Karandras-City


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le début de la fin (Ouvert à tout tueur à gage)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Le début de la fin (Ouvert à tout tueur à gage)   Mar 22 Juil - 22:25

Après avoir vendu une centaine de grenades au Black tiger, le remerciement de Lamarr Vincent fût cette fameuse prime de quatre vingt mille dollars sur sa tête. Marshall devait ce planquer, mais où ? Il ce croyait perdu, il savait qu'il allait devoir tirer sur des frères noirs. Mais le problème venait même plus de là, le véritable problème n'était pas celui de Marshall mais celui des Blacks Tigers. Ces derniers jours Lamarr Vincent encourageait son gang a ce préparer a une grande guerre, ça allait être un véritable bordel. Mais l'arrivé de Lamarr Vincent n'a pas fait plaisir à tout le monde, de nombreuses rues contrôler par les anciens devinrent des rues dites rebelles. Plus les jours passaient, plus ceux qui s'opposaient à Lamarr Vincent ce rapprochaient de la porte sortie du gang. Marshall Nillers, en fait, ce retrouvait protéger. Il contrôlait sans vraiment le savoir quelques rues à lui tout seul, son territoire était petit mais c'était un bon départ. Dès l'annonce de sa mort par Lamarr, de nombreux gangsters sortirent dehors attendant en bas du bâtiment de Marshall. Sur le coup il cru à sa mort, la prime est alléchante, mais en fait tout ces hommes sont sur que Lamarr n'a pas l'âme d'un boss BT. Ces hommes sont fiables à Marshall, mais ne travaille pas pour lui.

Maintenant que Marshall a une maigre protection, il doit ce contenter de faire son bizness sans trop sortir de son territoire. Les sbires de LV n'osaient plus venir en territoire dit hostile, Marshall n'y était pour rien mais la rage du nouveau Black Tiger l'avait choisit comme coupable. Ce qui ce passait réellement c'est que d'un côté ce plaçait ceux qui suivaient LV, ceux qui voulaient d'une guerre. Puis vous avez maintenant ceux qui sont contre une guerre stupide, qui veulent continuer de commercialiser en paix avec tout les gangs de la ville... la paix a été si dur a obtenir, que maintenant tout devrait péter ? Ceux qu'on nomme plus Black Tiger sont ceux qui vivent sur un territoire désert, ou presque. A Partir de maintenant plus grand monde ose vraiment en sortir.

Marshall doit taper un joli coup sur Lamarr Vincent, le voilà plus d'une semaine au pouvoir et il n'a pas l'esprit tranquille. Il tiens à sa vie et donc fait appel à son porte feuille... Il a apprit que dans trois jours Lamarr ce permet une soirée seul avec une ravissante créature dans la villa du chef de gang, une villa qui va de boss en boss.. Elle ce situe en plein territoire BT, c'est le centre du quartier. C'est une grande villa au bord de la rue, mais une fois à l'intérieure vous vous rendez compte du luxe... La façade vu d'extérieure est une simple baraque d'un mec un peu friqué, mais à l'intérieure piscine et grand hall au rendez vous. Nous ne parlerons pas du jacuzzi, des quelques chambres qui sert à inviter du monde ou .. Des putes ? Oui enfin passons les détails, il n'y aura que lui et la femme. Il donnera cinquante mille dollars à la personne qui ce débarrassera de Lamarr. Il promet aussi un long partenariat avec la personne qui s'en chargera, Marshall ne perd pas de vu ces connaissances. Marshall rentabilisera l'affaire, car la personne qui ce charge du contrat devra trouver le coffre personnel de Lamarr et le vider complètement. Marshall ne veux pas qu'on touche à l'argent des BTs même si l'argent ne doit pas être dans cette villa... Il veux juste couler Lamarr, et rembourser voir rentabiliser le prix que sa va lui couter.





(Si quelqu'un veux me rencontrer il faut descendre dans la seule petite rue qui m'appartient. Il faut me demander, et j'arrive ^^ Prenez le temps sur le premier messages, car il y a des choses à dire côté description de cette rue sous tentions.)


Découvrez Kennedy!

_________________


Dernière édition par Marshall Nillers le Dim 5 Oct - 1:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Le début de la fin (Ouvert à tout tueur à gage)   Mar 16 Sep - 15:41

(Je vous dédie ce rp au nom de mon retour, il fallait avancer l'histoire et cela passe par mon personnage... Donc je me suis dit qu'un rp libre sans mj était plus approprier, d'ailleurs va falloir que je lance un sondage... J'espère que ce rp va vous plaire, lisez le je pense qu'il peux plaire à pas mal de monde)


Est-ce que tout le monde avait peur de Lamarr ? Il n'était rien, même ces hommes commençaient à le lâcher. Marshall n'avait reçu la visite d'aucun tueur à gage, comment allait-il ce débarrasser de son rival ? La question posait problème, la réflexion n'était plus la meilleur des armes de cet homme vu qu'elle venait de le laisser tomber. Que faire, et même si il trouve une solution comment l'appliquer sans sortir de chez lui ? C'était impossible, il allait devoir risquer sa vie sans avoir aucune chance de réussir à la garder. Ce n'était même plus son honneur qui était en jeu, mais son futur, il ne pouvait même plus donner de nouvelle à Liz car il ne pouvait pas quitter son territoire. Marshall ce devait de débloquer la situation, mais n'en trouvait plus le courage. Son vieux défaut reprit surface, enterrer dans une tombe au plus profond de son coeur, Lamarr venait de péter le cadenas qui la tenait fermer, il avait voulut menacer Marsh' et avait ainsi délivrer son vieux démon. La rage de lamarr était si grande qu'elle venait de pénétrer, armer d'un pied de biche, les catacombes sentimental de Nillers. Un petit jour passait, les jours passèrent puis la chose sortit de son lit. Elle avait trop dormit longtemps, elle était prêt à ravager sa victime adoré...

Marshall finit par péter son câble et aller au bar, il posa les billets un après un. Les cornes poussaient le long de ces oreilles, l'alcool venait de refaire surface dans la vie de cet homme si pure. Desert eagle à la ceinture, gilet par balle plaquer au torse, sourcil froncer, cette silhouette ce gâchait minute après minute. Le regard de Marsh' était sombre, l'alcool coulait dans ces veines, les verres de vodka venaient de faire leur retrouvailles avec son foie.

Les regards fusaient dans le bar, l'homme ce retourna et lâche quelques mots de plus en plus secs, plus personne n'osait gêner l'espace vitale du gangster. Connu pour sa discrétion et son sourire, la surprise du barman fût grande quand le desert eagle ce posa sur le comptoir. De la frime ou une menace ? En tout cas le regard de Marshall n'était ni le siens ni celui d'un fauve, il devenait celui de ce Maire alcoolique.

A la fermeture du bar, Marshall s'énerva et cassa le nez du gérant, mais qui était-il ? Je ne pense pas qu'il avait lui même réponse à cet question à ce moment là. Il s'en alla jusqu'à chez lui, serrant aucune main, les gangstas baissèrent les yeux déçu... Qu'allaient ils devenir, ils c'étaient retourner contre Lamarr pour Marshall et voilà que leur bosse va tout droit dans le mur : Au sens figuré comme au sens propre, Marshall viens de louper la porte du hall de son bâtiment mais un de ces frères l'a rattraper.

Arrivant chez lui à taton comme un homme qui viens de devenir aveugle sans savoir l'être, ne pouvant voir contre son gré, les yeux brûler à l'acide. Une fois dans son fauteuil il ce mit à réfléchir et s'endormit.

En bas il y avait du monde, comme d'habitude, ils étaient tous inquiet. Ils l'étaient encore plus quand ils virent débarquer deux voitures : Les hommes de Lamarr peux être.. Exacte, c'étaient l'élite de ce dernier, Marshall étant dans un sal état et les anciens n'étant pas devant le bâtiment, les jeunes acceptèrent de voir la réalité en face. Les dix hommes ce séparèrent en deux groupes, le premier prit les escaliers le second l'ascenseur.. Ils n'eurent pas le temps de dépasser le premier étage qu'une explosion ce fit entendre en bas. Un doigt c'est poser sur un bouton, les portes ce sont ouvertes, et voilà enfin l'explication du pourquoi Marshall et les siens prenaient jamais l'ascenseur. Il était piéger en cas d'attaque ultime, même si celle là n'en était pas une la mini bombe retarda les hommes de Lamarr.

Marshall ce réveilla doucement, mais que ce passe-t-il? C'était la question qu'il ce posait, mais quand il entendit des coups de feu dans son couloir il ne ce posa pas de questions. Il venait d'entendre la voix du vieux Cristopher...


"Merde !! Au les enfoiré..."

Il ce leva tout en ayant la tête qui bascula de tout les côtés, un réveil trop rapide. Il courra vite chercher son ak -47, quand il entendit les pas ce rapprocher il ce positionna comme un bleu face à la porte.

"Venez venez, bande d'enfoiré vous voulez ma peau... HAHAHAHA!"


Généralement les professionnel ne ce mettent pas derrière la porte, mais ils oublient que les murs sont pas blinder.... Les balles du fusil d'assaut vinrent transpercer la belle tapisserie, au bout de deux rafales il ce barra vite car la réplique arrivait. La porte fût transpercer, un coup de pied et elle fût éjecter contre le mur d'en face. Marshall était coucher dans un recoin de son petit salon, en face un peu sur le côté, il y avait un petit miroir, quand le moment de tirer viendrait il ne verrait en face de lui. Il posa discrètement la kalachnikov, entendant une voix :

"Montre toi sale chien ! Tu va crever je te le promet"


L'homme avança d'un côté, pendant que ces deux confrères partaient de l'autre côté du couloir croyant que Marsh' ce planque dans les pièces du fond et non dans une pièce si simple. Dès qu'un bout de tissu fit son apparition sur le miroir, le desert eagle transperça le fauteuil envoyant le chef au tapis. Il jette le flingue, prend l'ak et reçoit les deux hommes qui arrivèrent en courant. Qui dit en courant, dit qu'il y a au moins un mètre de différence entre les deux cibles... Mais Marshall était fatigué, il allait mourir dans l'honneur, mais il allait mourir.

En bas on entendait quelques derniers coups de feu, les anciens arrivèrent à la rescousse !

"Mais qu'est-ce qui ce passe ?!"


Ils étaient fou de rage, et allaient partir tuer les hommes de lammar mais un jeune leur dit :


"Marshall est surement mort maintenant..."


Une gifle fit décoller le jeune gangsta, il fallait sauver Nillers quel qu'en soit le prix à payer. Même si il est mort, les assassins doivent être puni, mais une surprise les attendaient.

Deux silouhette descendait les escaliers, il allait falloir tirer. Les gangsters ce planquent et prépare leur tir, ils allaient faire un massacre.


- Celui qui tire je lui arrache l'index, compris ?!

- Ma...Ma....Mar...Ma..Marshal ???

- Non, je ne suis pas un homme mais un fauve qui ne laisse aucun répits à ces proies, et je n'aime pas qu'il y est des lâches dans mon troupeau.


Une balle partit en direction du jeune qui avait prit une gifle, son sang ce rependit sur deux de ces frères. Marshall tenait un morceau de viande avec son autre main, c'était un des hommes de Lamarr. Il le balança devant les pieds de son ami, ami car il partait pour lui sauver la vie même si il s'en était tirer tout seul.


"Tout ceux qui veulent ce faire pardonner, avec moi. Sa va chier."


Un personnage venait de naitre, Marshall ne s'appelait plus ainsi, ni Marsh' d'ailleurs. La panthère noir peux être ? non c'était à l'époque où il dirigeait les BT, son vieux démon venait de donner naissance au roi de la jungle : Le Fauve



Deux heures plus tard

Lamarr était dans son palace, il attendait le retour de son élite. Il s'attendait à un retour glorieux, avec peux être deux voitures cribler. Il était dehors en compagnie d'une belle demoiselle, aujourd'hui c'était jour de fête. Il devait ce débarrasser de ces deux rivaux black et avait envoyer des gangstas ce préparer pour prendre d'assaut le territoire asiatique. Il avait baisser sa sécurité, mais il ce croyait tellement craint qu'il ne pensait pas être attaquer... Quel prétentieux.

Les deux voitures reviennent à une vitesse normale, mais personne descend. Lamarr allonger dans un fauteuil coutant de nombreux dollars, il ce demandait pourquoi ils ne venaient pas. Il prend son talkie-walkie et demande au chef de la sécurité d'y aller, il fallait qu'ils ce bougent ! pendant ce temps Lamarr avait le droit à une fellation, il avait le gout au plaisir aujourd'hui.

Son homme de sécurité revenait pas, il ne comprenait pas. Il envoya encore quatre hommes... Rien Et au moment où il allait ce lever...


"C'est mon gun que tu va sucer, enfoiré."


A la suite de cette phrase il ce passa de nombreuses choses en très peu de temps. De nombreux hommes débarquèrent de tout les côtés, ainsi que son chef de sécurité et ces hommes.

"Manu qu'est-ce qu'il ce passe ? C'est toi qui me manque de respect enculé ! Manu bute le !"

C'est finit, je ne m'appel plus Manu mais Maloudi. Je sais que tu n'aime pas mon nom mais je t'emmerde. D'ailleurs je travail plus pour toi, plus personne ne travail pour toi.

Mais tu déconne ?


Non, personne déconne ici on est tous sérieux. "


Une voix grave venant de l'ombre, c'était la même voix qui avait injurier Lamarr, mais qui c'était ?

"Pose pas ta question débile, je vais t'éviter de gaspiller de la salive. L'homme sortit de l'ombre ne fessant qu'avancer jusqu'à lamarr, un desert eagle plein de sang à la main. Il fit signe à la femme de ce mettre juste derrière.

Tu es à moi maintenant, et tu sera sans doute beaucoup mieux traiter.

Marshall, c'est toi sale vipère !! Haaaaaaaa !


Marshall venait de plonger son pouce et son index droit choper la gorge de Lamarr le plus profondément, pinçant brutalement sa pomme d'adan. Il tourna d'un coup, le cri de Lamarr était enrouer et profond. Un coup de crosse finit par mettre terme à la souffrance de l'homme maintenant à terre, l'arcade en sang si il pleurait on en voyait pas ces larmes.

Crève et passe le bonjour à Tupac de ma part.


La balle vint percuter le crâne de cet homme, mettant fin à son court règne. Même pas une demi année comme Boss des BT, ils venaient de faire l'irréparable. Avant de mourir il avait envoyer le reste de son élite attaquer les porto et les asiatique à des lieux stratégique, fessant croire à ces deux communautés que les attentats étaient signer par de nombreux gang. Lamarr voulait une guerre et venait de l'enclencher, plus rien n'allait être contrôlable.


Marshall je sais que tu ne veux pas diriger les Black Tigers, mais c'est une guerre des gangs que viens de déclencher Lamarr... A cette heure je doute qu'on puisse quitter le territoire en toute sécurité, et si tu ne prend pas le trône on risque de devoir prendre l'exile pour Atlanta.

Fais savoir à tout les blacks de cette ville que les Black Tigers sont de nouveau gouverner par une panthère noir, mais que celle-ci a pour but de sortir cette ville de cette guerre absurde... Ce n'est pas gagner, alors fait savoir à tout le monde que Marshall Nillers ce nomme le fauve, et qu'il va avoir besoin de tout ces tigres pour combattre et pour porter les couleurs des Blacks Tigers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Kol Twin
Gangster Moyennement Important
Gangster Moyennement Important
avatar

Nombre de messages : 1180
Age : 23
Gang : Aucun
Spécialitée : Fusillade
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Réputation:
492/5000  (492/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Le début de la fin (Ouvert à tout tueur à gage)   Mar 16 Sep - 21:32

Validé !

+90 de réput
+ les Blacks Tigers
+les portos et les asiatique sur le dos.

_________________


"Se relever des coups bas, des trahisons, de la défaite fait notre vie quotidienne.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Le début de la fin (Ouvert à tout tueur à gage)   Mar 16 Sep - 21:53

Merci pour la réputation dû au rp Wink Je vais, comme prévu, rajouter le bonus qui va avec pour mon passage au commande de bosse, qui est obligatoire un simple gangster va pas être chef ... Et puis c'est pour la bonne cause, ce sujet a été créer pour la suite du scénario de Karandras. (envoie moi ton barème par mp voir le score que j'ai fais xD)

Topic fermer

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début de la fin (Ouvert à tout tueur à gage)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début de la fin (Ouvert à tout tueur à gage)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» La cuite de l'année [ouvert à tout le monde sauf Cassandre]
» Break-out : Quant les flammes ravagent tous sur leurs passages [Ouvert à tout les agents]
» Le Renard au palais. [shoraizen ouvert à tout membre]
» Salle d'entrainement. (Ouvert a tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karandras-City :: Hors-RP :: Poubelle :: Archives RP-
Sauter vers: