Karandras-City


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un nouveau commencement [Marshall]

Aller en bas 
AuteurMessage
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 27
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Un nouveau commencement [Marshall]   Mar 4 Nov - 22:18

[C'est mieux le titre... ^^]

Qui avait-il dans la tête de Liz quand elle vit Marshall avec cette pimbêche? Hum, de la haine à première vue, mais bon allait-elle l'empêcher d'avoir des relations avec d'autres femmes? Bien sûr que oui! Mdrr, Elle savait que c'était une femme difficile, mais se souvenait-il de leur première rencontre? Le jour, où il découvrit une femme des plus étranges, des plus mystérieuses jusqu'à ce qu'il apprenne qui elle était réellement. Et tout ce qu'ils avaient fait, un parcours du combattant dans une relation qu'on ne pouvait pas tellement dire vrai... Quelques baisers échanger, des mots doux, oui, mais jamais plus loin... Et il ne s'était pas tellement décourager. Assise dans son canapé, elle savait que c'était une garce, elle voulait aller lui dire qu'il fasse sa vie de son côté, qu'elle ne l'empêcherait plus d'avoir de vrais relation, et qu'elle disparaîtrait de sa vie... Mais cela Liz lui dirait en face. Malgré le fait qu'il soit devenue un homme important. Les sentiments et le travail était vraiment séparés dans ce genre de moment.

Liz devait lui dire, lui dire qu'elle ne serait plus un mur face au reste. Mais qui disait que ce n'était pas le cas... Serrant les poings, elle ferma les yeux puis décida d'y aller. S'habillant simplement, un T-shirt, un jean et une veste en cuir. Elle attrapa son Desert Eagle marqué du serpent, l'enfournant dans son sac. Elle savait maintenant qu'il avait tué l'ancien chef des Black Tiger, il devait sûrement être protéger par une dizaine de garde... Pas de violence ce soir, par de tir, non juste un au revoir... Donnant une dernière caresse à Silver, elle ferma la porte et s'en alla.

En quelques jours, l'italienne avait changé, ce n'était plus tellement la même, elle avait tué une femme enceinte. Tous ses idéaux s'étaient écroulés encore une fois. La jeune femme espérait après avoir reçu une balle dans la tête pour une fois. Tuer un enfant, elle s'était jurée de ne jamais le faire, directement devant la rue de l'ancien Maire :p. Marchant tranquillement dans ses talons aiguille, espérant qu'ils la laissent passer, après tout, ils la connaissaient non? Elle qui avait fait un sketch en pleine rue... Quelques personnes la regardèrent, mais aucun d'eux ne sortie son arme. Ouvrant la porte d'entrée, elle se disait que si elle était venue sous l'ordre de quelqu'un qui voulait la mort de Marshall, elle serait passé comme une lettre à la poste!

Grimpant les escaliers tranquillement, à chacun de ses pas son coeur se serrait de plus, ce n'était pas si simple de dire qu'elle le laissait libre comme l'air et puis si tout partait en couille... si cela ne se déroulait pas comme elle l'espérait, un bonjour, on arrête et au revoir... Hum...

Arrivant à la porte, elle reprit son souffle et frappa. Il devait quand même être prévenue pour ne pas qu'il sorte avec un flingue. La porte s'ouvrit, et Liz n'attendit pas un oh!

Salut, Marshall... Il faut qu'on parle... dit-elle froidement attendant qu'il la fasse entrée.

{xD c'est prometteur!}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Lun 10 Nov - 18:38

Guerre des sangs, l'horreur c'est de voir couler le sang sur le sol au lieu de le voir suivre son chemin dans les veines. Marshall était répugner par tout ces meurtres inutiles, et pourtant il était lui aussi obliger de mener ces troupes à attaquer l'ennemi. Ces cibles étaient uniquement de grandes personnes, son objectif n'était pas d'atteindre un territoire spécifique mais bien de stopper cette guerre stupide. Grand par son idéologie, petit par les moyens comparer à ces rivaux italiens ou russes. Ce jours là il ne c'est jamais douter une seule seconde qu'il verrait la fin de cette journée, il était partie en expédition en territoire Los Viboras qui était autre fois un territoire allié. Ils avançaient mètres après mètres, c'était une véritable boucherie comme celles d'Irak ou d'Afrique. Marshall avait du mal à gérer la situation, mais ce démerdait comme il pouvait et ce fit payant. Au final la victoire avait été obtenu par les Blacks tigers, ils installèrent un poste avancé en plein territoire latinos... Dans les jours à venir, ils finiraient par arriver au centre du territoire, là où ils mèneraient une dernière bataille.

Sur le soir Marshall rentra chez lui, le corps en sang. Il avait mal un peu de partout, il avait prit quelques courbatures à être souvent tenu dans les même positions. Mais le plus grave c'était qu'il était blesser, il avait prit une balle en plein dans l'abdomen, les muscles avaient bien amortit la trajectoires de la balle. Après s'être panser ces blessures, doucher et changer, il alla faire un tour dehors... Rapidement une fusillade éclata, trois mexicains trouvèrent la mort mais marshall prit un coup de couteau non loin de là où il avait prit la balle. Il fût emmener chez lui, allonger, puis soigner. Il avait un bandage qui lui entourait le ventre, un bandage blanc tâcher de sang tel un guerrier qui reviens du champ de bataille.

Il y avait un peu de sang par ci et par là dans l'appartement, il n'avait pas eu le temps de nettoyer quand Liz sonna. Débarqua en torse nue, avec un jean propre. Quand il vit la jeune femme, il fût surprit, mais la fit rentrer. Après tout c'était Liz, malgré la fatigue il n'allait pas refuser sa visite.

Il lui fit signe de s'installer dans le salon, qui n'était pas trop en désordre si trop tâcher de sang juste quelques petites tâches par ici et là. Marshall s'installa dans le canapé et fit signe à Liz de s'installer sur le fauteuil.


" Alors que me vaux ta visite ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 27
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Lun 10 Nov - 21:26

[Eh allezzz tu vas te faire passer pour le pauvre monsieur et moi ze vais être la vilaine grrr maudis soit tu ! ^^ ]

La porte venait de s'ouvrir, et elle y avait découvert un homme blessée, au torse nu, plus attirant que les autres jours. Ce devait être se cotait combattant qui était ressortie. Ou bien même était-ce le fait qu'il soit chef. Non, à vrai dire, Liz s'en moquait légèrement car elle n'était pas venue pour admirer son corps. Elle avait eu maintes occasions, mais n'en avait jamais profité, trop coincée et trop fermée par ces problèmes de femmes sans réel importance.

Elle entra dans l'appartement, son visage froid n'annonçait rien de bon pour le beau black... Regardant autour d'elle, elle pouvait voir du sang. Ses sourcils se froncèrent, cherchant des questions à ses réponses silencieuses. Qu'est-ce qui s'est passé? Aurait-elle voulu dire. Non, non, elle n'était pas venue ici prendre de ses nouvelles et s'occuper de lui, non elle était venue ici. Et tout lui revenez en tête, des mois d'absence, et elle... cette fille?

Marshall lui proposait de s'asseoir sur le canapé, mais celle ci préféra ne pas répondre à cette proposition alléchante. Non, elle tenait toujours son sac et se dirigea vers le bar de Marshall, récupéra un verre, comme si elle était chez elle et prit un whisky, sans même lui demander la permission et encore moins lui en proposer. Buvant quelques gorgées avant de parler, l'homme devait s'attendre à quelque chose de loufoque comme toujours avec la mante. Rien n'était jamais normal, mais là, peut-être entrait-il dans la réalité avec cette italienne. Le voilà face à une femme décidait, elle était à nouveau traumatisée par ses actes, et ce genre de situation arrivée à la remettre sur le droit chemin, remettre des choses en place dans sa vie. Elle comptait même par la suite, partir de son appartement et s'acheter une maison...

Pourquoi tu ne me donnes jamais signe de vie? ... Pourquoi, pourquoi tu ne m'appelles plus? Qu'est-ce que je dois penser de tout ça? Hein, dis moi? C'est parce que tu n'as plus le temps, maintenant que tu diriges des hommes?


La colère commençait à l'envahir, tout doucement sans vraiment que cela est un impact sur sa voix, enfin pas encore. Liz se rendait compte qu'elle voulait avoir des réponses à toutes ses questions, avant de dire que c'était terminé. Enfin pouvait-on dire que cela avait réellement commencé?


[C'est pas très long mais bon je commence doucement ^^, on augmentera la vitesse pour le prochain ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Lun 10 Nov - 22:18

Marshall une fois installer, fût surprit du comportement de la femme, il avait bien eu raison en pensant que la journée serait interminable. Elle va tranquillement ce servir un verre, jusqu'à là rien de bien dérangeant mais elle ne propose rien à marshall... Ceci s'ajoutant au silence, au regard froid, et surtout à leur dernière rencontre où elle a éviter Marsh'. C'était maintenant évident, elle avait quelques choses à reprocher à cet homme mais quoi ? Il s'agissait d'un personnage assez spécial, il ne savait pas à quoi à s'attendre avec elle. Elle ce lança, lui reprochant de plus donner de nouvelle, la réaction de Marshall ne ce fit pas attendre. Tout ce lisait sur son visage, comme si elle avait prit contacte de son côté.

" C'est bien beau de venir reprocher n'importe quoi à n'importe qui, mais je ne crois pas avoir reçu un de tes coup de téléphones ces derniers temps... Oui je suis très occupés, comme tu le vois je n'ai aucune journée de répit."

Il s'alluma automatiquement une cigarette, il semblait calme, comme toujours, et ne s'énervait point tout comme il ne c'était pas précipiter. Liz n'allait pas être surprise, c'était du Nillers tout cracher. Mais rapidement la phrase qui suivit allait risquer de provoquer polémique, mais l'homme ne s'en doutait point.

"J'ai pas le temps de voir des gens ces derniers temps, je sort jamais en ville je suis toujours coincer au quartier... Et même avant d'avoir mes responsabilités.... C'est comme ça et je m'en excuse, mais je vois personne, c'est pour tout le monde pareil."

En fait ni elle, ni lui, était capable d'expliquer pourquoi ils ne ce donnaient plus de nouvelles. Ils ont toujours été prient part le temps, avant Marsh' était maire et chef de gang en même temps, pourtant il voyait Liz... Mais Liz n'avait pas d'excuse non plus, il ne pensait nulement que ceci partirait en dispute mais restait tout de même sur la franchise appuyer par une façon de parler très carré......... Mais il restait tout de même très calme, à la différence de Liz qui commençait à s'agiter sous le regard de du fumeur absorbant les bouffées de cigarettes les une après les autres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 27
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Mar 11 Nov - 0:17

C'était du Nillers craché. Oh oui! Il venait d'allumer l'incendie en elle, et pourtant, ce n'était pourtant pas la mauvaise période du mois... Mais la succession de merde qui s'enchaînait brutalement était une des raisons de ce réveil brutal... Elle sentait la fumée lui monter au nez petit à petit. Cette odeur lui donnait envie de vomir, mais c'était plus parce qu'elle commençait à être énervée et tout ce qui appartenait à l'autre l'agaçait au quart de tour. Elle fulminait, c'est bon, il l'avait allumée aussi rapidement que sa cigarette. Buvant une autre gorgée, puis posant, manquant de s'étouffer. L'italienne se réveillait, ses mains aussi.

Quoi? dit-elle en augmentant son ton au fur et à mesure passant d'un murmura à un voix beaucoup, beaucoup plus élevée. Attends, tu te moques de moi? Il a fallu que je bouge pour savoir que tu es toujours en vie! Il a fallu que j'entre dans un territoire où ce de ma nationalité peuvent rentré au risque et péril de leur vie! Encore heureux qu'ils me connaissent! Un coup d'appel aurait suffit non? Salut Liz, je suis en vie, et toi la vie ça va, oh et pardon de ne pas t'avoir donner signe de vie je suis débordée, j'essaierais de venir te voir un de ces quatre quand toutes ses histoires seront passés? C'est compliqué à dire? Un message m'aurait aussi suffit! Mais non! Apparemment tu n'as plus le temps d'envoyer un message! Même ça?

Bon, d'accord Liz aurait pu le faire aussi, mais dans ses idées que c'est à l'homme de faire un geste, elle n'avait rien fait de mal. Et pis, c'est petit problème. Elle cherchait dans son esprit au fur et à mesure qu'elle déblatérait ses accusations. Même si c'était vrai qu'elle savait qu'ils étaient débordés, elle aurait espérait un message venant de sa part, surtout après qu'elle l'ai vu avec cette fille! Mais de là à ce qu'il lui dise qu'il n'a pas le temps de sortir? C'était une bouffonnerie de sa part... Est-ce qu'il s'était soucier un instant de l'avoir vu? Il n'avait même pas pris la peine de la saluer ou même de la retenir, de plus elle avait un gosse dans les bras? S'en était-il soucier? Avait-il pensé, peut-être qu'elle avait eu cette enfant pendant tout ce temps et qu'elle ne l'avait pas mise au courant? Après tout la dernière fois qu'il s'était vu ici, la conversation avait été assez absente...

Mais tu te fous de moi royalement? J'ai eu le temps de mettre fait tirer dessus par un russe, d'être menacée, d'être enfermée dans un sous-marin! J'ai failli crever à cause d'un nouveau, et j'ai tué une femme! Et toi pendant ce temps? Hein? SIX MOIS! PLUS DE SIX MOIS SANS NOUVELLES! Et toi tu as quoi à me dire? Tu as couché combien de fois avec l'autre fille que j'ai vu? Elle arrive à quelle heure?! Et tu n'as pas le temps! Espèce de ...

Elle se retenait pour ne pas l'insulter, les insulte ne devait pas être au rendez-vous. Elle aimait cet homme, enfin si on pouvait vraiment savoir ce que c'était qu'aimait quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Jeu 13 Nov - 20:29

"Ho, ho! Doucement ok ? moi j'suis pas Silver, j'vais pas courir aux fesses d'une fille qui ne veux pas me voir. Tu fais style la femme que je délaisse, que j'oublie mais toi aussi tu n'appelle jamais !! Un gangster qui ouvre les portes de son cœur c'est rare, tu as eu cette chance et tu as fuis pour des russes.... Et oui je suis au courant de tout, n'oublie pas que je ne suis pas que Marshall, il y a Nillers derrière."

Marshall ne maitrisait plus ces paroles, la dispute explosait. Et elle n'allait pas s'adoucir, Liz ne ce savait pas suivit... Marshall était possessif, Liz a toujours été sa petite amie à ces yeux malgré la situation compliquer. Certe il n'avait confiance en peu de gens, mais il n'avait pas tord. Marshall n'était pas au courant des flirts de Liz, il savait qu'elle était trop souvent avec les russes pour selon que c'est une italienne. Des noms lui avait été fournit, mais ne savait rien. En plus le coup du Marshall Nillers, de la vantardise à son image, ho oui la colère changeait un homme. Cigarette écraser dans le cendrier, la seconde à la main accompagner d'une flamme.

Quand elle ce mit à parler de la femme, le blessé ce leva d'un coup levant sa main de fumeur en l'air. Elle fessait de court gestes, vif et agressifs un peu comme un rappeur qui enchaine des rimes courte et à la chaine... Qui valse sa main à chaque nouvelle rime, c'est à dire tout les trois mots.


"QUOI ?! C'est quoi cette histoire de femme ? Tu m'a prit pour un des macros de russkof qui put la vodka ?! Non mais c'est du bleuf ça ou quoi ? Je sais de qui tu parle, cette femme bosse pour Lincoln Freeman et elle vit chez lui, j'ai pas que ça à faire de foutre en l'air avec la première gazelle qui écarte ces jambes ! Tu me fuis, tu m'oublie et t'ose faire la jalouse ? Les russes t'ont fait taper de l'héroïne ou quoi ?!"


En bas, on avait éteint les joint de crack, on entendait les voient s'élever. rare ont été ceux qui ont vu Marshall énerver, c'était chose rare. Connu pour son calme, à cette heure ils étaient limite en train de prier pour pas que le patron descende au quartier... Sinon ils allaient subir ce qui n'est pas possible de subir..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 27
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Sam 15 Nov - 22:02

Ah tu joues les jeunes femmes esseulées! J’ouvre mon cœur Bouhou! Mais c'est toi qui délires! Dans ce qu’on fait, l’amour ne compte pas, tu devrais le savoir depuis le temps ! !

Elle s’arrêta quelques instant pour terminer son verre. L’alcool brûlait dans son corps, cela devait comme de l’essence, qui lui permettait de carburer face au beau black.

Je n’ai jamais dit que je ne voulais pas te voir! Comme si c'était à moi de t'appeler! Tu vois bien qui de nous deux à fait une effort? Et c'est toi peut-être?

Elle venait de poser ses mains sur ses hanches, les serrant pour ne pas taper dans le mur. C'était incommensurable qu'il dise cela! Elle le regardait de ses yeux marron qui lui jetaient une suite de regard noir. Punaise ! Mais tu n’es même pas la pour te disputer avec lui… c’est venu tout seul en fait. Peut-être qu’elle avait besoin de lâcher, avec tout ce qui lui arrivée, le fait qu’elle se lâche sur lui devait être positif, car elle relâchait toute la pression sur lui. Mais bon, ce ne devait pas être le moment pour les deux anciens tourtereaux qui avait décider se jeter tous ce qui se reprochait.


Un Nillers même pas capable de savoir qu'on m'a tiré dessus! Ah il est beau le Marshall! Il est beau! TU ME SUIE ? Comme si tu étais au courant de tout ! Moques-toi de moi Tu vois eux, ils venaient me voir ! Stazi lui m’accordait au moins un peu d’attention ! On m’accordait un temps soit peu d’attention ! On ne m’offrait pas le monde seulement un peu d’attention, et toi je me demande si je dois payer pour pouvoir un temps soit peu d’attention ? Combien je te dois ?

Elle attrapa son sac, et en sortie son porte-monnaie, sortant quelques billets, l’italienne jetait quelques billets sur le sol, prononçant quelques paroles en italien montrant son mécontentement. Au départ, elle voulait dire quelques paroles en russe, vu commençait à être intéressante, mais cela aurait été de la pure provocation, déjà qu’elle parlait de Stavro … Surtout qu’il attaquait une seconde cigarette, ce qui prouvait réellement sa colère, comptons le nombre de cigarettes tout le long mdr ! Elle jeta son sac contre le mur juste à côté de Marshall. Son sac tombait lourdement sur le sol, son arme à l’intérieure tutti cuanti…

Oh mais je te prend pour ce que tu es Marshall ! Et les Russkof, et ils m’oublient pas eux ! Après tout, il m’a permis de changer, comparer à certain ! Foutre en l’air quoi au fait ? Foutre en l’air une relation qui n’existe pas ? T’as le temps de la voir, au lieu de venir me voir ? Après tu dis que c’est moi qui ne fais pas d’effort ! Je ne peux pas sortir, je suis débordé ! On voit le débordement ! Jalouse moi ? Comment veux-tu que je sois jalouse d’une fille comme elle ? ET JE NE TE FUIS PAS ! J’HABITE TOUJOURS AU MÊME ENDROIT ! J’ai pas changé d’adresse ! Alors non, ne dis surtout pas que je fuis ! Ne devrais-je pas plutôt dire que c’est toi qui fuis ? Super j’ai buté un mec ! Ouais ! Génial ? Et ta vie sociale ? Elle est où ? Rangée dans une armoire ? Je peux aller la chercher ? Parce que les efforts ce n’est pas toi qui les fais, alors je vais t’aider !

Donnant un coup de pied dans un des meubles. La mante s’était fait mal mais la douleur, s’effacer face à la colère. Elle parlait bien évidement d’Helvitch, elle n’était plus aussi naïve, elle avait grandit en quelques sortes, et elle arrivait à être enfin une femme et non une enfant. Cela dit, elle réagissait comme une enfant face à Marshall.


Je préférerais prendre de l’héroïne que d’entendre ces conneries ! Termina-t-elle en cherchant son sac du regard, prête à partir. Elle s’en doutait que tout le monde allait entendre leurs hurlements. Et attendez on doit sortir le champagne, Marshall s’énerve ! Liz gagnera de la réputation, juste pour cela ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Sam 15 Nov - 23:56

Marshall, toujours lever, partit à l'arrière de l'appartement. Il écoutait, mais partait dans sa chambre. Il commençait déjà à en avoir marre, c'était elle qui fessait toujours tout foirer ! Elle qui ce barrait à chaque fois qu'ils passaient une soirée ensemble, elle qui l'avait éviter dans le bar quand il était avec Shaika mais cela il ne le savait pas. Il était partit chercher quoi d'abord ? Vous voulez être choquer ? Vous aimez la sensation forte ? Ben vous avez intérêt car sa va chauffer, c'est que Marshall reviens dans le salon, avec une liz qui parle toujours. Et à la main il n'a plus sa cigarette, il l'a écraser dans un cendrier poser sur un petit meuble dans le couloir. Mais il a toujours un objet fumant au bout de la main, et à l'odeur ce devait être d'la gandja qui venait tout droit de la Jamaïque. Un bon p'tit pétard, qui ne lui fera pas de mal comparer à l'alcool ou la clop, il devait bien faire douze centimètre de long rouler en cône : Donc si on part du début jusqu'au bout, il démarre fin et grossit petit à petit. Liz risquait de ne pas apprécier, c'était la grande surprise pour elle.

" C'est bon t'a finit ? Non car là celle qui dit des conneries c'est toi, pas moi. Oui tu as fuis, dès qu'on s'embrassait plus de trois minute tu prennait un coup de speed et plus de Liz. D'ailleurs oui tu prend des nouvelles, mais une fois que tu prend la fuite liz a disparu ! Et elle est où d'ailleurs ? Chez elle avec un sal cabot, ou à boire d'la vodka avec d'autres hommes !"

Il allume son joint tout de suite après, tête baisser ces yeux sont pourtant fixer sur Liz, ce levant vers le regard de Liz. Si le regard de Marsh' crachait de l'acide, Liz serait défigurer. C'est une grande fumée qui s'échappe de la bouche de Marshall, qui s'approche tranquillement de Liz, pas après pas tout en lui disant.

"Je peux savoir pourquoi t'es ici ? En gros tu t'es dit Marshall n'a pas de soucis, j'vais venir lui casser les burnes. Oui j'ai pas le temps, je suis chef des Black tigers. Ouvre tes yeux pour une fois, regarde autour de toi ! Les impactes sur les murs, le sang, le flingue à ma ceinture !"

Marshall s'arrêta là, à environ deux mètres cinquante de Liz. Liz lui avait couper la parole pour lui parler de Stavro.... Marshall le connaissait, un homme de main assez talentueux. Il ne c'était jamais inquiéter des russes, et s'attaquait uniquement aux Latinos. Mais là..... Cet enflure était comme n'importe quel gangster, si il avait passer du temps avec Liz c'était qu'il ne c'était pas contenter de lui offrir un verre.....

" Ton Stavro, je doute que c'est de l'affection qu'il t'a apporter. Comme je doute qu'il t'a fais que du bien, je doute également que tu a été aussi bien avec lui que tu l'a été avec moi.... Mais je m'en fou, car c'est un homme mort."


Il prononça cette phrase tout en s'approchant de Liz, finissant sa phrase presque front contre front. Son regard était menaçant, il c'était déplacer comme une panthère, cette démarche..... Wahou !! A m'en donner des frissons dans le dos, il a canaliser toute sa colère, toute sa rage, il avait parler tout doucement... Finissant sa phrase en prenant une voix grave, méchante, menaçante, rien qu'a l'entendre parler on en voyait le changement don je parle depuis si longtemps. Rien qu'entendre ces mots, Stavro devait déjà être crucifier à la place de jésus à l'intérieure d'une église du quartier russe.

Il fit directe demi tour, s'en allant vers le fauteuil, s'installant tel Tony Montana dans son fauteuil... Grande assurance, ne montrant point ces nerfs, ou plutôt ne les montrant plus. Il tira sur son joint, ne lâchant plus Liz du regard.


"Stazi.... Tu m'a pris pour qui ? Hein ? Je sais qui sais, il a longtemps bosser en tant que minable chauffeur..... Il a souvent bosser pour une grosse ordure, et j'crois que maintenant il est devenu pire que lui. Des mecs sans morale, hein ? C'est ça un homme bien pour toi ? Pff ma pauvre fille, quand ces hommes en auront marre de toi ils te feront le plus grand mal que tu ne puisse imaginer. Crois moi si tu veux, je connait mieux le milieu que toi... J'y suis depuis l'âge de 7 moi"

Terminant sa longue intervention, il baissa les yeux. Rien que d'y penser il en était dégouter, il avait beau changer petit à petit il ne pouvait pas renier sa base : Avoir des principes, ces russes n'avaient aucun honneur, ils étaient sans pitié. Le diable devait hanter leur nuit, ceci était sur dans la tête de Marshall qui était croyant en dieu.... Et oui même les gangsters croient en dieu malgré leur actes. Son intervention, quand à elle, avait été assez calme. Il avait baisser d'un ton, sachant que s'énerver servait à rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 27
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Dim 16 Nov - 0:35

[ça me fait penser à ma meilleure amie et son copain xD]

''Tu n'es qu'un pauvre croûton drogué!'' aurait-elle voulu dire le voyant, attrapant son sac, regardant quelques instants le chef des Black Tiger. Elle aurait voulu répliquer, elle le pouvait parce qu'elle tout ce qu'elle voulait c'était simplement qu'il s'excuse qu'il ne lui ai même pas écrit un message, ou même un simple appel... Bon ça partait en couille complèt. Liz s'en rendait bien compte. La dispute s'était allonger sur une bonne demi-heure (on l'allonge parce que bon pour que ça fasse plus réaliste, j'accélère ^^). Elle savait qu'au départ, c'était pour un simple "au revoir", mais par la suite une idée précise surgit. Elle savait qu'avec le caractère qu'il avait, et le sien, c'était parfait. Elle était au bord de s'en aller quand il l'arrêta par ses dernières paroles...

Tu crois que j'ai voulu être ce que je suis?
Murmura-t-elle comme s'il avait posé sur elle un poids des plus lourds. Un lourd passé de meurtres sanglants en seulement quelques années, et un passé des plus sanglant marqué dans la chair. Sa voix était devenue tremblante, comme si ces dernières paroles cherchaient à dire, moi je suis plus vieux que toi et toi t'es rien. L'impression qu'il disait qu'il valait mieux qu'elle. Mais est-ce que cela le rendait plus humain que les autres? Est-ce qu'il n'avait pas négligé le reste dans tout cela pour être le meilleur dans un branche?

Regardant en l'air, elle ferma doucement la porte qu'elle avait ouverte. Il avait gagner, mais jamais elle n'avouerait ses tords. C'était une italienne, qui vivait avec des Russes, alors le sale caractère qu'elle était ne se rabaisserait jamais. Seul son corps pouvait admettre sa défaite. Appuyant sa tête contre la porte, elle resta silencieuse, quelques instants, aux bords des larmes... Il avait raison sur certain point, point qui était toujours explicable. Il y a quelques années, Liz ne savait pas où elle en était. Elle découvrait un monde qui était étrange, et le fait qu'un homme s'attache à elle, qu'il lui montre qu'elle pouvait être importante, même si par la suite il sera plus occuper par d'autres midinettes (nah ^^), cela avait déstabiliser la jeune italienne, nouvelle dans le métier de tueur à gage. Alors qu'elle fuyait par peur, elle savait qu'elle se trompait à chaque fois mais qu'il lui reproche maintenant...

Il y avait quelque chose qu'il avait fait sonner une sonnette d'alarme. Il n'avait pas dit qu'il était avec quelqu'un d'autre, Liz en avait fait ces conclusions, qui calmer la situation. Elle se retourna puis s'assit au sol, sans regardait Marshall, fixant le sol où une tache de sang était. Ses yeux étaient devenus vitreux, se retenant. C'était l'une des surprises de Liz Parker, le changement d'attitude soudain. Une fille lunatique parmi tant d'autres. Une fille normale quoi mdr.

Je suis venue pour te ... dire que je voulais arrêter là... ça ne sert à rien, chacun de nous est occuper par ses problèmes... Tu te rends compte... qu'on s'engueule pour savoir qui a tord? Tu te rend compte que tu t'énerves? Je ne sais pas pourquoi c'est sortie, je ne sais pas pourquoi je gardais autant de chose ... Tout ce temps, je t'ai... empêché d'être avec quelqu'un... Alors je ne t'empêcherais de vivre ta vie comme tu le sens... C'était pour ça que j'étais venue... murmura-t-elle avec les derniers mots un regard se posant sur Marshall.

Elle n'en avait aucune envie, elle s'en rendait bien compte qu'elle tenait à lui, mais une situation pareil devait être à la fin invivable. Sûrement trop énerver à cause de Liz, il la jetterait à grand coup de pied au cul. Mais il faudrait avant tout la lever de là. Elle retenait ses larmes, regardant en l'air. Voilà, la pression se lâchait tout doucement, d'abord la colère, puis les larmes...

[J'adore mon perso XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Dim 16 Nov - 1:53

La dispute ce calmait, grâce à Marshall qui avait sût trouver les bon mots. Réputé pour son franc parler, pour une fois cette qualité lui avait servit à faire de bonne chose. La jeune femme finit par s'assoir par terre, ne disant rien du tout par rapport au joint de marijuana que Marshall fumait. Puis elle lui expliqua, fixant le sol, pourquoi elle était ici. Alors que leur relation était distante depuis environ deux ans, elle lui annonçait que ça ne pouvait plus durer comme cela. Non par ce qu'elle en avait marre, mais par ce qu'elle voulait bousiller la vie de Marshall. Ces paroles calmèrent tout de suite le black, qui posa le joint dans le cendrier et ce leva.

"Tu veux que je vive ma vie comme je le sens ?"

La tension était encore présente, Marshall restait toujours autant imprévisible. Il allait sans doute avoir un petit oui, ou carrément une prhase, mais elle allait répondre positivement. Suite à cela, il marcha vers Liz, puis lui tendit la main pour la relever.

" Moi je veux vivre ma vie avec toi... Oui je ne t'ai pas appeler, ni rien, car pour moi tu ne voulais plus me voir.... Je suis content de te voir ici, surpris, mais content. Si tu es capable de ne pas me faire faux bond, alors je pense que je suis capable d'être présent pour toi plusieurs heures chaque jours."

Sa voix c'était adoucie, il avait encore les nerfs très chaud mais dans sa tête la réaction de Liz avait pousser le bouton de la douche froide. Tout doucement l'eau coulait, les secondes passaient, et l'ambiance chaude ce refroidissait. La réaction de Liz scellerait la suite, Marshall ne voulait pas trop prendre de l'avant car il connaissait Liz. Il avait déjà fait un sacré pas, reconnaissant de façon rapide qu'il n'avait pas donner de nouvelle. Il essayait de ce justifier, à juste raison, mais il avait avouer en quelques mots à peine... C'était déjà un pas en avant, on était tout de même pas dans un film mais bien dans la vie réel, alors Liz risquait de devoir de ce contenter de cela.......... Du moins pour l'instant, vu la situation demander plus était peux être possible mais difficile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 27
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Dim 16 Nov - 15:20

C'était un écrasement totale face à un homme. Quoi la mante religieuse deviendrait douce et compréhensive? Elle aimerait tellement les hommes pour pouvoir se rabaisser? Oui, et non. Liz avait vu la joint, oh oui, elle l'avait vu, seulement la jeune femme savait que ce n'était pas le moment de lui arracher des mains et l'engueuler en disant "non, c'est mal...". A vrai dire s'il voulait se détruire au fur et à mesure, le beau black faisait ce qu'il voulait. L'italienne n'était pas sa mère, et elle ne comptait plus l'en empêcher. Elle n'était pas la pour cela.

Liz savait entièrement que la situation se calmait petit à petit, grâce à ces paroles et celle qui suivrait. Elle savait ce qu'il fallait dire pour éteindre les flammes qui brûlaient dans le corps du chef des Black Tiger. L'homme se faisait manipuler par la femme aussi facilement que par quelques mots qui pouvaient toucher un homme sensible. Elle acquiesça seulement un simple geste de la tête, restant silencieuse parce qu'elle n'arrivait plus à parler, comme si Marshall lui avait cloué le bec. Mais tout aller dans le bon sens. Il l'aida à se lever, et lui parla d'une voix plus douce qu'il n'y a quelques minutes.

La mante religieuse réagit positivement à ces paroles, des larmes coulant le long de son visage. Elle était touchée par ses paroles. Chaque femme qui entendait ce genre de paroles tombait directement sous le charme du sexe opposé. Les belles paroles, les belles paroles... Liz aurait bien répliquer, car en elle, cela bouillait encore, mais rien ne se calmerait si aucun des deux ne faisaient un pas vers l'autre. Et dire qu'elle voulait partir immédiatement. Non, c'était l'ancienne Liz, une femme qui fuyait face aux imprévus. Depuis qu'elle avait jeter Stazi de chez elle, depuis qu'elle avait reçu une balle dans l'épaule, depuis qu'elle connaissait son patron... Depuis qu'elle avait tué, une femme, la belle italienne avait vraiment changé...

Ne disant rien, ou préférant ne rien dire, Liz tenait toujours la main du beau black, l'autre se posant sur son visage, un sourire naissant sur le sien, la jeune femme s'approcha de lui et déposa sur ses lèvres un baiser, puis elle se blottit contre lui quelques instants, fermant les yeux, se laissant aller une bonne fois pour toute.

Moi aussi,murmura-t-elle en réponse à ce que lui voulait. Le regardant à nouveau Marshall, elle posa cette fois-ci sa main sur la nuque de l'homme puis l'embrassa plus violement, plus passionnément, l'empêchant de bouger. La mante religieuse avait une nouvelle proie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Nillers
"La Panthère"
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 28
Gang : Boss des Black tigers
Spécialitée : Trafique en tout genre
Votre arme favorite : Ak-47
Date d'inscription : 02/02/2007

Feuille de personnage
Réputation:
1428/5000  (1428/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Jeu 27 Nov - 22:17

Pour la première fois Liz avait fait le premier pas, c'était elle qui était venu embrasser Marsh' il y avait du progrès... Cela faisait longtemps que rien de ce genre c'était passer entre eux, à présent allonger sur le canapé partis pour tracer un trait sur le passé. Rapidement les choses évoluèrent, les mains de chacun changeaient leur lieu d'atterrissage, ne disant aucun mot continuant simplement ce qu'ils venaient de commencer, ce qu'ils avaient commencer il y a maintenant plus d'un ans... Une époque où Marshall était Maire, une époque pendant laquelle Liz avait honte de ce montrer en publique avec un homme important dans des endroits luxueux. Tout ceci s'oublia seconde après seconde, vêtements après vêtements. Voilà que le chef de gang ce préparait à s'envoyer en l'air avec une tueuse à gage italienne bossant pour le compte des russes, comme quoi même pendant la guerre des gangs tout pouvaient ce passer. Pas besoin de vous racompter ce qui allait ce passer pendant un long moment, ils allaient enterrer leur dispute de façon très convaincante. Cette soirée c'était passer de façon très théâtrale, de l'entrée glaciale de Liz, en passant par la foudroyante dispute, finissant par une réconciliation plus que torride.

Plus tard... Tout était redevenu calme, le couple de renouveau ensemble étant tout les deux dans le lits de Marsh'. Les coups de feu occasionnels étaient là pour empêcher une harmonie complète de s'installer dans la chambre, mais ce n'est pas cela qui allait empêcher l'évènement de ce renouveler, un peu plus tard, dans la soirée.

Marsh' s'attendait à ce réveiller le lendemain matin avec une magnifique jeune femme dans les bras, pouvant ainsi la réveiller en douceur suivit d'un petit déjeuner au lit.... La magie Nillers, Liz avait pût en gouter un échantillon par le passé, il n'y avait rien de mieux pour commencer une journée dans la bonne humeur... Mais Liz c'était Liz, on pouvait s'attendre à n'importe qu'elle surprise venant de sa part.. Alors prudence......

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karandras-city.forumactif.com
Liz Parker
"La Mante Religieuse"
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 27
Gang : Aucun
Spécialitée : Le meurtre
Votre arme favorite : Desert Eagle
Date d'inscription : 03/03/2007

Feuille de personnage
Réputation:
460/5000  (460/5000)
Carnet de conduite:
20/20  (20/20)
Gang actuel: Aucun
MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   Dim 30 Nov - 16:20

Liz se laissait aller, elle se laissa accélère par le bel homme, ayant fait le premier pas, elle lui laissait la suite. Le couple s'unit dans la nuit, dans un mensonge que la tueuse avait crée, lui disant qu'elle prenait la pilule, mais ce qui n'était pas le cas. Maladie ou non, elle tentait le risque, elle voulait un enfant, et elle le voulait de lui, un homme de caractère. Elle resterait avec lui le temps qu'il faudrait, et même pourquoi pas vivre avec lui. Tout cela tournait dans sa tête dans ses rêves. Après cette union, Liz s'endormit quelques heures dans les bras du beau black mais se réveilla par un coup de feu. C'était le matin, mais l'homme dormait encore. Se levant doucement, elle regarda l'homme dormir, lui caressant le visage, le voyant si différent, tellement plus vrai, plus fragile. Si c'était une proie, elle aurait pu le tuer à cet instant mais tout ce qu'elle voulait pour l'instant c'était de l'embrasser, ce qu'elle fit sur le front. Puis elle se leva, allant se rincer le visage dans la salle de bain, elle s'habilla d'un T-shirt qu'elle trouva sur une chaise puis partie dans la cuisine cherchant quelques choses à manger. Du café, des brioches et un plateau, elle le posa non loin du lit, et put voir que Marshall s'était réveiller...

Bonjour bel homme... murmura-t-elle en s'asseyant sur le lit, et l'embrassant tendrement, posant une main sur son visage.

[J'accélère le truc ^^ comme ça on le termine rapidement pour aller sur Sinaya]

Ils passèrent une semaine ensemble, Liz retourna chez elle entre temps, pour demander à Mme Geckler de s'occuper de Silver, le temps qu'elle reste avec Marshall, même s'il n'était pas tout le temps là, elle restait chez lui, observant la rue, observant le lieu ou habiter Marshall, fouiller un peu par ci par là. Une semaine où l'homme ne reconnaissait plus Liz, ce n'était plus cette femme qu'il connaissait, il pouvait trouver cela louche mais elle s'en moquait, dès qu'elle saurait si elle est enceinte ou non, elle s'en irait sans rien dire à Marshall, sinon ils recommenceraient... Elle ne voulait pas qu'il soit au courant, peut-être parce qu'il se sentirait manipuler mais aussi parce qu'il pouvait ne pas se sentir près, alors avant d'attendre la réponse du chef des TB, elle préférait ne rien dire..
.

Au bout d'une semaine, son frère l'appela, un appel direct d'Italie. Un appel qui la mit dans tout ses états. Son père venait de mourir d'une crise cardiaque. Attendant que Marshall rentre, larmoyante, elle lui expliqua la situation.

Je dois partir Marsh, mon... père... je dois être présente à son enterrement... dans trois jours...

Elle craquait, même si elle l'avait haît pendant des années, c'était son père... Le lendemain, elle partie tout d'abord chez elle... (petit moment raconter sur Sinaya ^^) Puis alla Italie, revit son frère, le prenant dans les bras, il avait tellement changer... L'enterrement fut des plus dur, peu de monde, en petit comité...

Mais elle revint, sans pour autant dire à Marshall qu'elle était revenue....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau commencement [Marshall]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau commencement [Marshall]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Karandras-City :: Hors-RP :: Poubelle :: Archives RP-
Sauter vers: