle. Les gardes étaient donc équiper d'un fin gilet, Liz ne le savait pas mais Thomas venait de l'apprendre. L'homme était au sol ce retourna brusquement, arme en main, Thomas était surprit mais pouvait tenter sa chance... Qui serait le plus rapide, et surtout le plus précis ? C'était un duel de type farewest.... Il ce terminerait à la mort d'un des deux hommes, il allait durer moins de deux secondes, il manquait plus que le photographe, le public et les bâtiments en bois.



(Pour Liz tu sais ce que tu as à poster ^^ Pour thomas je te laisse décrire cette surprise, ce duel... Où tu vise etc... Puis que ferra tu après une fois le mec tuer. Après ce sera le suspense... Qui de vous deux sera mort ? Mais est-ce qu'il y aura un mort ? Ha ha, j'adore vous faire stresser un peu Razz)

EDIt : Si vous avez besoin d'un description de spièces de l'étage... Envoyez moi un mp, j'avais carrément zaper.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Dim 5 Oct - 22:47

Elle sentie une balle la frôler, mais aucune balle ne pouvait être plus douloureuse que celle de Serge Helvitch. Mais elle savait à présent que les tuer par balle serait difficile. Partant dans la salle de bain, la deuxième porte à gauche, avec, quand on entrait un tout petit espace à sa gauche, où la frêle italienne pouvait se mettre, en face une fenêtre avec les volets à moitié fermé, sur la gauche, un lavabo avec les affaires personnels d'Andropov, et à droite de la porte la baignoire munis d'un rideau qui était fermée. Elle s'arrêta une fraction de seconde, sortie la moitié de son corps pour voir où étaient les deux hommes, l'un d'eux venait de poser son pied sur la dernière marche. Liz visa la tête puis se cacha à nouveau, fermant la porte. Sa respiration s'arrêta un instant, puis elle recommença comme si elle avait couru pendant une demi-heure. L'italienne ne savait pas du tout si elle avait réussis à le tuer, si elle avait visé comme il faut dans la tête. Elle avait espéré de tout son coeur les attirés, mais elle savait qu'ils étaient fort et peut-être plus fort qu'elle. Mais le plus important, Thomas pouvait être en vie, quoique, s'ils étaient montés, cela voulait dire que...

Non, non, non, murmura-t-elle secouant la tête s'attachant les cheveux.

Elle entendit des pas assez lourds même s'ils voulaient se faire léger. L'homme derrière la porte ne savait si elle était fermée à clé ou ouverte. Il devait attendre alors Liz pour savoir vers où il était, donna un petit coup dans le centre de la porte, comme si elle avait collée l'oreille. Un tir frôla à nouveau l'italienne, enfin le bras de l'italienne. Elle avait rétracté son bras laissant la boule de cristal qu'elle tenait depuis tout à l'heure dans sa main. Le bruit fit quelques peu sourd, peut-être que ce n'était pas du cristal, mais cette saloperie faisait du bruit. L'homme ouvrit la porte d'un coup de pieds, balançant la boule contre la baignoire, l'homme fit un pas s'apercevant qu'elle n'était pas en face de lui, tournant son visage, il aperçu la mante religieuse...

Seulement c'était trop tard pour lui, elle avait tiré une balle dans sa main qui tenait l'arme. La plupart des russes étaient droitier, c'était un fait, elle en connaissait plusieurs et tous tirer de la main droite. Elle tirait mieux de la gauche que de la droite, mais c'était de l'entraînement... rien de plus. L'arme tomba au sol, le russe donna un coup de l'autre main dans le ventre de la jeune femme qui gémit de douleur.

Sale garce, grinça-t-il en russe.

J'adore les insultes, murmura-t-elle dans la même langue en donnant tirant un coup dans l'estomac. Il recula de quelques pas, sans pour autant tomber. Ils avaient des gilets par balle? Tirant deux autres balles encore une fois dans le poitrail de l'homme. Il tomba enfin mais n'était pas mort, il avait seulement du sang qui couler de sa main. Se jetant sur lui le retenant par ses cuisses, elle donna un coup de poing dans le cou de l'homme pour qu'il cesse de bouger, puis jeta un coup d'oeil vers les escaliers, craignant qu'il y ait d'autre personne. L'homme sur lequel elle avait tiré, était à genoux seulement, sa joue était percée. Leurs regards se croisèrent un instant mais l'italienne pointa son arme avant qu'il n'arrive à tirer. L'homme n'avait plus de dent sur tout le côté gauche de la mâchoire, la douleur devait être intense et brûlante... Mais à présent, il avait une balle en plein le front, ce qui le fit s'avachir sur le sol...

Elle se sentie soudainement basculer sur le côté sentant deux bras puissant l'attraper et la jeter sur le sol. L'homme avait pris le dessus, attrapant son arme, à cause de la douleur qu'avait fait renaître la force du bonhomme. Seulement, la spécialité de la mante religieuse était les coups bien placés. Et les coups bien placés étaient entre les jambes du russkof. (couic couic les castagnettes mdr). Le coup fut porté. Toute ceci n'avait duré que quelques secondes, l'homme poussa un grognement. Ce n'était pas assez pour lui? UN SECOND! Il dut reculer, la douleur était suffisamment intense pour ne pas pouvoir la tuer tout de suite. Elle se recula, voulant récupérer, son arme, mais l'homme l'avait pris de vitesse cette fois-ci. Il tira... click, click... Plus de balle, Liz avait déjà utilisé cette recharge dans une ancienne mission, et elle avait utilisé les dernières balles... Se relevant, elle lui donna un coup de pied dans le visage et se rua une main sur l'épaule droite dans la salle de bain attrapant l'arme, redonnant un coup qui l'amena au sol, même pied nu la jeune femme pouvait faire mal. Attrapant son arme, enlevant le silencieux, donna un posa un de ses pieds sur les parties de l'homme et appuya pour le maintenir sur place. Le silencieux mit, elle tira dans le nez puis sur le front...

Il était bien mort celui-ci, ce ne fut pas facile, mais il était mort... S'approchant de l'autre tout en le visant, il ne bougeait plus... Une chance, pensa-t-elle. Elle souffla un instant, puis remit ses chaussures qui étaient restées à côté des escaliers. Retournant dans la salle de bain, elle vérifia qu'elle n'avait laissé aucune trace. Ses cheveux étaient attachés et ses mains gantés, mais il fallait vérifié... Elle regarda aussi sur le sol, attrapant un cheveux long qu'elle aperçu, le tenant dans sa main, enlevant le silencieux de l'arme du Russe, le remettant sur son arme, puis attrapant la main du mort, elle ouvrit sa main qui n'était pas abîmer et mit l'arme dedans, refermant la pomme, elle enleva la recharge et laissa tomber les balles sur le sol ...

Mais ce n'était pas tout, préférant par simple sécurité, elle alla chercha la salle d'enregistrement et quand elle ouvrit la porte en face du couloir, elle put voir un bureau en face, bien rangé, avec un ancien bois très foncé à la limite du noir, qui le rendait très classe. A la gauche il y avait une sorte d'engin électronique, un gros ordinateur qui avait deux écrans. Elle pouvait voir à l'intérieur que Thomas était toujours en vie (;p) qu'il ne bougeait pas comme par sécurité. Elle appuya sur un bouton, et fit sortir deux CD en même temps. C'était comme cela qu'il enregistrait sa petite vie. Elle était déjà daté et noté, comme si chaque CD était une journée, et chaque CD montré les caméras. L'italienne n'avait que trop l'habitude des paranos, et elle commençait bien à savoir comment marcher ses engins... Fermant la porte après avoir vérifier nue dernière fois, elle était rassurée... Elle descendit doucement pour voir si tout aller bien, jetant un coup d'œil... les deux hommes n'étaient plus debout... Si l'autre homme avait le gilet par balle, cela avait du faire une surprise à Thomas...

Thomas?
Murmura-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Jeu 9 Oct - 4:18

Thomas n'avait jamais été autant sous pression de sa vie et cela même dans une chambre d'opération. Oui, les médecins jouent avec la vie des gens mais jamais ne jouent-ils vraiment avec la leur. Thomas croyait avoir reglé le problème d'un dernier russe avant d'aller aider sa compatriote au deuxième étage, malheureusement, sur son flanc gauche se tenait un homme muni d'une mince veste de téflon. Les balles avaient été en parties arrêtées par l'armure qui avait pu permettre au russe une couverture certaine. Il s'agissait du duel purement du type far west, une question de réflexe. Thomas était déjà atteint dans les jambes, plusieurs balles. Néanmoins, pour Liz rien ne devenait évident.

L'Italien tira deux balles dans le russe, tout comme celui-ci réussit à lui rendre. Il était clair que Thomas n'était pas encore un tueur d'expérience et cela aurait pu lui couter très cher. Néanmoins, Ses deux balles trouèrent la joue du russe, ce qui le tua instantanément. Cela n'empêcha pas la première balle de fracasser la clavicule gauche du gangster avant de voir la seconde siffler à ses oreilles. Il s'écroula au sol dans d'atroces souffrances; après tout, la clavicule est une région centrale du soutient de la cage thoracique, il était difficile de rester debout sans soutient, surtout lorsqu'une balle se perds dans la cage thoracique.

Liz put découvrir un Thomas abattu, mais toujours vivant. Il se relevait à peine, terminant son chargeur dans la tête du russe. Les mots que le jeune italien avait vu naître dans la bouche de son père, des insultes typiquement italiennes, venaient maintenant se promener sur ses lèvres; plus le tout avançait, plus il devenait un vrai gangster.

"Alors, Liz, qu'avons nous à faire ici?"

Thomas se pencha un instant, s'accroupissant non loin d'Antropov pour lui prendre son porte feuille. Ça devenait une preuve de sa mort après tout. Les Italiens n'ont pas des traditions violentes à la russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Dim 12 Oct - 17:27

Le duel ne dura pas longtemps, le russe pivota rapidement pointant son arme rapidement en l'air. Il ne prit pas le temps, car il n'en avait pas, juste après avoir poser son doigt sur la gâchette une balle vint lui transpercer le crâne. la balle vint ce loger sous une côte flottante de Thomas. La balle avait transpercer, elle n'était pas rester dans le corps de l'italien. Il tomba au sol, un bruit sourd ce fit entendre...

Liz de son côté avait maintenu un combat de qualité contre les deux russes, chacun à leur tour. Après avoir tuer le premier, elle fût prise par surprise.... Elle arriva à ce tirer de cette mauvaise situation, puis finit par mettre terme à la vie de ce dernier. Elle ce leva, retirant les preuves, puis partit en direction du bureau qui était non loin de là. Une fois derrière le bureau, elle trouva rapidement où était enregistrer les vidéos... Et sur l'écran, elle pouvait voir Thomas. Il était en vie ? En tout cas il était par terre.

Liz partit en courant en bas, voir son partenaire. Une fois à quelques marches de la fin des escaliers, elle pouvait voir l'italien ce tenir contre un mur. Il avait été toucher légèrement aux jambes, mais la dernière balle l'a bien transpercer. Le sang allait vite couler, il fallait arranger cette plaie le plus rapidement possible pour pas que son sang soit retrouver sur la scène du crime.

Une fois leur petit problème régler, il leur fallait sortir du quartier. Thomas pouvait marcher, mais avec des difficultés alors comment allaient ils faire ? ils n'avaient pas de voiture, ils étaient venu en taxi. Et pour couronner le tout, ils étaient en plein territoire russe... Thomas n'allait surement pas passer inaperçue, et si ils étaient repérer ils allaient surement ne pas avoir assez de balles pour tuer ceux qui voudront leur peau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 26
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Dim 12 Oct - 18:21

[XD
géniiialeuuh faudra que tu lises ça pour comprendre la suite
http://karandras-city.forumactif.com/territoire-italien-f27/joyeux-anniversaire-colomba-rp-t2041.htm]

Merde! Thomas... dit-elle en s'approchant de lui. Je vais chercher des serviettes pour arrêter l'hémorragie!

Elle partie en courant dans la cuisine. Ils avaient le temps pour l'instant de nettoyer la pièce, enfin vu l'état de Thomas, elle devrait le faire elle-même. Secouant la tête, elle attrapa de ses mains gantées deux serviettes qu'il y avait dans un placard à côté des casseroles. Retournant en courant vers Thomas, elle appuya sur la plaie, restant silencieuse. Comment avait-il pu ne pas faire attention. L'italienne pouvait voir le sang commencer à se rependre sur le sol, une petite flaque de sang, qui n'était pas encore importante.

Appuie bien, murmura-t-elle même si elle savait qu'il était médecin. Écoute, je vais appeler quelqu'un de confiance, il ne sait pas comment je m'appelle mais je sais qu'il ne parlera jamais aux flics, tu me fais confiance? ajouta t-elle en le regardant droit dans les yeux.

Une fois la réponse faite, elle attrapa son téléphone laissé sur le canapé dans son sac tout en posant les Cd d'enregistrement, puis chercha le numéro tant espérant. Elle marchait de long en large, ses bottes faisant un petit bruit sur le sol.


Anders ? ... Oui c'est moi, Lilly... Je sais ça fait longtemps que je n'ai plus donné de signe de vie... Non, non je ne suis pas enceinte, et je suis rassurée... Oui... Oui enfin bon je t'expliquerais plus tard, j'aurais besoin de toi et de ta voiture, s'il te plaît Anders, je suis dans une merde noire...


Anders était un ami de quelques mois, elle était allée à l'anniversaire de sa sœur, et elle lui avait bien fait comprendre qu'elle ne pouvait pas démentir qu'elle savait qui elle était. Comment? Aucune idée, mais son frère savait, même si elle le niait. Colomba ferait tout pour l'aider alors autant user d'eux, et s'en faire des alliés... Elle lui donna l'adresse puis raccrocha, retournant vers Thomas les yeux pleins de compassions.

ça va aller... murmura-t-elle en posant une main sur son visage. Anders va venir nous prendre, les caméras sont débranchées, j'ai les Cd, et quand il viendra nous chercher, je t'amènerais voir un médecin, il s'est occupée de moi quand on m'a tiré dessus. Et puis comme tu travailles pour Milo, il te le fera gratis... (lire le dernier rp avec Serge dans le territoire russe)

Elle termina sa phrase avec un petit sourire comme pour le rassurer et pour se rassurer elle-même. Une balle dans les côtes, c'était trop risqué. Prenant un chiffon qu'il y avait dans la cuisine en attendant, elle essuya tous les endroits que Thomas avait touchés, sous sa recommandation. Le sang elle s'en occuperait en dernier. Au bout d’une vingtaine de minutes, Anders rappela pour dire qu'il était devant. Elle attrapa Thomas l'aidant pour marcher même si c'était par petit pas. Elle ouvrit la porte et ils y allèrent tout doucement, voyant au loin son ami devant le portail, fronçant des sourcils.Une fois à une longueur raisonnable pour parler sans crier, Anders demanda.

Tu vois quand tu veux enfin dire la vérité.


C'est une longue histoire And...

Je la connais ton histoire alors arrête, montez dans la voiture vous deux.

{Comme c'est un perso que j'ai crée, je le fais parler vu qu'il sera important pour la suite. Je pense le mettre en pnj comme un gars qui l'a fait}

Avant je vais terminé de faire un truc.

Elle ouvrit le portail, et laissa Thomas aux mains d'Anders. Elle partie en courant vers la maison un des chiffons en main. Essuyant la flaque de sang, pour prendre le plus de sang, elle prit dans la cuisine une éponge et enleva le sang qui restait contre le mur et sur le sol comme si de rien n'était. Prenant ses affaires, le chiffon et l'éponge, elle ferma la porte après une dernière vérification. Aucune trace... la porte fermée, il faudra du temps avant de savoir ce qui s’était passé

Une fois dans la voiture, Liz se plaça à côté d'Anders, tandis que la voiture partait assez rapidement. L'italienne lui expliqua qu'elle devait aller à l'adresse du médecin qu'elle avait vu. Vu qu'il connaissait se serait rapide.


Comment va Colomba?

Elle fume... murmura-t-il l'air renfrogné par la question.

La jeune femme se mit à rire tout en disant "La confiance règne..." La voiture filait rapidement vers le lieu précis, lieu où on l'avait amené la fois ou Serge lui avait tiré dessus. Il leur fallut une demi-heure pour arriver. Le médecin était chez lui avec le matériel nécessaire pour le soigner. Anders et Liz le firent entrer chez le médecin qui sous l'explication que Liz donna et le fait qu'il travaille pour Milo fut qu'il accepta. En plus il était italien... une raison de plus... Il leur avait fait comprendre que ce n'était pas nécessaire qu'ils restent là... Elle devrait repasser dans quelques jours pour le voir, il avait besoin d'être seul et dans le silence pour opérer.

Le laissant dans les mains du médecin, les deux amis laissèrent les objets qu'elles avaient gardés de la maison d'Andropov avec un mot "Détruisez-moi ses preuves". Anders lui proposa d'aller chez lui, le temps de se poser un peu et de discuter. L'italienne aurait préféré rentrer chez elle mais elle devrait parler avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Cicero
Gangster Inconnu
Gangster Inconnu
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 30
Gang : Mafia Italienne
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
72/5000  (72/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Mafia Italienne
MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   Dim 12 Oct - 22:50

Thomas était écrasé au sol, dans une douleur qui, pour la première fois de sa vie accaparait toute sa pensée. Néanmoins, quelle ne fut pas la surprise de Liz de découvrir un Thomas en éclat de rire sur le mur. Un rire nerveux mais pleinement sincère. Soit il riait de son erreur dans le combat, de son inexpérience ou encore, de la gueule d'Andropov qui est mort si rapidement, et surtout, si bêtement pour un caïd. Il devra, lorsqu'il deviendra un important membre de la Cosa Nostra, ne pas se faire baiser par des petits gestes anodins dans le genre. Liz s'approcha de lui pour découvrir sa blessure béante dans le bas ventre. Elle posa sa main sur la joue de Thomas, ceci le calma littéralement en plus d'arrêter son rire. Elle entama les procédures pour panser ses blessures. Il posa ses yeux dans ceux de Liz avant d'ajouter;

''Merci Liz''

Il entama les pansements lui aussi, pendant que Liz appela son ami. Il ne mit aucun effort à se rapeller de son nom, surtout qu'il commençait à voir flou les alentours. Il avait perdu beaucoup de sang après tout. Il accepta volontiers l'offre de l'ami de Liz quant au véhicule. Il sentait qu'il perdait de l'énergie à vue d'oeil. Il regarda Liz enlever quelques traces, il devrait grandement la remercier pour cela. Après tout, elle n'a laisser aucune de ses traces, elle n'avait pas à faire cela pour elle même.

Le médecin qui le reçut était Italien et Thomas le connaissait de réputation. Il avait déjà aidé son père à quelques occasions et, le hasard le conduisait près de lui. Il aida le médecin en lui donnant les bons outils au bon moment. Finalement, aucun organe vital n'avait été touché, seulement une veine moyenne dans le bas ventre, Il avait été très chanceux dans sa malchance. Il resta quelques jours là bas pour se remettre un peu. Avec de la chance, il ne lui resterait aucun séquelle de cette rencontre anodine entre deux tueurs Italiens et quelques merdes de russes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un boulot à l'Italienne[PV Liz et MJ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'italienne à Macdo'
» boulot boulot boulot x.X
» Hey Ho ! Hey Ho! Nous allons au boulot!
» Recherche de petit boulot à Pré-Au-Lard.
» Un CV contre du Boulot. C'pas honnête ça?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karandras-City :: Hors-RP :: Poubelle :: Archives RP-
Sauter vers: